vendredi 18 juillet 2014

François Hollande découvre Vine: "Six secondes? C'est beaucoup six secondes"

François Hollande découvre Vine: "Six secondes? C'est beaucoup six secondes" RESEAUX SOCIAUX - Peu actif sur Twitter, François Hollande reconnait lui-même son peu d'appétence pour tout ce qui a trait à Internet. C'est donc en direct que le président de la République a appris l'existence des Vine, ces courtes vidéos partagées sur les réseaux sociaux.



A l'occasion du 14 juillet, un internaute s'est filmé avec le chef de l'Etat et lui a expliqué que la vidéo durait six secondes. Réaction du président de la République: "Six secondes? C'est beaucoup six secondes!"












Si François Hollande semblait ignorer jusqu'à l'existence même de ce format vidéo, le service de communication de l'Elysée y a très souvent recours. Avec plus ou moins de réussite ou de poésie. En voici quelques exemples.




  • En Côte d'Ivoire
















  • Au Tour de France
















  • Avec Hillary Clinton
















  • Pour la photo de famille du gouvernement Valls















from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1mXh8mA

via Actualité

Malaysia Airlines: le missile Bouk (ou Buk) pourrait être le responsable du crash

Malaysia Airlines: le missile Bouk (ou Buk) pourrait être le responsable du crash MH17 - Il n'y a pas des milliers de possibilités. Pour atteindre à une altitude aussi élevée l'avion de la Malaysia Airlines, et compte-tenu de l'armement à disposition des Ukrainiens ou des séparatistes pro-russes, il n'y a guère qu'un seul type de missile qui réponde aux différents critères.



Il s'agit du missile russe sol-air "Bouk" ou "Buk", vraisemblablement responsable de la destruction de l'avion de Malaysia Airlines jeudi en Ukraine, est un projectile autopropulsé et guidé capable d'atteindre des cibles aériennes volant à 22.000 mètres, mais qui requiert un lourd dispositif au sol, selon les experts.



LIRE AUSSI:

Les questions autour du crash

Les enregistrements qui prouveraient la faute des pro-russes

Démission d'une journaliste de Russia Today: "On travaille pour Poutine"

EN DIRECT - Les dernières infos



Il existe deux versions de ces missiles fabriqués par les Russes depuis les années 70 : le Buk-M1 et le Buk-M2, appelés dans la terminologie de l'Otan le "Gadfly SA-11" et le "Grizzly SA-17".



buk m1 missile mh17 malaysia airlines



Leur particularité : "ils peuvent atteindre des cibles à une altitude de 72.000 pieds (22.000 mètres), soit plus de deux fois plus que les 33.000 pieds d'altitude à laquelle volait le Boeing 777", en provenance d'Amsterdam et à destination de Kuala Lumpur, a expliqué à l'AFP Doug Richardson, rédacteur en chef du magazine britannique "Jane's Missiles & Rockets".












Les systèmes Bouk (Buk en anglais) sont mobiles, installés sur des véhicules. Ils peuvent frapper des avions, des drones, des hélicoptères, des missiles de croisière et d'autres cibles.



"C'est l'équivalent électronique d'une sentinelle demandant +qui est là ?+ S'il n'y a pas de réponses, tout ce que vous savez, c'est qu'il ne s'agit pas d'un avion combattant de votre camp. Mais cela ne vous indique pas que vous êtes en train de viser un avion de ligne", a-t-il expliqué.





L'utilisation de ces missiles "est complexe. Il faut trois camions, un pour le poste de commandement, un pour transporter le radar, et un pour tirer les projectiles", a-t-il précisé.



Le recours à ces missiles "requiert beaucoup d'hommes, beaucoup d'entraînement et beaucoup de pièces détachées", a souligné de son côté Edward Hunt, analyste de défense chez IHS Jane.







Les missiles sol-air Bouk sont très répandus. Avant le début du conflit ukrainien, Kiev en possédait six à huit batteries comprenant chacune quatre missiles, a-t-il encore précisé.



La Russie en possède beaucoup plus, ainsi que des systèmes sol-air plus sophistiqués, notamment le S-300 et le S-400, mais on ignore si ces systèmes sont déployés dans la région.



Les dernières versions de ces missiles sol-air ont été conçues dans une usine à Oulianovsk par le fabricant Almaz-Antey, visé par les récentes sanctions américaines.



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1teCRXV

via Actualité

Carte des régions: Martine Aubry dénonce l'improvisation façon "Monopoly" et "SimCity"

Carte des régions: Martine Aubry dénonce l'improvisation façon "Monopoly" et "SimCity" REFORME TERRITORIALE - C'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Farouchement opposée à la fusion des régions Nord-Pas-de-Calais et Picardie, Martine Aubry est sortie de sa réserve médiatique ce vendredi 18 juillet pour dire tout le mal qu'elle pense du projet de réforme territoriale comme des méthodes de François Hollande.



Lors d'une conférence de presse convoquée à Paris, la maire de Lille, qui fut la principale adversaire du président de la République pendant la primaire de l'automne 2011, a éreinté la réforme territoriale telle qu'elle était conduite. "La grande réforme de décentralisation, il faut la faire.. il faut la faire avec cohérence et cohésion, pas par petits bouts", s'est-elle indignée en dénonçant les conditions dans lesquelles le groupe socialiste à l'Assemblée a finalement décidé de marier les deux régions du Nord.



"C'est une pratique que je n'ai jamais vue, ni sur plan républicain ni sur plan démocratique", a-t-elle encore taclé. La nouvelle version de la carte des régions, qui en comprend 13 au lieu de 14, a finalement été adoptée dans la nuit à l'Assemblée nationale, malgré la résistance des élus proches de Martine Aubry.



"On n'est pas en train de jouer à SimCity"



Celle-ci assure pourtant être favorable au principe de la réforme territoriale. Cependant, lors de ses entretiens avec le gouvernement, Martine Aubry avait réclamé un délai de manière à préparer une éventuelle fusion. "Nous voulons avoir le temps de nous préparer. On n'est pas en train de faire du Monopoly, ni de jouer à SimCity. On touche aux identités", s'est-elle étranglée devant la presse, reconnaissant être surtout "en colère sur la forme" et les modalités de la réforme.



Assurant ne pas vouloir "faire du chantage" ni même être opposée à un rapprochement (à terme) avec la Picardie voire la Normandie, la maire de Lille réclame néanmoins une réforme d'ensemble, incluant une restructuration des compétences et de la fiscalité locale. Entourée de huit élus du Nord, celle-ci a encore une fois qualifié d'"aberration économique et sociale" la création d'une région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, au motif que ce sont deux régions très pauvres.



Un argument que contestent d'autres élus de la région, comme le député UMP Daniel Fasquelle, favorable à la fusion.












Elle n'est d'ailleurs pas la seule à s'opposer à ce nouveau redécoupage des régions. Dans la dernière version adoptée à l'Assemblée, les députés socialistes se sont entendus pour marier l'Alsace, la Lorraine et la Champagne-Ardenne. Or, l'Alsace, qui privilégie une fusion avec la Lorraine uniquement, "préférera rester toute seule plutôt qu'à trois", a prévenu le président UMP de la région.



"Il est inacceptable que des élus des régions soient placés devant le fait accompli" a pour sa part critiqué le président de la région Champagne-Ardenne Jean-Paul Bachy (DVG) après le vote à l'Assemblée nationale. Il a dénoncé "des marchandages politiques obscurs indépendants de toute logique économique ou territoriale" et "une caricature de démocratie et de décentralisation".



Un pas de plus vers une opposition frontale à François Hollande



Repliée sur sa mairie de Lille, Martine Aubry est restée discrète depuis deux ans sur ce qu'elle pense du bilan politique de son ancien rival François Hollande. Après les fiascos des municipales et des européennes, son entourage a néanmoins entamé une fronde au Parlement, ce qui a conduit certains élus aubrystes à s'abstenir ou à voter contre certains textes emblématiques défendus par le gouvernement de Manuel Valls.



Ce vendredi, Martine Aubry a fait pas de plus vers une opposition frontale en exprimant à voix haute ses doutes quant aux méthodes du président de la République. "Il n'est pas trop tard réussir le quinquennat, pas trop tard pour réussir la réforme de la décentralisation [...] Si depuis deux ans dans tous les domaines, on avait eu une grande vision et une méthode, on aurait eu un peu moins de problèmes", s'est énervée l'ancienne ministre de Lionel Jospin.



"On a fait de belles choses, on en a loupé d'autres", a-t-elle prévenu, indiquant au passage avoir retenu le message sorti des urnes aux élections européennes, où le Front national est arrivé en tête.



Cette sortie a été diversement appréciée dans son propre camp. "J'y vois de l'amertume. Elle n'est pas au gouvernement, pas à l'Assemblée. Maintenant il y a un patron au PS, un patron au gouvernement. C'est plus un témoignage de son désarroi et de son impuissance qu'autre chose", a déploré le député PS de l'Eure, François Loncle. Contestée par les élus du Nord, la fusion Nord-Pas-de-Calais / Picardie est en revanche soutenue par les députés PS de Picardie et la plupart de ceux du Pas-de-Calais.



Si elle récuse par avance tout retour sur le devant de la scène nationale, Martine Aubry a promis qu'elle s'investirait dans les Etats généraux programmés par le Parti socialiste. Et de prévenir: "Je serai toujours là pour dire ce que je pense."



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1teCP2d

via Actualité

Accident de Denguin: le TER s'est arrêté à un signal rouge, mais a repris sa route

Accident de Denguin: le TER s'est arrêté à un signal rouge, mais a repris sa route ACCIDENT - Le TER qui a percuté un TGV jeudi 17 juillet au soir à Denguin (Pyrénées-Atlantiques) s'est arrêté à signal rouge avant de repartir à vitesse normale, ont indiqué vendredi des responsables de RFF et de la SNCF lors d'un point de presse.



Les enquêtes devront donc déterminer les raisons pour lesquelles le conducteur a repris sa route. "Seules les enquêtes en cours pourront permettre d'établir les circonstances exactes de l'accident", ont ajouté ces responsables. Des experts judiciaires doivent se déplacer dans les prochaines heures sur les lieux de l'accident, a précisé le parquet.



Par ailleurs, le parquet de Pau a ouvert vendredi une information judiciaire pour "blessures involontaires", a-t-il annoncé dans un communiqué. Deux juges d'instructions vont être désignés.



Le parquet, comme la SNCF dès jeudi soir, précise que "les premiers actes d'enquête semblent révéler le fonctionnement anormal d'une borne de signalisation", soulignant cependant qu'il "ne peut être affirmé à ce stade que cet éventuel dysfonctionnement soit la cause, ou la seule cause, de cet accident".



Le système de signalisation était en cours de réparation, puisqu'un autre train express régional (TER) venait de prévenir qu'il ne fonctionnait pas, a expliqué Alain Krakovitch, directeur général sécurité et qualité de service ferroviaire à la SNCF, détaillant la chronologie des faits.



L'agent de maintenance en cours d'intervention sur place a vu ensuite le TGV s'arrêter, demander l'autorisation de poursuivre sa route, puis repartir à vitesse réduite, environ 30 km/h, comme il est prévu dans ces circonstances.



Enfin, le TER à l'origine de l'accident s'est d'abord arrêté au signal, avant de repartir et de reprendre sa vitesse normale. Or, dans cette portion de ligne où il n'y a qu'une voie, il ne peut y avoir qu'un seul train au même moment, donc le TER n'aurait pas dû pouvoir repartir puisque le TGV était encore sur cette portion.



Les enquêtes devront dire si le conducteur du TER a reçu à tort un signal lui permettant de repartir, ou s'il est reparti de son propre chef, sans autorisation. Interrogé sur la couleur du signal au moment du passage du TER, Alain Krakovitch a répondu: "On ne sait pas, il est possible que le signal soit passé au vert."





Deux blessés restent en réanimation



"Rien ne permet de dire que la chaleur a joué un rôle", ont aussi dit les responsables de RFF et de la SNCF vendredi. La SNCF et le secrétaire d'Etat Frédéric Cuvillier avaient indiqué dans la nuit de jeudi à vendredi que l'accident pourrait être dû 'un problème de signal en maintenance qui serait "resté rouge" à cause de la chaleur.



Le secrétaire d'État aux transports, Frédéric Cuvillier, avait pour sa part annoncé jeudi l'ouverture une enquête du Bureau d'enquêtes sur les accidents de transport terrestre (BEATT). La SNCF a également diligenté une enquête interne.



228 passagers voyageaient à bord du TER et du TGV. Le TER a percuté à 90 km/heure le TGV circulant devant lui, sur la même voie, à une allure réduite, 30 km/heure, apparemment en tenant compte d'un feu resté rouge sur la voie.



Jeudi soir, le bilan de la collision était de 40 blessés et 13 d'entre eux avaient été hospitalisés, dont quatre dans un état sérieux. Vendredi, deux restaient en réanimation.



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1yCvcWp

via Actualité

MH17 : les questions autour du crash de l'avion de Malaysian Airlines

Tour de France : la première étape des Alpes fait des dégâts et consacre Vincenzo Nibali

Tour de France : la première étape des Alpes fait des dégâts et consacre Vincenzo Nibali TOUR DE FRANCE - Difficile entrée en matière alpine ce vendredi. La dernière montée de cette 13e étape, celle vers Chamrousse, aura fait des dégâts. Le dauphin Richie Porte, principal outsider jusqu'ici, y a perdu le Tour. Vincenzo Nibali, le maillot jaune, lui, a gagné sa troisième étape de cette édition 2014.



Nibali a donc conforté sa position en tête du classement général devant Valverde et les Français Bardet et Pinot, qui a joué avec les grands ce vendredi.



nibali



» Le profil de l'étape alpine de ce vendredi:



tour de france chamrousse



Le classement général ce vendredi soir :



1. Vincenzo Nibali (ITA/AST) 56h44:03.



2. Alejandro Valverde (ESP/MOV) à 3:37.



3. Romain Bardet (FRA/ALM) 4:24.



4. Thibaut Pinot (FRA/FDJ) 4:40.



5. Tejay Van Garderen (USA/BMC) 5:19.



6. Jean-Christophe Péraud (FRA/ALM) 6:06.



7. Bauke Mollema (NED/BKN) 6:17.



8. Jürgen Van den Broeck (BEL/LTB) 6:27.



9. Rui Costa (POR/LAM) 8:35.



10. Leopold König (CZE/APP) 8:36.





Le plus gros morceau pour samedi



Samedi, pour la 14e étape, le menu sera encore plus relevé entre Grenoble et Risoul (177 km). Après la longue ascension du col du Lautaret (28 km), les coureurs mettront le cap sur l'Izoard, col mythique et point culminant de ce Tour 2014, gravi pour la 24e fois. A 2360 mètres d'altitude, l'oxygène se fera plus rare, surtout après 19 km d'ascension à 6%. Enfin, l'étape se terminera par une nouvelle montée, celle de Risoul (12,6 km à 6,9%), une arrivée inédite sur le Tour.



» Le profil de l'étape alpine de samedi 19 juillet:



tour de france risoul



Une seconde étape alpine commentée par Vincent Lavenu, directeur de l'équipe AG2R-La Mondiale:





FR - Étape 14 : par Vincent Lavenu (Directeur d... par tourdefrance



Mais pourquoi peu d'Alpes cette année? Tout simplement car l'organisation du Tour a privilégié un programme pyrénéen très relevé, avec trois étapes dont deux arrivées au sommet:



le tour



Au programme des difficultés pyrénéennes, entre autres: le Port de Balès, la montée du Pla d'Adet, le mythique col du Tourmalet ou la terrible montée de Hautacam (13,6 km à 7,8%).



L'année passée, pour le centenaire du Tour, ce sont les Alpes qui avaient hérité du plus gros morceau, avec trois solides étapes, dont une proposant une double montée inédite de l'Alpe d'Huez, remportée par le Français Christophe Riblon:











À LIRE AUSSI:



» Le Tour des Français, après les abandons de Froome et Contador?



» Après Froome, Contador abandonne sur le Tour




Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1oRoqVN

via Actualité

Vol MH17 de Malaysia Airlines: une journaliste britannique de la chaîne pro-Kremlin Russia Today démissionne

Vol MH17 de Malaysia Airlines: une journaliste britannique de la chaîne pro-Kremlin Russia Today démissionne INTERNATIONAL - En mars dernier, une journaliste américaine de Russia Today avait démissionné en direct pour protester contre la politique du Kremlin en Ukraine. Vendredi 18 juillet, une autre journaliste a démissionné de russe pro-Kremlin en langue anglaise. Elle entend ainsi protester contre la désinformation dont la chaîne serait coupable.



"J'ai démissionné de RT aujourd'hui. J'ai énormément de respect pour beaucoup au sein de l'équipe, mais je suis pour la vérité", a indiqué Sara Firth, correspondante de la chaîne russe au Royaume-Uni, en poste depuis 2009.












"Nous travaillons pour Poutine. Il nous est demandé quotidiennement d'ignorer la vérité, voire de la cacher totalement", avait-elle écrit quelques instants plus tôt.












"Règle n°1 de la charte RT: c'est toujours de la faute de l'Ukraine", avait-elle également indiqué.












"Quand cette histoire a éclaté, je suis retourné dans ma rédaction et j'ai vu comment nous couvrions déjà l'événement. J'ai tout de suite su que je devais partir, a-t-elle dit à Buzzfeed.com. C'était un mépris total pour les faits (…). Je ne pouvais plus y participer davantage. Chaque jour nous mentons et trouvons des moyens plus sexy de le faire".



"Vous devenez un problème à la seconde même où vous commencez à remettre en question le traitement de l'information ou à rapporter les faits honnêtement", poursuit-elle. Selon elle, la chaîne assigne les journalistes les moins expérimentés aux histoires les plus importantes.



Elle assure n'avoir elle-même jamais menti à l'antenne mais indique que ses passages à l'antenne se sont faits plus rares quand elle a évoqué les souffrances des civils Syriens dans les zones assiégées par les forces du régime Bachar al-Assad, soutenu par la Russie.



Lire aussi :



» EN DIRECT - Dernières informations sur le crash en Ukraine



» Les enregistrements qui prouveraient la faute des pro-russes



» La vidéo publiée sur le compte Instagram d'un passager





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1oRi7kZ

via Actualité

Des tatouages de mots sur le corps et le visage pour devenir célèbre

Affaire Sarkozy: des juges vont enquêter sur des fuites en marge de l'affaire des écoutes

Affaire Sarkozy: des juges vont enquêter sur des fuites en marge de l'affaire des écoutes JUSTICE - C'est une affaire dans l'affaire dans l'affaire. Le parquet de Paris a ouvert ce vendredi 18 juillet une information judiciaire pour violation du secret de l'instruction, violation du secret professionnel et recel, au lendemain de la plainte du bâtonnier, Pierre-Olivier Sur.



Cette plainte contre X faisait suite à la publication ce week-end par Le Monde d'un extrait de ses courriels, parmi plusieurs éléments de la procédure dans laquelle Nicolas Sarkozy a été mis en examen début juillet.



LIRE AUSSI - Ces éléments qui ont conduit à la mise en examen de Nicolas Sarkozy





Concrètement, des juges vont donc enquêter pour tenter de déterminer comment ces mails, pourtant protégés par le secret de l'instruction, se sont retrouvés dans la presse.



Dans un des articles parus samedi, Le Monde cite quatre membres du barreau de Paris -dont le bâtonnier Sur- qui auraient été informés du placement sur écoute de Nicolas Sarkozy, lequel est par ailleurs avocat. Aucune écoute de la ligne d'un avocat ne peut se faire sans que son bâtonnier n'en soit informé, selon le code de procédure pénale. Le Monde publie notamment l'extrait d'un courriel en janvier dans lequel Me Sur rappelle à ses collègues du barreau leur obligation de secret.



Si le bâtonnier n'est pas inquiété dans l'affaire des écoutes, il n'a pas apprécié de voir son témoignage et sa correspondance privée s'étaler dans la presse. Selon une source proche du dossier, le bâtonnier explique dans sa plainte qu'il a lui-même remis ce courrier aux juges d'instruction lorsqu'il avait été entendu comme témoin dans l'affaire de trafic d'influence, corruption et violation du secret de l'instruction dans laquelle est mis en examen l'ex-chef de l'Etat.



Lui même mis en examen pour recel de violation du secret professionnel, Nicolas Sarkozy s'est plusieurs fois indigné que des éléments du dossier fuitent dans les journaux. "Est-il normal que les conversations qui sont les miennes, avec mon avocat, soient écoutées et diffusées en violation de tout secret de l’instruction par des journalistes, des médias?", avait-il dénoncé lors de son entretien accordé à TF1 et Europe1 .



En mars, son avocat, Me Thierry Herzog, avait déjà déposé plainte pour violation du secret de l'instruction après la publication par Mediapart d'extraits des écoutes judiciaires de conversations qu'il avait eues avec son client. Le parquet de Paris avait ouvert une enquête préliminaire.



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/WmVFK0

via Actualité

"Coal Rolling": Quand les écolos polluent pour dénoncer la pollution

"Coal Rolling": Quand les écolos polluent pour dénoncer la pollution ENVIRONNEMENT - Qu'est-ce que le "Coal Rolling"? Devenue une véritable sous-culture depuis quelques semaines, le phénomène américain divise l'opinion. Le terme "Coal Rolling" (littéralement "charbon roulant") fait référence au fait de trafiquer son pick-up afin de cracher des nuages de fumée noire toxiques sur les cyclistes, les piétons, et surtout les conducteurs de voitures hybrides.



Ces Américains -le phénomène s'est manifesté principalement en Arizona et dans l'Idaho- manifestent ainsi leur désapprobation quant à la politique écologique d'Obama. Le 2 juin dernier, le président américain proposait son plan visant à lutter contre le réchauffement climatique en réduisant les émissions toxiques et en favorisant l'énergie propre.



Cette initiative écologique n'est pas du goût de tous. Les conservateurs américains en l’occurrence tiennent à revendiquer leur "négationnisme climatique". En quelques semaines, de nombreuses vidéos de ce type ont vu le jour.







Affichant leur mépris pour les voitures électriques -et se référant à leurs utilisateurs comme des "conducteurs de Prius socialistes"- cette sous-culture de conducteurs de pick-up anti-écolos polluent volontairement et se réunie sur Facebook ,Twitter ou Tumblr. Ils sont déjà 16. 000 à adhérer à l'idée sur Facebook.



Selon un article de Slate US, cette pratique serait principalement dirigée contre le président Obama. "Je vois plein de gens qui détestent vraiment Obama", explique un vendeur de matériel automobile du Wisconsin, "s'il est pour protéger l'environnement, alors ils sont contre. Tu veux de l'air propre et moins d'émissions de CO2 ? Va te faire voir". Un habitué de la pratique y fait référence ainsi: "C'est juste une histoire de testostérone, de virilité. Qui peut cracher le plus de fumée, qui peut faire la fumée la plus noire? Plus elle est foncée, plus il y a de kérosène."










Suite au buzz provoqué par cette pollution volontaire, l'EPA - l’agence américaine pour l’environnement- a déclaré début juillet que la pratique était illégale car elle viole le Clean Air Act, la loi visant à réduire la pollution de l'air signée par les Etats-Unis en 1970. Outre la volonté de déranger la politique d'Obama, les adeptes du "Coal Rolling" se disent pour la défense de l’emploi et des profits des grandes compagnies.



Une association de conducteurs de pick-up, luttant contre la généralisation de cette pratique et la mauvaise image qu'elle projette, a publié une tribune appelant à stopper "tout de suite ces comportements". "Produire ce type de fumée est stupide et mauvais pour la qualité de l'air. Cela n'aide certainement pas les anti-environnementalistes à être entendus".



Le président Obama, bien que détesté par les anti-écolos américains, arrivait tout de même premier du classement des émissions de Co2 lors de sa campagne politique en 2010. Selon une récente étude qui divise la contribution de chaque pays au réchauffement climatique en fonction de sa population, les Etats-Unis restent les premiers pollueurs du monde.



Lire aussi:



» Réchauffement climatique: agir plus tard sera plus coûteux dit le GIEC

» Disparition des coraux : d'ici 20 ans, les récifs coralliens des Caraïbes pourraient ne plus exister

» Réchauffement climatique: il y a 50 millions d'années, l'Antarctique était aussi chaud que la Californie d'aujourd'hui





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/WmVCOq

via Actualité

Costa Concordia: Ségolène Royal a vexé le ministre de l'Environnement italien

Costa Concordia: Ségolène Royal a vexé le ministre de l'Environnement italien POLITIQUE - L'intervention de Ségolène Royal dans le feuilleton du Costa Concordia n'a pas du tout été appréciée de l'autre côté des Alpes. Alertée par des élus corses, la ministre française de l'Environnement s'était inquiétée des risques de pollution posés par le remorquage du paquebot de croisière. Elle avait notamment exigé auprès de son homologue italien que des données sur le déroulé des opérations soient transmises aux autorités françaises.



Des inquiétudes légitimes mais qui ont piqué au vif le ministre italien de l'Environnement. "Je n'accepte pas que quiconque me rappelle à mes devoirs concernant le contrôle de nos mers, car c'est notre première préoccupation", affirme le ministre Gian Luca Galletti dans un entretien accordé au quotidien La Stampa publié ce vendredi 18 juillet (lien payant).



"Je trouve anormal le 'timing', le ton et les modalités de la demande de Mme Royal", ajoute le ministre italien, visiblement agacé que cette opération 100% italienne, censée se dérouler dans les eaux internationales, se mue en enjeu politique hexagonal.



LIRE AUSSI - Le redressement du Costa Concordia vu de l'espace





Un navire de dépollution français, au cas où



Début juin, l'armateur Costa avait jugé "possible" qu'il "y ait des rejets en mer d'eaux intérieures, de substances, d'hydrocarbures" pendant le transfert de l'épave tout en estimant que les impacts devraient être "temporaires et peu significatifs".



Sollicitée par le maire nationaliste de Bastia, Gilles Simeoni, inquiet d'une éventuelle pollution sur les côtes corses, Ségolène Royal avait demandé des garanties aux autorités italiennes, précisant que tant que ces garanties n'auraient pas été apportées, celle-ci estimait "pas envisageable" que les autorités italiennes autorisent le départ du Costa Concordia de l'île toscane du Giglio.



La ministre a notamment exigé des "preuves" du pompage complet des réservoirs d'hydrocarbures, l'"absence de risques liés aux autres substances dangereuses" comme les frigorigènes et lubrifiants, mais aussi "l'itinéraire précis" du convoi. Un navire de dépollution français suivra par ailleurs les opérations par pure précaution.



L'opération de remorquage retardée par la météo



Lundi dernier, la première phase de l'opération de renflouement du Concordia avait permis au navire de flotter à nouveau, deux ans et demi après son naufrage. Mais il doit encore être relevé bien davantage, jusqu'à un niveau proche de son ancienne ligne de flottaison, afin de pouvoir être remorqué en sécurité jusqu'à Gênes, port distant d'environ 280 km de l'île du Giglio.



Il passera alors à 25 kilomètres des côtes de la Corse. Après une rencontre avec son homologue Gian Luca Galletti, Ségolène Royal a toutefois obtenu confirmation que le navire de croisière n'entrerait pas dans les eaux territoriales françaises.



Le début du remorquage du Concordia était initialement prévu pour le lundi 21 juillet mais il a été retardé par les conditions météorologiques.



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1mW9V6y

via Actualité

Silvio Berlusconi acquitté en appel dans l'affaire Rubygate

Silvio Berlusconi acquitté en appel dans l'affaire Rubygate ITALIE - Pas de nouvelle condamnation pour l'ex-Cavaliere. L'ancien chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi a été acquitté vendredi 18 juillet par la Cour d'appel de Milan (nord) dans le cadre de l'affaire "Rubygate" qui lui avait valu sept ans de prison pour prostitution et abus de pouvoir en première instance.



Les trois juges de la Cour d'appel ont délibéré pendant près de trois heures avant de rendre leur arrêt, contraire au réquisitoire du parquet qui réclamait de son côté la confirmation de cette peine de sept ans de prison. Absent lors du réquisitoire le 11 juillet, Silvio Berlusconi avait passé la matinée à Cesano Boscone, près de Milan, dans un centre pour personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer pour y purger sous forme de travail d'intérêt général (TIG) une peine d'un an de prison pour fraude fiscale (procès Mediaset).



Ruby alias Karima El-Mahgroub était mineure au moment des faits



Le Rubygate première mouture s'était terminé par une condamnation en juin 2013 à sept ans de prison pour Silvio Berlusconi, 77 ans, et une interdiction à vie de mandat public. Malgré ses démentis, il avait été reconnu coupable d'avoir payé pour des rapports intimes avec "Ruby la voleuse de cœurs", la Marocaine Karima El-Mahgroub, quand elle était mineure, et pour avoir fait pression sur la préfecture de Milan afin qu'elle soit relâchée après un larcin, en affirmant qu'elle était la petite-fille de l'ancien président égyptien Hosni Moubarak renversé en 2011.



En cas de confirmation de sa culpabilité, Silvio Berlusconi se serait certainement pourvu en cassation, une procédure qui aurait pris plusieurs mois. Si en fin de course, les sept ans de condamnation avaient été maintenus, l'ex-Premier ministre aurait perdu le bénéfice de ses TIG et de son amnistie de trois ans dans le procès Mediaset, ce qui l'aurait amener à devoir purger plus de 10 ans de prison, vraisemblablement sous forme d'assignation à domicile.



En première instance, le Rubygate avait donné lieu à un défilé de jeunes femmes qui avaient raconté les fêtes dans la villa du milliardaire à Arcore, près de Milan.



LIRE AUSSI



»erlusconi purgera sa peine sous forme de travaux d'intérêt général



»Peine de prison pour Berlusconi confirmée dans l'affaire Mediaset



»Rubygate: Silvio Berlusconi condamné à sept ans de prison





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1n0Jpbt

via Actualité

Secret Story saison 8: la science l'a prouvé, impossible de garder un secret

VIDEO. Tiger Woods atteint un spectateur

VIDEO. Tiger Woods atteint un spectateur SPORT - Tiger Woods a joué sa première compétition depuis le mois de mars et il a commis dès le premier jour de l'Open 2014 une erreur inhabituelle: il a envoyé la balle en plein sur la tête d'un spectateur.



Sous un soleil de plomb, l'Américain, souvent considéré comme l'un des meilleurs golfeurs de tous les temps, a mal calculé la distance le séparant de l'avant-dernier trou du parcours. C'est un surveillant chargé de la sécurité qui en a payé le prix. Heureusement pour lui, la balle de Woods a rebondi avant de l'atteindre en pleine tête.







Le champion a subi une opération du dos il y a trois mois... Le golfeur 14 fois champion a mis plusieurs coups à retrouver sa concentration après ce geste malheureux.



Lire aussi:



» Tiger Woods tape des balles de golf entre l'Asie et l'Europe sur un pont d'Istanbul

» Tiger Woods et Lindsey Vonn officialisent leur liaison

» Tiger Woods et EA Sports mettent fin à leur partenariat





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1swVau1

via Actualité

VIDEO. Il reproduit la musique et les bruitages de Super Mario Bros au violon

VIDEO. Il reproduit la musique et les bruitages de Super Mario Bros au violon INSOLITE - Le cultissime jeu vidéo Super Mario Bros est sorti dans les années 80 sur NES. C'est l'un des jeux les plus populaires de l'histoire et la nostalgie qui l'entoure n'a pas de pareil, tout particulièrement en ce qui concerne sa bande son. Internet regorge donc naturellement de reprises du générique et de parodies 30 ans après sa sortie.



Teppei est un joueur de violon pas comme les autres. Les performances qu'il publie sur sa chaîne YouTube sont consacrées aux jeux vidéos et génériques de mangas. Il se devait donc de donner sa version de Mario. Vêtu de son costume blanc à queue de pie, il reproduit avec talent toutes les subtilités de la mélodie jusqu'aux bruitages comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessus.



LIRE AUSSI:

» Il finit Super Mario Bros en moins de 5 minutes et bat le record du monde

» Il joue la musique de Super Mario Bros. en claquant des doigts





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1nSv55y

via Actualité

Nicolas Poincaré va succéder à Benoît Duquesne à la tête de "Complément d'enquête" sur France 2

Nicolas Poincaré va succéder à Benoît Duquesne à la tête de "Complément d'enquête" sur France 2 MÉDIAS - Le 4 juillet, Benoît Duquesne décédait des suites d'une crise cardiaque à l'âge de 56 ans. La disparition du présentateur de Complément d'Enquête a suscité une vive émotion chez les téléspectateurs, ses confrères et ses collègues qui lui ont rendu hommage. France 2, qui a décidé de maintenir la diffusion du magazine d'investigation, a annoncé vendredi 18 juillet lui avoir trouvé un successeur. Il s'agit de Nicolas Poincaré.



Passé par des stations de radio comme France Inter, France Info et RTL, ce journaliste de 52 ans a rejoint Europe 1 en 2011 pour succéder à Nicolas Demorand à la tête d'Europe 1 Soir. Il possède aussi une longue expérience à la télévision puisqu'il a exercé de 2001 à 2006 sur TF1 comme grand reporter pour Sept à Huit, mais aussi sur France 5, Canal + et déjà sur France 2, dont il a présenté la série de documentaires La Grande Traque en 2009.














nicolas poincare





Comme le note Le Parisien , Nicolas Poincaré s'occupera d'ailleurs à la fois d'Europe 1 Soir et de de Complément d'enquête. Il aura du pain sur la planche pour assurer la succession de Benoît Duquesne, qui faisait l'unanimité. Sur Twitter, des confrères l'ont félicité:























Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1rw0UBz

via Actualité

Un passager du vol MH17 de Malaysia Airlines avait publié une vidéo avant le décollage

VIDÉOS. Nelson Mandela au cinéma

VIDÉOS. Nelson Mandela au cinéma CULTURE - L'Afrique du Sud et le monde célèbrent vendredi le désormais traditionnel "Mandela Day", pour la première fois depuis le décès de l'ex-président sud-africain. A cette occasion, les citoyens du monde sont appelés à se mettre au service de la communauté en hommage aux valeurs défendues par "Madiba".



Pour le cinéma, il restera un Everest. Danny Glover, Morgan Freeman, David Harewood, Clarke Peters, Sidney Poitier ont tous joué Madiba à l'écran sans parvenir à atteindre l'intensité du premier président noir d'Afrique du Sud.



Dernier acteur à s'être frotté à ce défi, le britannique Idris Elba (visible dans le biopic Mandela: Un long chemin vers la liberté) décrit "l'honneur d'avoir incarné Nelson Mandela, un homme qui s'est joué du destin, a fait tomber les barrières et a défendu les droits de l'homme sous les yeux du monde entier."



Certains observateurs estiment que c'est la nature même de sa légende qui rend Mandela injouable. Voici 5 moments qui ont fait sa carrière cinématographique.



LIRE AUSSI:



>> Nelson Mandela, héros de la réconciliation



>> L'hommage de Christiane Taubira à Nelson Mandela



Nelson Mandela apparaît brièvement dans Malcolm X de Spike Lee. À la fin du biopic sorti en 1992, il joue un professeur d'école de Soweto qui reprend les mots d'un célèbre discours de Malcolm X.



"Nous déclarons notre droit sur cette terre d'être un homme, d'être un être humain, d'avoir les droits qui en découlent, d'être respecté en tant qu'être humain dans cette société, sur cette terre, en ce jour que nous entendons voir venir."





Il évite au passage de citer la fin de ce discours où Malcolm X martèle "par tous les moyens" qui aurait pu être interprété comme un appel à la violence.



Nelson Mandela dans Malcolm X:





Invictus





Quand Clint Eastwood décide de traiter le sujet Mandela dans Invictus, il le fait en retraçant un des événements sportifs les plus symboliques de l'histoire: la victoire de l'Afrique du Sud à la Coupe du monde de rugby en 1995. Morgan Freeman interprète Madiba et Matt Damon joue François Pienaar, capitaine du XV des Springboks.



L'histoire d'une réconciliation nationale par le sport séduit le public et obtient plusieurs nominations aux Oscars. Freeman est un des premiers acteurs à rendre hommage au défunt: "Il était un homme à l'honneur incomparable, à la force inépuisable et à la détermination sans faille, un saint pour beaucoup et un héros pour tous ceux qui chérissent la liberté et la dignité humaine".



Bande-annonce d'Invictus:





Mandela and De Klerk





Deux légendes du cinéma, Michael Caine et Sydney Poitier, se font face dans un téléfilm qui reconstitue l'opposition entre Madiba et le dernier président de l'Apartheid, Frederik de Klerk, membre du Parti National. Adversaires puis alliés, ils travailleront ensemble au démantèlement du système de ségrégation raciste en Afrique du Sud.



Comme le rappelle Daniel Vernet sur Slate.fr, difficile de savoir si les deux hommes s’appréciaient. "La retenue était de mise pendant les négociations entre les deux camps qui avaient commencé dès la deuxième moitié des années 1980 (...) puis a fortiori pendant la brève cohabitation entre Mandela devenu président de l’Afrique du sud 'arc en ciel' et de Klerk, un des deux vice-présidents."



Bande-annonce de Mandela and De Klerk:





Good Bye Bafana





D'après les mémoires du geôlier de Mandela. Le film est une adaptation du livre James Gregory, Sud-Africain blanc, gardien de prison chargé de Nelson Mandela, incarcéré aux centres de Robben Island puis de Pollsmoor et de Victor Verster entre 1964 et sa libération en 1990.



Gregory prétend avoir été le confident de Madiba et écrit en 1995 un livre qui relate cette supposée amitié. Le film a connu un certain succès d'estime grâce à ses interprètes Joseph Fiennes dans le rôle du maton et Dennis Haysbert (24h Chrono) dans celui de Nelson Mandela.



Bande-annonce de Good Bye Bafana:





Winnie





Avec Jennifer Hudson dans le rôle de Winnie Madikizela-Mandela, ce long métrage, qui n'a pas encore de date de sortie en France, est probablement l'un des moins réussis sur la vie de Madiba - interprété par Terrence Howard. Les critiques se sont abattus sur le projet mal reçu par la presse et le public en festival.



Le film a été complètement démoli par son propre sujet, Winnie qui a expliqué s'être sentie "insultée". Le réalisateur Darrell Roodt reproche lui la frilosité des producteurs: "Le film a été émasculé dans la salle de montage parce qu'il essayait d'être honnête. On a été jugé et condamné avant même d'avoir tourné le film. Il y a avait trop de choses qui auraient pu choquer les personnes concernées."



Bande-annonce de Winnie:





Mandela: Un long chemin vers la liberté





Le 18 décembre dernier, les spectateurs français ont découvert le biopic Mandela: Un long chemin vers la liberté qui retrace une partie du destin exceptionnel d'un homme ordinaire devenu une icône mondiale en luttant contre l'apartheid en Afrique du Sud.



Cette adaptation d'une autobiographie de Madiba publié après sa sortie de prison en février 1990 se veut une fresque historique. L'acteur britannique Idris Elba a été choisi pour camper Mandela; de son métier d'avocat aux manifestations pacifistes puis violentes en passant par son arrestation et son emprisonnement à Robben Island.



Naomie Harris restitue toute la détermination de sa deuxième épouse, Winnie Mandela. Avant d'être un personnage controversé, elle aura été l'égérie de la lutte anti-apartheid. Le biopic suit les négociations secrètes avec le gouvernement jusqu'à la libération de Mandela et son élection en 1994, qui a ouvert la voie à la réconciliation.



Bande-annonce de Mandela: Un long chemin vers la liberté:





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





ET AUSSI...









from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1jWtOen

via Actualité

Homer et Marge Simpson en bouteilles

PHOTOS. David Beckham couvert d'or

PHOTOS. David Beckham couvert d'or PEOPLE - David Beckham est officiellement un joueur en or. Bien que retraité depuis l'année dernière, l'ancien joueur du PSG était invité au Nickelodeon Kids' Choice Sports Awards, une cérémonie tenue à Los Angeles qui récompense les athlètes préférés des enfants. David Beckham y recevait le Legend Award, pour l'ensemble de sa carrière de footballeur.



Le jury d'enfant étant convaincu du talent du ballon d'or 1999, l'organisation a tout simplement décidé de le recouvrir... d'or. Ou plutôt d'une substance visqueuse, qui a la couleur de l'or. Accompagné de ses deux fils, Romeo, 11 ans et Cruz, 9 ans, la famille Beckham est donc sortie de scène toute d'or vêtue.



david beckham



Cruz, troisième fils du couple Beckham après Brooklyn et Romeo, semblait un peu embêté pour son tee-shirt.



david beckham



Avant d'être recouvert d'or, Beckham a eu le temps d'accepter son prix. "Quand j'étais jeune, je rêvais de devenir joueur professionnel. Si vous avez un rêve, croyez en vous, et tout vos rêves peuvent devenir réalité. Merci beaucoup", a-t-il déclaré au public.

Tout le monde est tout de même reparti de bonne humeur.



david beckham



Lire aussi:



» David Beckham sexy et barbu pour la nouvelle collection H&M

» Le salaire de David Beckham au PSG sera reversé à l'hôpital Necker, selon "Le Parisien"

» Quand l'ex-footballeur a une folle envie de se baigner pour H&M





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.







from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1jWp9cf

via Actualité

PHOTOS. Une oeuvre d'art détruite par erreur dans un collège en Vendée

PHOTOS. Une oeuvre d'art détruite par erreur dans un collège en Vendée ART - À la poubelle. Une oeuvre d'art de l'artiste vénézuélien Carlos Cruz-Diez, en mauvais état, a fini par mégarde dans une déchetterie à l'occasion de travaux entrepris par le conseil général de la Vendée devant un collège de La Roche-sur-Yon, a-t-on appris ce 18 juillet auprès du conseil général.



La colonne Chromointerférente, qui avait été installée devant le collège des Gondoliers de la ville en 1972 dans le cadre du 1% artistique, était estimée à 200.000 euros.



Laissée à l'abandon dans une friche et rongée par la rouille, "cette pièce métallique de six mètres de haut s'était fortement détériorée et la chute de certains de ses éléments aurait pu gravement blesser des enfants ou des adultes travaillant dans l'établissement", souligne le département dans un communiqué publié le 17 juillet.




colonne chromointerférente



colonne chromointerférente






C'est à la demande de la direction du collège "et pour assurer la sécurité des personnes" que les services du conseil général ont enlevé entre fin avril et début mai l'oeuvre mais "il est cependant évident que celle-ci aurait dû être entreposée pour évaluer les possibilité d'une éventuelle réparation", reconnait le département.



En fait l'oeuvre "est partie en déchetterie" a expliqué auprès d'une correspondante de l'AFP Luc Loizeau, directeur des services techniques du conseil général.



Devant cette mésaventure le conseil général va lancer un inventaire des œuvres d'art des collèges du département. Il a aussi promis que dans le cadre des travaux pour la rénovation et l'extension du collège des Gondoliers il commandera une nouvelle oeuvre.



LIRE AUSSI

• Art et excréments : les artistes qui osent tout



• Des burgers transformés en œuvres d'art





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1lb2JP7

via Actualité

EN DIRECT. Crash de la Malaysia Airlines: les dernières informations sur la catastrophe aérienne en Ukraine

Internet dans l'avion : l'Arcep autorise la 3G et la 4G en vol

Internet dans l'avion : l'Arcep autorise la 3G et la 4G en vol TECHNOLOGIE - L'Autorité de régulation des télécoms a annoncé jeudi qu'elle autorisait la fourniture de services 3G et 4G à bord des avions. Laissant aux compagnies aériennes la possibilité de le proposer, ou pas, à ses clients.



L'Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) a adopté "une décision visant à permettre la fourniture de services 3G et 4G à bord des avions", qui a été "homologuée par le gouvernement", indique-t-elle dans un communiqué.



Les fréquences radio servent aussi bien au ministère de la Défense qu'à l'aviation civile, à la télédiffusion qu'aux appels mobiles. Il est donc important que les différents usages ne créent pas de phénomènes de brouillage. C'est pour cela que les appels mobiles étaient jusqu'ici interdits à bord pour éviter qu'ils n'interfèrent avec les communications entre le cockpit et les tours de contrôle.



La décision de l'Arcep fixe les conditions d'utilisation des services 3G et 4G "dans l'espace aérien français, à une altitude supérieure à 3000 mètres au-dessus du sol" et "dans le respect des règles de l'aviation civile", en complément des conditions déjà prévues depuis 2008 pour l'utilisation de fréquences 2G à bord des avions.



Ces autorisations concernent toutefois des bandes de fréquences précises: la bande 2.100 MHz pour les systèmes 3G et la bande 1.800 MHz pour les systèmes 2G et 4G. Or, en France, seul Bouygues Telecom utilise la bande de fréquence 1.800 MHz pour la 4G, ses concurrents utilisant les bandes 800 et 2.600 MHz.



Par ailleurs, cette autorisation n'oblige pas les compagnies aériennes à permettre dès aujourd'hui les appels mobile lors de leurs vols.



"Chaque compagnie aérienne aura le choix de proposer effectivement de tels services, et choisira le cas échéant le tarif auquel ces services seront proposés en vol", indique en effet l'Arcep.



LIRE AUSSI

• 4G de Free: réseau de qualité ou non?

• 4G: les 4 conseils avant de souscrire un forfait





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/Wh45Ct

via Actualité

VIDÉO. Ce requin est mort étouffé par un lion de mer au bord de l'eau en Australie

VIDÉO. Ce requin est mort étouffé par un lion de mer au bord de l'eau en Australie ANIMAUX - Dernier repas. La dépouille d'un requin blanc a été retrouvée sur une plage au nord de Perth en Australie. Il avait dans la gorge un lion de mer. Le squale avait été filmé se débattant pour survivre au bord de l'eau il y a quelques jours.



Le ministère australien de la pêche a examiné la dépouille et a affirmé qu'un grand lion de mer avait été découvert dans la gorge de l'animal. Il semblerait bien que la cause du décès de ce requin de 4 mètres soit ce lion de mer coincé dans sa gorge comme l'a relaté le site Perthnow .



Il y a quelques jours, ce squale avait été filmé en état de détresse par des baigneurs. Le lion de mer dans la gorge "pourrait expliquer pourquoi le requin se comportait de manière si inhabituelle dans l'eau tout au bord de la plage", a déclaré le chercheur Rory McAuley. Avant de poursuivre: "Peut-être qu'il essayait de déloger ce qui obstruait sa gorge. Cela a pu endommager ses organes internes ou bien empêcher l'écoulement de l'eau dans ses branchies".










Un requin australien étouffe à cause d'un lion de mer





Brad Tapper, qui a diffusé la vidéo de l'animal, a expliqué au West Australian ne pas avoir compris tout de suite ce qui se passait. "Au début j'ai cru qu'il s'agissait d'un plongeur. C'était surréaliste de voir un si gros requin près de la rive. C'est tellement rare". Avant d'ajouter: "des baigneurs ont essayé de l'aider mais plus on s'approchait, plus il se débattait."



LIRE AUSSI

• La vidéo d'une impressionnante attaque de requin-tigre

• Un requin se cachait dans le creux de la vague





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/Wh45lZ

via Actualité

Nelson Mandela: un héritage qui a changé le quotidien des Sud-africains

Nelson Mandela: un héritage qui a changé le quotidien des Sud-africains INTERNATIONAL - En ce "Mandela Day", journée officiellement reconnue par l'ONU au cours de laquelle les Sud-Africains sont appelés à aider leurs semblables en hommage aux valeurs de Mandela, pour nombre de ses concitoyens, la gratitude est sans borne. Car l'ancien président incarnait l'avènement d'une démocratie libérale qui a transformé leur vie quotidienne, leur permettant de faire carrière ou d'accéder au confort.



Tous les Sud-Africains ne se sentent cependant pas redevables d'égale manière, notamment ceux qui vivent dans certaines zones rurales où des émeutes éclatent régulièrement pour réclamer l'eau courante, l'électricité ou des routes goudronnées. De même ceux qui n'ont pas pu faire d'études -eux ou leurs enfants- sont moins enclins à trouver que leur vie est plus facile qu'avant.



Quelques témoignages recueillis par l'AFP pendant la période d'hospitalisation de Nelson Mandela, juste avant son décès:



"S'il n'y avait pas eu Mandela, je ne serai pas là où je suis", explique Pule Morake, 40 ans, principal du lycée de Suncrest, à une soixantaine de kilomètres au sud de Johannesburg. Il est "le premier Africain à diriger cet établissement" de bon niveau.





Son lycée est l'héritier d'un établissement qui sous l'apartheid aurait été interdit aux enfants des townships, ces quartiers de relégation urbaine construits pour séparer les populations noire, métis ou indienne le plus loin possible des centre-villes alors réservés à la minorité blanche.



La mort de Mandela? "ce sera un très mauvais moment à passer pour le pays", dit-il. "Il a fait son temps", ajoute-t-il. "Je crois qu'il nous faut surtout célébrer la vie qu'il a menée, et la meilleure chose c'est de poursuivre le combat pour lequel il s'était levé, la non violence, la démocratie (...) en apportant notre contribution au pays avec le même altruisme."



Mandela "marque une étape importante pour la population noire, en particulier pour les femmes noires pour qui, avant, c'était dur de réussir", explique aussi Xoliswa Nduneni-Ngema, la nouvelle patronne des théâtres publics de Johannesburg.





"Lui et le gouvernement ANC nous ont permis de rêver, pas de rêver en vain mais en grand", ajoute cette Sud-Africaine de 51 ans qui a grandi dans une township proche de l'aéroport, dans une famille nombreuse entassée dans une petite maison.



Sans Mandela et sans la démocratie, dit-elle, "je serais sans doute employée de banque ou infirmière. A l'époque c'étaient les seules professions ouvertes aux femmes noires alors que maintenant les possibilités sont illimitées". "J'ai une fille de 22 ans", poursuit-elle enthousiaste, "et elle a pu aller dans des écoles privées. Elle a eu la meilleure éducation que l'argent peut offrir", ce qui aurait été impossible sous l'apartheid.



Plus modestement, Masiviwe Geledwana, 27 ans, un habitant de Qunu (sud), le village d'enfance de Nelson Mandela, estime également que ce dernier "a changé (sa) vie".



"Avant je m'éclairais à la bougie. Aujourd'hui nous avons l'électricité, nous avons de l'eau propre, des toilettes sûres au lieu d'aller se soulager dans les fossés ou derrière les arbres", ajoute-t-il.





De nombreuses avancées, encore insuffisantes



La nouvelle Afrique du Sud s'est également dotée d'un système d'aide sociale qui n'existait pas et permet à environ 16 millions d'habitants de percevoir l'allocation vieillesse ou enfant, principale source de revenus pour la majorité des ménages pauvres.



Même pour les plus petits, ceux pour lesquels la lutte anti-apartheid et ses héros appartiennent aux livres d'histoire, Mandela symbolise un changement positif. "On leur explique qu'avant qu'il ne devienne président, beaucoup d'enfants n'allaient pas à l'école", témoigne à l'AFP Felice Klatzkin, une institutrice de maternelle, à Johannesburg.



Statistiquement, la classe moyenne noire a atteint une taille équivalente à la classe moyenne blanche, selon l'institut sur les relations raciales (SAIRR), qui retient comme critère la possibilité pour un ménage d'acheter son logement.



Mais "c'est davantage l'expansion d'une petite élite que l'essor d'une majorité prospère", met en garde cet institut dans une récente note d'analyse. "Le défi durable pour le pays est de parvenir à élever davantage de Sud-Africains grâce à l'éducation et l'emploi à une position où ils pourraient, eux ou leurs enfants, rejoindre les classes moyennes."



Plus de la moitié des Sud-Africains vivent toujours sous le seuil de pauvreté (moins de 50 euros par personne et par mois).



from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1tcV345

via Actualité

Crash du vol MH17 : l'Ukraine dévoile des enregistrements qui accablent les rebelles pro-russes

Crash du vol MH17 : l'Ukraine dévoile des enregistrements qui accablent les rebelles pro-russes VOL MH17 - Les rebelles pro-russes sont-ils à l'origine du crash du Boeing 777 de la Malaysia Airlines en Ukraine? Les services de renseignements ukrainiens affirment en avoir la preuve. Jeudi 17 juillet, ils ont déclaré avoir intercepté des appels téléphoniques qui relieraient les séparatistes de l'est du pays au crash de l'avion.



Les autorités ukrainiennes ont ainsi révélé aux journalistes une version éditée des cassettes audio sur lesquels auraient été enregistrées des conversations entre les rebelles séparatistes et le renseignement militaire russe à la suite de l'accident. Les autorités ont identifié les appelants dans une partie de la conversation. Parmi eux, le commandant rebelle Igor Bezler, qui affirmerai avoir abattu un avion peu avant le crash, et un responsable du renseignement russe Vasili Geranin. Mais l'identité des deux individus n'a pu être vérifiée.



"Un avion de passagers civils"



"Juste maintenant, juste maintenant, un avion a été abattu" aurait dit Igor Bezler selon les autorités ukrainiennes. Dans une seconde conversation , qui, toujours selon les autorités, aurait eu lieu après l'inspection du site de l'accident par les rebelles. Un homme aurait dit : "l'avion s'est brisé en morceaux dans l'air". Avant d'ajouter par la suite, être sûr à "100 % que c'était un avion de passagers civils".



Le vol Malaysian Airlines MH17 a été descendu à ​​l'est de l'Ukraine, près de la frontière russe le jeudi 17 juillet. Tuant près des 300 personnes à bord. Les responsables américains ont affirmé qu'ils croyaient que l'avion avait été frappé par un missile anti-aérien.



L'est de l'Ukraine a connu de violents combats entre les séparatistes russes et les militaires au cours des dernières semaines. L'armée ukrainienne, les séparatistes et la Russie ont tous nié la responsabilité de l'accident jeudi.



LIRE AUSSI

• Un avion de ligne malaisien s'écrase dans l'Est de l'Ukraine

• Une centaine de victimes du crash étaient des employés de l'Organisation mondiale de la santé





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1mmUrDE

via Actualité

Crash du vol MH17: Jason Biggs s'excuse et supprime ses tweets après ses blagues sur la catastrophe

Crash du vol MH17: Jason Biggs s'excuse et supprime ses tweets après ses blagues sur la catastrophe MH17 - Il aurait mieux fait de s'abstenir. Sur son compte Twitter, Jason Biggs a réagi comme beaucoup d'autres au crash du Boeing 777 de la Malaysia Airlines jeudi 17 juillet en Ukraine, dont le bilan pourrait s'élever à près de 300 morts. Mais l'acteur d'"Orange Is The New Black", révélé par "American Pie", a cru bon d'en plaisanter.



Jeudi soir, Jason Biggs a ainsi publié une série de tweets de plus ou moins bon goût sur la catastrophe. "Quelqu'un veut-t-il racheter mes miles Malaysia Airlines ?", "apparemment la Malaysia Airlines est une compagnie géniale", écrit notamment l'acteur, comme le montrent ces captures d'écran de nos confrères du HuffPost américain:



crash mh17





Des sorties très second degré mais qui n'ont pas vraiment amusé les internautes (même si certains ont pris sa défense), déclenchant des réactions indignées auxquelles Jason Biggs a choisi de répondre... par des insultes. Il a ainsi traité certains de ces détracteurs de "loosers" et de "connards". "Vous n'êtes pas obligés de trouver ça drôle ou même de lire mon fil Twitter", s'est-il aussi emporté.



crash mh17





Finalement, la star a supprimé ses tweets controversés et présenté ses excuses:













"A tous: OK, je supprime mes tweets précédents. Des gens ont été offensés et ce n'était pas mon intention. Désolé pour ceux d'entre vous qui l'ont été"
























"C'est évidemment une horrible tragédie, et tout le monde (moi y compris) est triste et en colère. J'envoie mes pensées positives aux victimes et à leurs familles. PS: personne ne me force à envoyer ces tweets, je comprends que mes commentaires aient pu être déplacés"





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1mmUrDv

via Actualité

Crash en Ukraine: une centaine de victimes étaient des employés de l'Organisation mondiale de la santé se rendant à une conférence sur le sida

L'accident de train près de Pau aurait été provoqué par un signal en maintenance "resté rouge"

L'accident de train près de Pau aurait été provoqué par un signal en maintenance "resté rouge" TRANSPORTS - Les circonstances de l'accident se précisent. Après la collision entre un train express régional et un TGV jeudi 17 juillet en fin d'après-midi à une vingtaine de km de Pau, qui a fait 40 blessés dont quatre graves, les premiers éléments sur les causes possibles ont été donnés par la SNCF et le secrétaire d'Etat dans la nuit de jeudi à vendredi.



La SNCF et le secrétaire d'Etat aux Transports Frédéric Cuvillier, ont fait savoir vers minuit qu'il pourrait s'agir d'un problème de signal en maintenance qui serait "resté rouge" à cause de la chaleur. 13 des 40 passagers se trouvaient alors encore hospitalisés, dont deux personnes âgées en réanimation, dans un état très grave, et deux autres personnes, dont un bébé, également très grièvement blessées mais hors de danger.



"Les systèmes de signalisation en maintenance doivent être vérifiés"



"Il faut savoir que le système de signalisation était en maintenance", au moment où l'accident s'est produit, vers 17h30 à hauteur de Denguin (Pyrénées-Atlantiques), bourgade située à 18 km à l'ouest de Pau, a dit le secrétaire d'Etat aux transports, Frédéric Cuvillier.



"Y a-t-il un lien de causalité entre la maintenance et l'accident, rien ne permet de l'affirmer, ni de l'exclure", a-t-il ajouté en précisant que "les systèmes de signalisation (de ce type) qui sont en maintenance doivent être vérifiés" sur tout le réseau. Il a indiqué que le Bureau d'enquêtes sur les accidents de transport terrestre (BEATT) était déjà saisi.



Selon le directeur général de la SNCF, Alain Krakovitch, qui s'est déplacé avec le secrétaire d'Etat, l'accident a pu être entraîné par un signal resté en rouge en permanence.



La réaction du conducteur du TER en question



L'accident a impliqué un train express régional reliant Pau à Dax et un TGV reliant sur la même voie Tarbes à Pau et roulant à vitesse réduite, conformément à la procédure, à environ 30 km/heure alors que le TER qui l'a percuté roulait à 90 km/heure, ont précisé les deux responsables.



"Quand un feu reste au rouge, il faut tout de suite intervenir et réguler la vitesse, ce qui s'est passé pour le TGV mais pas pour le TER. Qu'est-ce qu'il s'est passé ? Qu'a vu le conducteur du TER ? Pourquoi a-t-il cru qu'il pouvait rouler à vitesse normale, alors que le TGV non. C'est tout cela que l'enquête devra démontrer", a expliqué Alain Krakovitch.



Quelque 60 passagers voyageaient à bord du TER, tandis qu'ils étaient 178 dans le TGV.



Villageois et secouristes mobilisés



Très vite après l'accident les pompiers et secouristes ont rapidement mis en place un hôpital de campagne dans le village de près de 1.800 habitants. Les villageois se sont aussi mobilisés, apportant des vivres et de l'eau pour les blessés. Vers 22h00 la plupart des voyageurs les moins touchés avaient été acheminés en autocars, vers Bordeaux, Dax ou Pau.



Céline Royer, 40 ans, à bord du TGV, a raconté à l'AFP qu'elle était partie à 17h00 de Pau pour se rendre à Bordeaux. "J'ai entendu une annonce qui disait que le train allait ralentir à cause de la chaleur", a-t-elle raconté. Elle a dit avoir ensuite ressenti un choc violent. "J'ai vu des gens projetés sur leurs tablettes, certains qui étaient debout ont été blessés".



Plusieurs autres passagers ont confirmé à l'AFP avoir été informés avant le choc d'un "problème de signalisation" lié aux fortes températures, alors que près de Pau, vers 17h30, le thermomètre affichait des températures proches des 35°C.



Les syndicats prudents sur les causes



"De mémoire de cheminot, nous n'avons de situation où le feu reste au rouge parce qu'il fait trop chaud", a toutefois déclaré Alain Krakovitch. Sur les causes, les syndicats de cheminots se sont montrés prudents. Le Syndicat national des conducteurs de train FGAAC-CFDT a apporté "tout son soutien aux nombreuses victimes de cet accident", précisant que l'un des blessés était le conducteur du TER.



Exprimant également "son plus profond soutien aux victimes", la fédération CGT des cheminots a indiqué qu'elle mettrait "tout en oeuvre (...) pour que toute la lumière soit faite".



Bernard Aubin, du syndicat SG FiRST a lui envisagé trois hypothèses : "dysfonctionnement de la signalisation, "panne de frein" ou "erreur humaine" liée à une mauvaise interprétation des signaux.



L'accident de Denguin s'est produit presque un an jour pour jour après l'accident ferroviaire qui avait fait le 12 juillet 2013 à Brétigny-sur-Orge (Essonne) sept morts et des dizaines de blessés. M. Cuvillier a cependant écarté toute similitude entre les deux drames, rappelant qu'à Bretigny il s'était agi d'un problème sur la voie, ce qui n'a pas été le cas à Denguin.



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1rlSjDK

via Actualité

Israël-Palestine: manifestants pro-Gaza et soutiens de Tsahal se renvoient la responsabilité des violences

Israël-Palestine: manifestants pro-Gaza et soutiens de Tsahal se renvoient la responsabilité des violences GAZA - La manifestation pro-Gaza prévue samedi à Paris sera-t-elle interdite? Alors qu'une source proche du dossier a indiqué mercredi que la préfecture de police de Paris avait engagé une procédure en ce sens, Manuel Valls a déclaré ce jeudi 17 juillet qu'il envisageait d'interdire des manifestations en cas de risque de violences et de débordements semblables à ceux de dimanche dernier, à l'issue d'une marche de soutien à la Palestine qui a réuni entre 7.000 et 30.000 personnes.



"Ces violences, ces mots (de dimanche dernier) sont d'une extrême gravité. (Ils) trouveront toujours (...) une réponse déterminée des pouvoirs publics. Et si cela doit passer, cela passera par des interdictions de manifestations", a dit le Premier ministre devant le Sénat lors des questions au gouvernement. Il faisait référence aux altercations verbales et physiques qui se sont produites dimanche aux abords de deux synagogues parisiennes, rue de la Roquette et rue des Tournelles.



LIRE AUSSI: Débordements en marge d'une manifestation pro-Gaza à Paris







A l'issue d'une marche qui s'est déroulée dimanche dans le calme, certains manifestants se sont rendus à proximité des deux synagogues. Selon plusieurs témoignages, des slogans et injures antisémites et racistes auraient été proférées. Des CRS ont dû intervenir pour repousser les manifestants pro-Gaza et mettre fin à un début d'échauffourée devant la synagogue de la Roquette avec des membres de la communauté juive, dont les militants du Betar et de la Ligue de défense juive (LDJ), qui ont ensuite revendiqué leur présence:























Spécialiste des actions coup de poing, la LDJ est considérée comme une organisation terroriste et interdite aux Etats-Unis et en Israël, mais pas en France. Ses militants, comme ceux du Betar, affirment n'avoir fait que riposter pour empêcher les militants pro-Palestine d'attaquer les synagogues et de s'en prendre aux fidèles, retranchés à l'intérieur par mesure de sécurité. Mais, comme le note Rue89 , les manifestants réfutent cette version. Ils affirment avoir été pris à partie et que seule une petite minorité d'entre eux, "quelques cinglés enragés", ont cherché l'affrontement.



"Pas un mot vu lu entendu contre les juifs, pas une affiche, pas un slogan, rien... Et j’ai arpenté la manif à plusieurs reprises à mon habitude, pour chercher des amis, prendre la température", note de son côté Michèle Sibony de l'Union Juive Française pour la Paix (organisation juive de gauche radicale, critique envers la politique d'Israël). Elle raconte aussi que des militants de la LDJ auraient lancé des projectiles et injurié les manifestants pro-Palestine. Filmée par un riverain et vue 240.000 fois, cette vidéo montre par ailleurs des membres de la LDJ et du Betar prêts en découdre:









Ces accusations mutuelles se retrouvent sur les réseaux sociaux, à travers des messages où les deux camps se renvoient la balle et attisent les tensions. Elles y trouvent même leur origine. Sur Twitter, des internautes pro-Palestiniens ont ainsi fait circuler des messages attribués à des militants ou des sympathisants de la LDJ et du Betar, qui laissent penser que ce sont ces derniers qui ont provoqué les manifestants et les ont conduits dans un "guet-apens" rue de la Roquette:



israel palestine



israel palestine





Mais sur Twitter et sur son site, la LDJ répond qu'il s'agit d'une manipulation et accuse les pro-Palestiniens d'avoir créé de faux comptes pour justifier les échauffourées. "Déjà la semaine dernière des faux appels étaient insidieusement lancés sur Twitter et Facebook en se faisant passer pour la LDJ", écrit le mouvement, qui affirme que la même stratégie est employée à l'approche de la manifestation parisienne du 19 juillet (si elle est maintenue):























De manière générale, on observe une recrudescence des discours violents dans les deux camps, notamment sur Facebook et Twitter, alors que l'opération aérienne israélienne Bordure Protectrice a déjà causé la mort de plus de 200 civils palestiniens. Dans ce contexte tendu, les partisans d'Israël comme les soutiens du peuple palestinien n'hésitent pas à jeter de l'huile sur le feu, quitte à déformer la réalité en publiant de fausses informations ou bien des photos qui n'ont rien à voir avec le conflit à Gaza.



Cité par L'Express , le président de l'association France Palestine Solidarité Taoufiq Tahani reconnaît que certains individus "ni syndiqués, ni politisés" peuvent avoir tendance à tenir des propos particulièrement radicaux et qu'il est difficile de les responsabiliser et de les encadrer. Pour l'anecdote, L'Express note sur son site que France Palestine Solidarité, qui s'est désolidarisée de Dieudonné en le qualifiant d'"imposteur raciste", compte à peine 9000 abonnés, contre plus de 777.000 pour l'humoriste. Et les partisans de ce dernier se lâchent, galvanisés par la situation à Gaza.























Pour le grand rabbin de France Haïm Korsia, les choses sont d'ailleurs très claires et ce qu'il se passe à Gaza n'est qu'un prétexte pour certains. "Si c'était vraiment lié à l'actualité internationale, on aurait vu des gens manifester à Paris contre ce qui se passe en Syrie ou des massacres de populations dans le monde, déclare-t-il à Libération . Mais non, ce qui s'exprime c'est l'obsession anti-israélienne et antisémite".



Lire aussi:

» 5 questions sur l'escalade de la violence

» Critiqué pour son soutien à Israël, Hollande appelle à "l'apaisement"

» L'Occident et les pays voisins ne veulent plus s'engager





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1phxKU9

via Actualité
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...