jeudi 10 juillet 2014

VIDÉO. Avant la petite finale Brésil-Pays Bas, les supporteurs brésiliens enterrent déjà la Seleçao

VIDÉO. Avant la petite finale Brésil-Pays Bas, les supporteurs brésiliens enterrent déjà la Seleçao COUPE DU MONDE 2014 - Les supporteurs brésiliens n'ont pas le moral. Mardi 8 juillet, ils ont assisté à la déroute spectaculaire et historique de leur Seleçao, pulvérisée (7-1) par l'Allemagne en demi-finale d'un Mondial qu'ils disputent pourtant à la maison. Et le cauchemar s'est poursuivi mercredi avec la qualification de leur grande rivale, l'Argentine, pour la finale.



Comme si cette double humiliation ne suffisait pas, voilà le football brésilien en plein règlements de compte. L'agent de la star Neymar, forfait lors de la demi-finale, mais aussi l'ancien attaquant Romario s'en sont ainsi pris vertement à ses dirigeants. Dans ce contexte, la "petite finale" que disputera la Seleçao samedi 12 juillet face aux Pays-Bas ne suffit pas à redonner espoir aux supporteurs.



Sur Facebook, l'un d'entre eux a d'ailleurs publié, mercredi 9 juillet, une vidéo (partagée depuis plus de 33.000 fois) qui résume la mentalité du public local. On y voit un homme parcourir le centre-ville de Recife, précise cet internaute sur son compte Facebook, avec un chariot transportant un cercueil décoré du drapeau brésilien. En fond sonore, une musique joyeuse qui contraste ironiquement avec le message: c'est l'heure des funérailles pour la sélection auriverde:















Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1juYbbr

via Actualité

Crise à l'UMP: le parti va ouvrir une mission d'inspection sur l'origine des fuites dans la presse

Crise à l'UMP: le parti va ouvrir une mission d'inspection sur l'origine des fuites dans la presse POLITIQUE - Une mission d'inspection va être lancée à l'UMP sur l'origine de l'avalanche de fuites ces derniers jours dans la presse concernant le train de vie de membres du parti, a-t-on appris jeudi 10 juillet de sources concordantes. Cela confirme une information de Valeurs Actuelles .



Luc Chatel a proposé aux trois anciens Premiers ministre une mission d'inspection, ce qu'ils ont accepté, ont expliqué plusieurs sources. Cette mission visera à comprendre d'où viennent les "boules puantes" de ces derniers jours, a précisé l'une d'entre elles. "C'est ce qu'a demandé Jean-Pierre Raffarin au bureau politique de mardi. Il l'a demandé, elle a été approuvée", a-t-on souligné dans l'entourage de l'ancien Premier ministre.



Copé, Dati, Fillon, le grand déballage



"Si jamais il y a une investigation interne pour vérifier l'origine des fuites, Alain Juppé n'y verra sans doute que des avantages", a estimé un des proches du maire de Bordeaux. Selon cette source, le sujet avait été évoqué au bureau politique par Xavier Bertrand et avait "fait l'objet d'un assentiment". Le nom de la personne chargée de cette mission n'était pas encore arrêté jeudi soir, ont indiqué les différents interlocuteurs.



Depuis quelques jours, c'est le grand déballage à l'UMP en marge des résultats d'un audit financier sur les comptes du parti, plombé par une dette de plus de 74 millions d'euros. Billets d'avion de la femme de Jean-François Copé, rémunération de cette dernière sur le crédit collaborateurs de l'Assemblée, notes de téléphone de Rachida Dati, salaires controversés au siège... Certains "copéistes" ont vu dans cette série de fuites la main des partisans de François Fillon.



Mercredi, le secrétaire général intérimaire, Luc Chatel, a jugé "insupportables" des "boules puantes" distillées dans la presse par ceux qui veulent "déstabiliser l'UMP". "Ca suffit!", a lancé mardi soir Xavier Bertrand. Dans ce contexte tendu, on également appris jeudi que le bureau du directeur des services des adhésions de l'UMP avait été cambriolé dans la nuit de mardi à mercredi.



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1mDFe5e

via Actualité

VIDÉO. Montebourg s'inspire de Hollande et son discours du Bourget pour attaquer le "conformisme"

VIDÉO. Montebourg s'inspire de Hollande et son discours du Bourget pour attaquer le "conformisme" POLITIQUE - Arnaud Montebourg avait manifestement le goût de l'Histoire jeudi 10 juillet. Alors qu'il présentait à Bercy sa feuille de route pour le redressement économique de la France, le ministre de l'Économie en a profité pour reprendre une partie du discours de François Hollande au Bourget, lors de la campagne présidentielle.



Pas n'importe quel extrait, mais celui sur "l'adversaire" que s'était choisi le candidat socialiste de l'époque: "la finance". Cette fois-ci, sourire en coin, Arnaud Montebourg ne visait pas la finance, mais annonçait un autre duel: celui contre... "le conformisme". Ces deux extraits jumeaux sont à découvrir dans la vidéo au-dessus de l'article.



François Hollande n'a pas été le seul président à faire office de référence dans ce discours d'un peu moins d'une heure, dans lequel Arnaud Montebourg a d'ailleurs exprimé son intention de "restituer 6 milliards d'euros de pouvoir d'achat aux français." Un autre personnage historique, plus inattendu s'est invité à Bercy, un américain, l'ancien président des États-Unis Franklin Roosevelt :




"Comme disait Roosevelt, si ça ne marche pas, essayez autre chose."






Pour ce qui est du Bourget, un autre ministre du gouvernement Valls a déjà fait référence au discours devenu célèbre de François Hollande. Michel Sapin, le ministre des Finances et des Comptes publics avait fait dans "la provoc'" en déclarant à Aix-en-Provence, le 6 juillet :




"Notre amie c'est la finance. La bonne finance!"








Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1mDzEjk

via Actualité

Doria Tillier très émue pour sa dernière en tant que Miss Météo au "Grand Journal" de Canal +

Doria Tillier très émue pour sa dernière en tant que Miss Météo au "Grand Journal" de Canal + TÉLÉVISION - La "der des ders". Ce jeudi 10 juillet, Doria Tillier a incarné pour la dernière fois la fameuse Miss Météo du Grand Journal de Canal +. Depuis août 2012, elle s'était imposée comme l'une de ses interprètes les plus marquantes, s'illustrant dans des sketches et des imitations mémorables, comme celles de Marion Cotillard ou de Monica Bellucci.



En clin d’œil à sa première météo; où elle était justement apparue sous les traits de l'actrice italienne, Doria Tillier a récidivé ce jeudi soir. De quoi ravir ses fans de la première heure mais aussi rajouter à la dimension nostalgique de cette dernière météo. La présentatrice y est revenue sur ses souvenirs et ses faits d'armes, avec humour mais aussi avec les larmes aux yeux (voir la vidéo en haut de cet article).
























Son départ du Grand Journal en tant que Miss Météo n'était pas une surprise puisqu'il était connu depuis début juin. Sur Twitter, de nombreux internautes ont tout de même fait part de leur tristesse et rendu hommage à Doria Tillier, dont l'avenir n'est pas encore connu. même si certains la voient bien continuer à Canal Plus, tandis que d'autres l'imaginent au cinéma à l'instar d'une de ses prédécesseuses, Louise Bourgoin.
































Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1xZtsGn

via Actualité

Israël/Palestine: François Hollande calme le jeu et appelle à "l'apaisement"

Israël/Palestine: François Hollande calme le jeu et appelle à "l'apaisement" POLITIQUE - François Hollande tente d'éteindre la polémique. Le président de la République a appelé Israéliens et Palestiniens à la "retenue" et à "l'apaisement", lors d'un discours prononcé jeudi 10 juillet au fort de la Pompelle, près de Reims (Marne), alors que l'armée israélienne poursuivait son offensive meurtrière contre la bande de Gaza en riposte à des salves de roquettes tirées depuis cette enclave palestinienne.



"Au moment où je m'exprime, il y a aussi ce qui se produit en Israël et en Palestine: des assassinats avec des tirs de roquettes, avec aussi des répliques", a relevé François Hollande. "Le seul message que nous devons prononcer, c'est le message du dialogue, de la retenue et de la recherche, autant qu'il est possible, de l'apaisement", a affirmé le chef de l'Etat, au troisième jour de l'offensive lancée par Israël contre la bande de Gaza.



Désamorcer la polémique



Même s'il n'y a pas fait référence, ce discours d"apaisement tranche assez nettement avec celui que François Hollande avait tenu mercredi. Le président de la République avait "condamné fermement les agressions" contre Israël, lors d'un entretien avec le Premier ministre Benyamin Netanyahu.



LIRE AUSSI: Hollande condamne les "agressions" contre Israël







"Il appartient au gouvernement israélien de prendre toutes les mesures pour protéger sa population face aux menaces", avait précisé l'Elysée dans un communiqué. Après la publication de ce communiqué, certaines voix à gauche ont contesté la position française délivrée par François Hollande.



"Ce point de vue justifie par avance toutes les opérations militaires (raids aériens et attaques terrestres), particulièrement sur la bande de Gaza, au motif de prévenir le terrorisme", a ainsi critiqué jeudi Europe Ecologie-Les Verts dans un communiqué. Le mouvement écologiste avait aussi appelé le gouvernement à "dénoncer les violations du droit international":

























"En aucun cas, la France ne doit laisser penser qu'elle cautionne les violences ou les représailles militaires. La première conséquence de l'usage disproportionné de la force contre les Palestiniens est la mort de plusieurs dizaines de civils, dont de nombreux enfants. La France doit au contraire clairement condamner toutes les représailles militaires", ont demandé de leur côté Razzy Hammadi et Alexis Bachelay, députés de Seine-Saint-Denis et des Hauts-de-Seine classés à gauche du PS, dans un autre communiqué:














De son côté, le Parti communiste français a appelé à un "cessez-le-feu immédiat" et accusé François Hollande de n'avoir pas eu "un seul mot pour les victimes palestiniennes" et d'avoir "abandonné au mépris des engagements français, les Palestiniens à leur sort":












Lire aussi:

» Cinq questions autour de l'escalade de la violence

» L'Égypte, traditionnelle intermédiaire, minimise son rôle de médiation

» Qui sont les Brigades Ezzedine Al-Qassam, branche armée du Hamas





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1mODqb8

via Actualité

VIDÉO. Une entreprise américaine lance les patins à roulettes motorisés

VIDÉO. Une entreprise américaine lance les patins à roulettes motorisés INVENTION - Laissez tomber vos rollers. ACTON, une entreprise américaine, veut lancer les patins à roulettes du futur: le Rocketskates. L'opération a été lancée sur le site de financement participatif Kickstarter.



La particularité de ces patins du futur ? Ils seront motorisés. Deux grosses roues par pied et une petite à l'arrière, pour une vitesse d'environ 20 km/h maximum. Pour contrôler ces rollers, pas besoin de télécommande ou de guidon, les jambes suffisent.



rollers futur





Cette invention fonctionne grâce à une batterie lithium-ion (batterie prédominante sur le marché de l'électronique portable). Vous pouvez tout de même contrôler votre engin grâce à votre smartphone afin de modifier ses performances. Par exemple pour gérer la batterie ou encore pour être connecté à d'autres utilisateurs du Rocketskates.



Trois gammes de modèles sont présentés sur la page kickstarter. Le R6 (499 dollars) permettant de rouler 10 km ou 45 minutes. Le R8 (599 dollars) permettant quant à lui de rouler 12 km ou 70 minutes, et le R10 (699 dollars) pour parcourir 16 km ou rouler pendant 90 minutes.



rollers futur





Pour l'instant, quelques prototypes ont été produits, afin de récompenser quelques donateurs. L'appel rassemble 115.000 dollars pour l'instant et finira le 22 août.



LIRE AUSSI

• Le GPS qui vous indique la plus belle route

• Le robot auto-stoppeur qui traversera le Canada cet été





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1qNRJgk

via Actualité

Taux de réussite au bac: record à 87,9% pour l'édition 2014

Taux de réussite au bac: record à 87,9% pour l'édition 2014 EDUCATION - C'est encore mieux qu'en 2013. Le taux de réussite au baccalauréat 2014 s'est hissé à un niveau record de 87,9%, en hausse de 1,1 point par rapport à l'année dernière, selon les chiffres quasi définitifs publiés jeudi 10 juillet par le ministère de l'Education nationale. Le ministre Benoît Hamon avait pourtant affirmé dans un premier temps qu'ils seraient peut-être "moins bons".



Le taux de réussite au bac général s'élève à 90,9%, un niveau qui demeure élevé malgré une légère baisse de 1 point. Au bac technologique en revanche, le taux de réussite atteint 90,6% (+4,2 points). Au bac professionnel, le taux atteint 81,9% (+3,4 points). Le pourcentage de bacheliers dans une génération s'établit à un niveau record de 77,3%.



Les chiffres nationaux avant le rattrapage, publiés vendredi 4 juillet, avaient dévoilé un taux d'admis de 80%, en progression de 1,7 point par rapport à l'année précédente. Il y avait aussi eu 7% de recalés, les autres ayant étant convoqués pour le rattrapage. Cette année, la meilleure note (21,03) a été obtenue par une lycéenne de l'académie d'Amiens. L'année dernière, la palme (21,21) était revenue à une bachelière de l'académie de Rouen.



LIRE AUSSI



»Résultats du bac 2014: les meilleurs tweets des bacheliers



»Taux de réussite en hausse avant le rattrapage



»Sept systèmes à l'étranger très éloignés du bac français





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1mCYbVD

via Actualité

Le cyclisme intensif multiplierait les risques de cancer de la prostate

Le cyclisme intensif multiplierait les risques de cancer de la prostate CANCER - En plein Tour de France, une étude tire la sonnette d'alarme sur les dangers du... cyclisme. Ce sport n'a pas que des avantages pour les hommes. Des experts anglais ont effectivement constaté que le cyclisme pratiqué de façon quotidienne et intense multiplierait les risques d'avoir un cancer de la prostate.



Des chercheurs britanniques (University College London) ont constaté que les hommes de 50 ans qui passent plus de neuf heure par semaine sur un vélo sont plus susceptibles d'être malade du cancer de la prostate. L'étude a été faite sur 5200 cyclistes entre les années 2012 et 2013. Et dans le rapport, publié dans le Journal of Men's Health, les chercheurs ont précisé qu'ils ne pouvaient pas exclure que le vélo était à la source de cette augmentation du risque.



La bonne nouvelle, c'est que faire du vélo n'aurait pas d'effet sur la fertilité et ne causerait pas de problème érectile.



Un lien de causalité à déterminer



Pour autant, l'étude ne parvient pas à émettre un lien scientifique incontestable entre cancer et vélo. "C'est difficile à interpréter", concède le Dr Hamer. Il souligne également qu'un lien entre le cyclisme et le cancer des testicules a déjà été établi et qu'il serait lié à des traumatismes répétés au niveau du scrotum. Cette dernière découverte sur l'étiologie du cancer de la prostate mérite donc d'être examinée.



Le cancer de la prostate est devenu le cancer le plus fréquent et la deuxième cause de mortalité par cancer chez l'homme. L'Association française d'Urologie recommande le dépistage tous les ans entre 50 et 75 ans. Les auteurs de l'étude n'ont pas exclu ce facteur qui justifierait le nombre plus important de personnes atteintes dans cette tranche d'âge. "Evidemment, les hommes qui pratiquent avec assiduité le vélo sont plus au courant des risques de santé et donc plus enclins à se faire diagnostiquer", explique le Dr Mark Hamer, auteur de l'étude.



LIRE AUSSI:

» Un nouvel espoir pour lutter contre les cancers de la prostate avancés

» Manquer de sommeil augmente le risque de cancer de la prostate

» Les produits laitiers ne favorisent pas le cancer (à une exception près)





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1xYhLQc

via Actualité

Montebourg annonce son plan pour libérer la croissance

Montebourg annonce son plan pour libérer la croissance ÉCONOMIE - Le cap tout juste passé des 100 jours à la tête de Bercy, le ministre de l'Economie Arnaud Montebourg a ambitionné d'établir jeudi la "feuille de route du redressement économique de la France". Désormais chargé de l'élaboration du scénario macroéconomique de la France, même si tous les choix budgétaires sont déjà fixés jusqu'en 2017, il a présenté sa feuille de route dans le cadre de la loi qu'il portera à la rentrée pour "libérer la croissance".



Objet depuis plusieurs jours de toutes les préoccupations de l'entourage du ministre, soucieux de maintenir le suspens sur d'éventuelles échappées iconoclastes d'Arnaud Montebourg, ce discours est présenté comme le fruit de trois mois de travail.



Parmi les mesures de cette "loi pour la croissance et le pouvoir d'achat", le ministre a précisé qu'il allait s'attaquer aux professions réglementées, comme les huissiers, les greffiers des tribunaux de commerce ou les avocats. Les taxis ou les pharmaciens n'ont pas été cités dans les exemples donnés, mais une bonne quarantaine devraient être concernées.























Ces mesures devraient permettre de restituer 6 milliards d'euros aux Français, soit le coût des baisses d'impôt déjà annoncées par Manuel Valls.



Enfin, il a proposé qu'une "règle des trois tiers", comprenant baisse du déficit, baisse des prélèvements sur les ménages et baisse de ceux sur les entreprises, soit appliquée "pour l'affectation des économies de dépenses publiques et l'ensemble des efforts budgétaires".



"Je propose, dans le cadre des flexibilités dernièrement conquises par le président de la République dans le cadre de la réorientation de l'Europe, d'appliquer une règle des trois tiers pour l'affectation des économies de dépenses publiques et l'ensemble des efforts budgétaires que nous allons réaliser", a déclaré Arnaud Montebourg, dans un discours à Bercy sur le "redressement économique de la France".



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1kI8x2w

via Actualité

Israël - Palestine : la diplomatie occidentale et celle des pays voisins ne veulent pas s'engager

Israël - Palestine : la diplomatie occidentale et celle des pays voisins ne veulent pas s'engager INTERNATIONAL - "Gaza est sur le fil du rasoir". Face aux actuels échanges armés entre Israël et le Hamas, Ban-Ki Moon le patron de l'ONU a évoqué le risque que la situation "échappe à tout contrôle". Quelque 75 Palestiniens ont été tués au cours des trois derniers jours, selon des sources médicales palestiniennes.



Souhaitant trouver une issue rapide à ce nouvel épisode du conflit israélo-palestinien, Ban-Ki Moon a convoqué une réunion à l'ONU, également réclamée par les Palestiniens et les pays arabes.



Le Conseil de sécurité de l'ONU tient donc ce jeudi 10 juillet une réunion d'urgence sur la situation à Gaza. La séance consiste en un exposé public de la situation par le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, suivi de consultations à huis clos entre les 15 pays membres du Conseil.



Mais cette réunion au sommet servira-t-elle à trouver une solution diplomatique aux violences? Le comportement des acteurs du conflit ces derniers jours laisse planer le doute quant à une résolution rapide.




Des médiateurs difficiles à trouver






"Les dirigeants de la région ont un rôle essentiel à jouer et j'ai demandé au Président [égyptien] Sissi et aux autres d'aider à faciliter un retour à l'accord de cessez-le-feu de novembre 2012", a déclaré Ban-Ki Moon en réaction aux événements des derniers jours.



Frontalière d'Israël et de Gaza, enclave contrôlée sur le plan sécuritaire par le Hamas et sous blocus israélien, l'Egypte, premier pays arabe à avoir signé un traité de paix avec Israël en 1979, a souvent joué un rôle d'intermédiaire entre l'Etat hébreu et le Hamas. Mais cette fois-ci elle semble moins encline à s'y employer.



Une prise de distance due au changement de régime égyptien. Lors des violences de 2012, le président égyptien de l'époque, l'islamiste Mohamed Morsi, depuis destitué par l'armée, avait dénoncé une "agression israélienne", envoyant son Premier ministre à Gaza en signe de soutien aux Palestiniens. Le chef d'Etat issu des Frères musulmans -auxquels le Hamas est lié- était parvenu à obtenir une trêve. Mais sous la présidence de son successeur, l'ex-chef de l'armée Abdel Fattah al-Sissi qui l'a destitué, le Hamas a été interdit en Egypte, accusé d'avoir collaboré à des attentats dans le pays.



"Il n'y a pas de volonté visible des Égyptiens de jouer un rôle majeur de médiateur pour le moment", explique Michael Hanna, expert de l'Égypte au sein du groupe de réflexion The Century Foundation, basé à New-York. D'autant que l'opinion publique égyptienne est moins encline à soutenir le Hamas. Le gouvernement égyptien s'est contenté d'appeler les deux parties à cesser les violences. Et compte tenu de la "vieille antipathie des hauts responsables de sécurité envers le Hamas, ils ne voient pas vraiment de problème à ce que le mouvement soit passé à tabac", ajoute Michel Hanna.



D'autres pays peuvent-ils remplacer l'Egypte dans son rôle de méditation? Comme le souligne le journal israélien Haaretz , rien n'est moins sûr. "Israël ne peut pas non plus compter sur la Turquie pour jouer le rôle d'intermédiaire. Netanyahu ayant traîné des pieds pour la signature de l'accord de réconciliation avec Ankara, il ne peut pas demander de l'aide au premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan", écrit le journal.



Et pour ce qui est du Qatar, là encore, ce choix risque d'être compromis. "Israël n'a plus de relations avec le Qatar, où vit Khaled Mechaal, chef du bureau politique du Hamas, ce pays ne peut pas être d'une grande aide", estime Haaretz.



Néanmoins, Ban Ki-Moon a précisé que les dirigeants égyptiens et qatariotes lui avaient promis d'œuvrer pour un retour au calme.




Une communauté internationale lassée?






Du côté de la communauté internationale, aucune voix ne s'est encore réellement imposée. Le président français François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel ont téléphoné à Benjamin Netanyahu pour lui exprimer leur solidarité face aux tirs de roquettes du Hamas sans mettre en cause les raids israéliens. Quant au chef de la diplomatie américaine John Kerry, il s'est lui aussi entretenu avec le premier ministre israélien et compte parler avec le président palestinien Mahmoud Abbas rapidement. Des déclarations de principe, en somme.



Interrogé par le Time of Israël , un diplomate a donné son avis sur ce faible engagement sous couvert d'anonymat. "La communauté internationale est totalement désintéressée. Malgré quelques communiqués de presse [du ministre des Affaires étrangères du Royaume-Uni] William Hague, et quelques autres, en général, le monde ne montre pas d’intérêt particulier", a-t-il confié.



"Ils sont soit très las [du conflit israélo-palestinien], soit leur attention est ailleurs, ou encore ils veulent partir en vacances d’été et ne pensent pas que cette histoire soit assez importante", ajoute-il. Seule une intervention terrestre de l'armée israélienne pourrait peut-être pousser les dirigeants internationaux à faire entendre un peu plus leurs voix.




Israël et le Hamas dans une logique d'affrontement






Même si la diplomatie internationale trouvait un rôle à jouer dans cette nouvelle escalade du conflit israélo-palestinien, les acteurs principaux ne semble pas du tout vouloir y mettre un terme. Ce qui ne semble pas être le cas pour le moment sans qu'on sache s'il s'agit de réelles menaces ou une volonté d'intimidation.



Côté israélien, les bombardements ne cessent pas et les déclarations politique se succèdent. "Nous ne parlons avec personne en ce moment de cessez-le-feu, ce n'est pas à l'ordre du jour", a déclaré le Premier ministre, cité par le journal Haaretz, lors d'une réunion de la commission parlementaire des Affaires étrangères et de la Défense. Toutefois, Benjamin Netanyahu a refusé de couper l'approvisionnement d'électricité pour la bande de Gaza, qui dépend d'Israël, comme l'exigent les faucons de son gouvernement et certains députés de droite et d'extrême droite. La veille, le premier ministre avait menacé "d'intensifier les attaques contre le Hamas et les autres groupes terroristes à Gaza".



Le ministre chargé des services de renseignement, Youval Steinitz, a lui affirmé qu'une invasion terrestre de la bande de Gaza était une option qui se rapproche. "Il se peut que nous soyons obligés de prendre le contrôle temporairement, pendant quelques semaines pour démanteler l'armée terroriste que le Hamas a formée, même si le prix à payer pour nous est élevé", cite Le Figaro.



Quant au Hamas, il semble lui aussi dans une logique de combat. Selon l'historien rattaché à l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman Jean-François Legrain, interrogé par Le Monde , "le Hamas ne baissera vraisemblablement pas d'un ton" même s'il y a "une part de bluff dans ses menaces".



"Le Hamas ne peut pas se permettre de céder devant Israël, d'autant plus qu'il semble bien bénéficier du soutien de la population et des autres mouvements. Le niveau de violence infligé par Israël et l'importance portée par la population à la question des prisonniers palestiniens, dont le Hamas s'est toujours fait le porte-parole, ne peuvent que susciter un soutien, malgré le prix à payer", explique-t-il.



Lire aussi:

» Cinq questions autour de l'escalade de la violence

» L'Égypte, traditionnelle intermédiaire, minimise son rôle de médiation

» Hollande condamne les "agressions" contre l'Etat hébreu





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1rb8GjT

via Actualité

Affaire d'espionnage américain: Berlin expulse le chef des services secrets des Etats-Unis en Allemagne

Affaire d'espionnage américain: Berlin expulse le chef des services secrets des Etats-Unis en Allemagne INTERNATIONAL - Voilà qui ne va pas apaiser les relations déjà tendues entre les deux pays. Berlin a décidé d'expulser le chef des services secrets américains en Allemagne, a-t-on appris ce jeudi 10 juillet du gouvernement allemand. Cette expulsion survient après la découverte en seulement cinq jours de deux cas possibles d'espionnage d'agents allemands en faveur des agences de renseignement américaines.



"Il a été demandé au représentant des services secrets américains à l'ambassade des Etats-Unis d'Amérique de quitter l'Allemagne", a déclaré le porte-parole du gouvernement, Steffen Seibert, dans un communiqué. Après de premières révélations vendredi 4 juillet sur un agent du renseignement allemand (BND) soupçonné de travailler pour la CIA, le parquet fédéral a annoncé avoir ouvert une enquête mercredi 9 juillet sur un deuxième espion présumé, travaillant, selon plusieurs médias allemands, pour le compte de Washington.



Les médias évoquaient un officier de la Bundeswehr, opérant pour le compte des Etats-Unis. L'affaire a été considérée comme "plus grave" que la première, selon ces sources. Berlin a refusé de commenter ces informations, invoquant l'enquête en cours. Mais le porte-parole du gouvernement, Steffen Seibert, a souligné en réponse à des questions combien "l'espionnage (étai)t un reproche très sérieux".



Les Etats-Unis font preuve d'une "bêtise à pleurer"



"Pour cette raison, quand on parle d'espionnage ou de soupçon d'espionnage, vous pouvez partir du principe que le gouvernement allemand y est particulièrement sensible", a-t-il affirmé. Interrogée en marge d'une conférence de presse à Berlin sur ces suspicions, Angela Merkel a esquivé en déclarant que c'était au procureur de s'exprimer. "Je ne peux pas le faire d'ici", a-t-elle dit. Elle a indiqué que des discussions entre les Etats-Unis et l'Allemagne avaient lieu, tout en précisant ne pas pouvoir dire quoi que ce soit sur les résultats.



De son côté, le ministre allemand des Finances Wolfgang Schäuble s'est fait plus sévère en estimant jeudi 10 juillet que les Etats-Unis faisaient preuve "d'une bêtise à pleurer", après la découverte des deux cas possibles d'espionnage. "Que les Etats-Unis recrutent chez nous des gens de troisième classe, c'est tellement idiot. Et face à tant de bêtise, on ne peut que pleurer", a déclaré le ministre sur la chaîne allemande Phoenix. "Et c'est pourquoi, cela n'amuse pas franchement la chancelière", a-t-il ajouté.



Climat de méfiance



Un climat de méfiance s'était déjà installé entre Berlin et Washington, depuis la découverte l'an dernier, grâce aux révélations de l'ancien contractuel de l'agence de renseignement américaine NSA, Edward Snowden, d'un espionnage à grande échelle visant jusqu'au téléphone portable de la chancelière Angela Merkel.



"Sous la direction de représentants du procureur fédéral sont effectuées depuis mercredi matin des perquisitions au domicile et au bureau d'une personne soupçonnée d'espionnage, dans la région de Berlin", a indiqué le porte-parole du procureur fédéral dans un communiqué, précisant qu'il n'y avait pas eu d'arrestation.



Un porte-parole du ministère de la Défense a indiqué à l'AFP que "des enquêtes étaient menées au sein du ministère" portant sur des soupçons d'un second cas d'espionnage, confirmant des informations du quotidien Süddeutsche Zeitung. Selon l'édition en ligne de l'hebdomadaire Der Spiegel, le chef des services secrets américains CIA, John Brennan, aurait eu un entretien téléphonique mardi après-midi avec le coordinateur des services secrets à la chancellerie, Klaus-Dieter Fritsche.



Informations sur la commission d'enquête du Bundestag



Mercredi matin, l'ambassadeur des Etats-Unis à Berlin, John B. Emerson, a été, quant à lui, à nouveau reçu au ministère allemand des Affaires étrangères à propos des soupçons d'espionnage, a indiqué le porte-parole du ministère, Martin Schäffer, lors d'un point presse à Berlin. L'ambassadeur avait déjà été reçu vendredi dernier.



L'ambassadeur n'a pas été convoqué, l'entretien de mercredi a eu lieu à sa demande, même si cela correspondait également au souhait du ministère, a ajouté Martin Schäffer. "Il lui a été clairement signifié combien il était important que le gouvernement américain collabore activement", a dit Martin Schäffer.



Dans un entretien paru mercredi dans le quotidien local Saarbrücker Zeitung, le ministre des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, a manifesté son mécontentement vis-à-vis des USA. "La tentative d'apprendre secrètement quelque chose sur l'attitude de l'Allemagne est non seulement inappropriée, elle est également totalement superflue", a-t-il dit.



Certains documents que l'agent-double présumé du BND aurait transmis à la CIA comprendraient des informations sur la commission d'enquête du Bundestag, la chambre basse du Parlement allemand, justement mis en place en avril pour déterminer l'étendue des activités d'espionnage des USA envers l'Allemagne et ses partenaires.



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1naPNbS

via Actualité

PHOTOS. Emmy Awards 2014: les nominations dévoilées, "True Detective" entre dans la danse

PHOTOS. Emmy Awards 2014: les nominations dévoilées, "True Detective" entre dans la danse SÉRIE TÉLÉ - Jeudi 10 juillet à Los Angeles, les nominations pour les Emmy Awards 2014 ont été dévoilées. Dans la catégorie série dramatique, Breaking Bad, qui avait raflé le trophée le plus prestigieux lors de la précédente édition, se retrouve face à un candidat de choix: True Detective et son duo de flics formé par Matthew McConaughey et Woody Harrelson.



Comme le souligne Vodkaster, le choix de placer la série de Nic Pizzolatto dans cette catégorie plutôt que dans celle des "mini-séries" redistribue les cartes.



Parmi les favoris, on retrouve plusieurs noms familiers, Mad Men, House of Cards, Downton Abbey ou Game of Thrones qui parviennent à se placer dans plusieurs catégories. La cérémonie qui récompense le meilleur de la télévision américaine se déroulera le 25 août prochain au Nokia Theater de Los Angeles. Avant le verdict, voici les nominations:



Catégorie drame





Meilleure série dramatique

"Breaking Bad"

"Downton Abbey"

"Game of Thrones"

"House of Cards"

"True Detective"



Meilleure actrice dans une série dramatique

Lizzy Caplan dans "Masters of Sex"

Claire Danes dans "Homeland"

Michelle Dockery dans "Downton Abbey"

Julianna Margulies dans "The Good Wife"

Kerry Washington dans "Scandal"

Robin Wright dans "House of Cards"



Meilleur acteur dans une série dramatique

Bryan Cranston dans "Breaking Bad"

Jeff Daniels dans "The Newsroom"

Jon Hamm dans "Mad Men"

Woody Harrelson dans "True Detective"

Matthew McConaughey dans "True Detective"

Kevin Spacey dans "House of Cards"



Meilleur second rôle féminin pour une série dramatique

Anna Gunn dans "Breaking Bad"

Maggie Smith dans "Downton Abbey"

Joanne Froggatt dans "Downton Abbey"

Lena Headey dans "Game of Thrones"

Christine Baranski dans "The Good Wife"

Christina Hendricks dans "Mad Men"



Meilleur second rôle masculin dans une série dramatique

Peter Dinklage dans "Game of Thrones"

Jon Voight dans "Ray Donovan"

Mandy Patinkin dans "Homeland"

Josh Charles dans "The Good Wife"

Jim Carter dans "Downtown Abbey"



Meilleur scénario pour une série dramatique

Moira Walley-Beckett dans "Breaking Bad"

Vince Gilligan dans "Breaking Bad"

David Benioff et D.B. Weiss dans "Game of Thrones"

Beau Willimon dans "House of Cards"

Nick Pizzolatto dans "True Detective"



Meilleure série comique

"The Big Bang Theory"

"Louie"

"Modern Family"

"Orange is the New Black"

"Silicon Valley"

"Veep"



Meilleure actrice dans une série comique

Lena Dunham, "Girls"

Edie Falco, "Nurse Jackie"

Julia Louis-Dreyfus, "Veep"

Melissa McCarthy, "Mike & Molly"

Amy Poehler, "Parks and Recreation"

Taylor Schilling, "Orange is the New Black"



Meilleur acteur dans une série comique

Louis C.K., "Louie"

Don Cheadle, "House of Lies"

Ricky Gervais, "Derek"

Matt LeBlanc, "Episodes"

William H. Macy, "Shameless"

Jim Parsons, "The Big Bang Theory"



Meilleure actrice de second rôle pour une série comique

Julie Bowen, "Modern Family"

Allison Janney, "Mom"

Kate Mulgrew, "Orange is the New Black"

Kate McKinnon, "Saturday Night Live"

Mayim Bialik, "The Big Bang Theory"

Anna Chlumsky, "Veep"



Meilleur acteur de second rôle pour une série comique

Andre Braugher, "Brooklyn Nine-Nine"

Adam Driver, "Girls"

Ty Burrell, "Modern Family"

Jesse Tyler Ferguson, "Modern Family"

Fred Armisen, "Portlandia"

Tony Hale, "Veep"

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





Lire aussi:

» Le discours de remerciements le plus court de l'histoire aux Emmys

» Emmy Awards 2013, revivez la soirée et le tapis rouge en images

» Breaking Bad remporte l'Emmy de la meilleure série dramatique, House of Cards rentre bredouille



from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1rXxmPt

via Actualité

VIDEO. Johnny Depp se cache dans le clip de Paul McCartney

VIDEO. Johnny Depp se cache dans le clip de Paul McCartney MUSIQUE - D'après les mots de Paul McCartney lui-même, Johnny Depp deviendrait le Alfred Hitchcock de ses clips. Hitchcock avait effectivement pour habitude d'apparaître discrètement dans ses propres films, comme une sorte de signature visuelle. Depp, lui, ne réalise pas mais, après être apparu dans les vidéos de My Valentine en 2012 et Queenie Eye en 2013, voilà qu'on le retrouve à nouveau dans le dernier clip de l'ancien Beatle.



Saurez-vous repérer Johnny Depp au milieu des musiciens? Indice: c'est à partir de la quatrième minute. Caché sous son chapeau, l'acteur se fond parfaitement dans le décor de la Louisiane choisi par Paul McCartney pour le clip de Early Days, extrait de son dernier album New.



Alors que la chanson retrace la jeunesse de McCartney avec John Lennon à Liverpool, le clip illustre cette relation en suivant deux guitaristes de blues du sud des Etats-unis. Les deux jeunes garçons s'échangent des vinyles, jouent de la guitare et draguent les filles alors que McCartney chante "En noir de la tête aux pieds, deux guitares sur nos dos, on parcourait les routes, en cherchant quelqu'un qui écouterait la musique que l'on écrivait à la maison".



Le clip a été tourné dans le Mississippi et en Louisiane, dans une ambiance année 50, alors que la scène dans laquelle on voit Paul McCartney et Johnny Depp jouer avec d'autres musiciens a été tournée à Los Angeles. "J'ai appelé Johnny Depp, raconte McCartney. Je lui ai dis 'Viens, on va s'asseoir en rond et jouer avec des musiciens de blues' et il a dit OK. Je savais qu'il ne pourrait pas refuser". Le groupe de guitaristes compte un certain nombre de musiciens célèbres dans le milieu du blues tels que Roy Gaines, Motown Maurice ou Lil Poochie.



"Il était musicien avant d'être acteur, vous savez", précise l'ancien bassiste des Beatles. "Je savais qu'il pourrait jouer. Etre musicien et jouer la comédie, c'est un peu pareil. Peter Sellers rêvait d'être batteur, c'était son ambition secrète. Bruce Willis joue de la musique. Je croise beaucoup d'acteurs qui jouent". Johnny Depp avait joué de la guitare sur le morceau d'Oasis Fade In-Out en 1997. Gageons que la proximité d'un des plus grands noms du rock lui aura permis d'ajouter quelques cordes à son instrument.



L'histoire ne dit pas si Johnny Depp, fiancé à Amber Heard, a bénéficié également côté coeur de l'aide de Sir Paul McCartney, très doué ces temps-ci pour les demandes en mariage. L'anglais de 72 ans semble en tout cas complètement remis de sa récente maladie et continue sa tournée mondiale.



Lire aussi:



» Johnny Depp dans Transcendance: peut-on transférer le cerveau d'une personne dans une machine

» Johnny Depp et Vanessa Paradis: "J'aime Vanessa pour toujours"

»Paul McCartney discute régulièrement avec John Lennon





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1qnsdfT

via Actualité

Polémique: un maire FN veut baptiser un parking du nom de l'écrivain nationaliste Maurice Barrès

Polémique: un maire FN veut baptiser un parking du nom de l'écrivain nationaliste Maurice Barrès POLITIQUE - A Cogolin, commune du Var conquise par le Front national en mars dernier, même l'appellation d'un parking peut faire l'objet d'un procès d'intention. Au conseil municipal, l'opposition s'est fermement opposée au projet du maire Marc-Etienne Lansade de nommer un parking du nom de l'écrivain Maurice Barrès, qui fut également une figure du camp antidreyfusard et le chantre du nationalisme français.



Le quotidien Var Matin rapportait l'anecdote ce mercredi 9 juillet sur son site Internet. "Nous sommes en désaccord sur ce choix idéologique d'un membre de l'extrême droite", a dénoncé l'opposition pendant le conseil municipal.



Mais le maire FN Marc-Etienne Lansade a rappelé, à juste titre, que d'autres villes ont déjà baptiser des rues et des écoles du nom de l'auteur des "Déracinés". "Il y a une rue Maurice Barrès à Neuilly qui longe le bois de Boulogne", a rétorqué l'édile cité par Var Matin.



Des funérailles nationales pour un antisémite notoire



Membre de l'Académie française, proche de Charles Maurras et un temps député de Paris, Maurice Barrès a laissé derrière lui une oeuvre littéraire souvent saluée de même qu'un héritage politique très controversé. Foncièrement antisémite, xénophobe et hostile à la réhabilitation de Dreyfus, Maurice Barrès adhéra à la Ligue de la patrie française. Cette phrase lui est encore reprochée aujourd'hui: "Que Dreyfus est capable de trahir, je le conclus de sa race". Ce qui ne l'empêchera pas d'obtenir à sa mort des funérailles nationales célébrées à Notre-Dame de Paris.



Nicolas Sarkozy avait lui-même emprunté les accents de Maurice Barrès en multipliant les références à la terre et à la "conscience nationale" chantées jadis par l'écrivain disparu en 1923. Pendant sa campagne présidentielle de 2007, le candidat de l'UMP avait exalté l'identité nationale en lui rendant hommage à l'occasion d'un discours prononcé à Metz: "et sur la colline inspirée de Sion, Barrès priait d’un même élan du cœur la Vierge, la Lorraine et la France et écrivait pour la jeunesse française le roman de l’énergie nationale".



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1mNlIoq

via Actualité

Flux migratoires en Europe: les pays en crise voient partir leurs populations

Flux migratoires en Europe: les pays en crise voient partir leurs populations EUROPE - On connaissait les effets négatifs de la crise sur la natalité, mais voici que la mauvaise conjoncture a désormais un impact sur le solde des populations. Selon une étude publiée par l'institut Eurostat, le nombre d'habitants a baissé dans certains pays en difficulté lors de l'année 2013. L'Espagne compte 220.000 personnes en moins, et cela malgré un nombre de naissances supérieur à celui des morts.



D'autres Etats se retrouvent dans la même situation, comme Chypre, qui a perdu 8000 habitants d'une année à l'autre malgré un taux de natalité positif. L'île a connu une grave crise financière au printemps 2013, frappée par plusieurs faillites bancaires retentissantes. La Lettonie et la Lituanie comptent également moins d'habitants, respectivement 22.300 et 28.400. En revanche, si la Grèce a perdu 70.000 personnes, cela s'explique par un taux de natalité négatif (18.000 personnes en moins). Mais les 52.000 autres ont pour la plupart quitté le pays pour des raisons économiques.



L'Allemagne, une terre d'accueil



Où vont ces populations fuyant la dépression ? Selon un rapport allemand publié en 2013, des milliers d’émigrés italiens, grecs et espagnols affluent vers Berlin pour échapper aux politiques d’austérité de leurs pays. Une aubaine pour l’Allemagne en recherche de main d’œuvre pour compenser son vieillissement. C’est la plus forte poussée migratoire depuis 1995. Malgré son taux de natalité très négatif (-210.000 en 2013), l'Allemagne a profité de l'émigration de 467.000 personnes sur son sol.



Si les États d’Europe centrale (Pologne, Roumanie, Hongrie) constituent toujours le plus fort contingent des nouveaux immigrés, le nombre d’arrivants en provenance des pays du sud de l'Europe est en revanche particulièrement spectaculaire depuis 2011. Fuyant la récession et l’austérité, de nouveaux émigrés venus de Grèce, d’Italie et d’Espagne ont franchi en masse la frontière allemande ces deux dernières années pour y tenter leur chance. Selon le rapport Destatis, les entrées en provenance d'Espagne ont ainsi augmenté de 44,7%, celles de Grèce ont fait un bond de 43,4% et celles de l’Italie de 39,8%.



LIRE AUSSI



»Immigration clandestine: l'Italie et Malte accusent une "Europe absente"



»Une série présente l'Afrique comme une oasis pour l'immigration



»50,3% des Suisses votent contre "l'immigration massive"





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1qnm4jQ

via Actualité

Bien-être au travail: les conseils de Bruno Le Maire pour mettre fin à la crise de l'UMP

PHOTOS. La nouvelle Barbie humaine n'a rien à envier à l'ancienne

Les pesticides affectent les abeilles, mais aussi les oiseaux

Les pesticides affectent les abeilles, mais aussi les oiseaux ENVIRONNEMENT - Déjà soupçonnés de tuer les abeilles, les insecticides néonicotinoïdes affectent également les oiseaux, peut-être en décimant les insectes dont ils dépendent pour se nourrir, selon une étude néerlandaise publiée le 9 juillet dans la revue Nature .



Cette étude va dans le sens d'une récente évaluation internationale qui avait conclu que certains pesticides parmi les plus utilisés dans le monde, dont certains néonicotinoïdes, avaient des effets néfastes non seulement sur les abeilles mais aussi sur les papillons, les vers de terre, les oiseaux et les poissons.



Lire aussi:



» Les pesticides menacent les oiseaux et les vers de terre autant que les abeilles



» Vers une interdiction européenne de certains pesticides tueurs d'abeilles?





Pour leur part, les chercheurs néerlandais ont constaté une baisse des populations de 15 espèces d'oiseaux différentes de 3,5% par an, entre 2003 à 2010, dans des régions des Pays-Bas où l'eau de surface contenait des concentrations importantes de l'un de ces pesticides, l'imidaclopride, qui fait partie de trois néonicotinoïdes interdits temporairement - et pour certaines cultures - depuis le 1er décembre 2013 au niveau européen en raison de leurs effets sur la santé des abeilles.



Cette baisse coïncide avec l'utilisation croissante d'imidaclopride, substance chimique très utilisée dans le pays, souligne l'étude conduite par Caspar Hallmann, chercheur à l'université de Radboud à Nijmegen.



Les quantités utilisées de ce néonicotinoïde, autorisé en 1994 aux Pays-Bas, ont été quasiment multipliées par dix jusqu'en 2004, rapporte l'étude.



Privation de nourriture



Les chercheurs estiment que cet insecticide aurait pu avoir un effet négatif sur les oiseaux en les privant de nourriture. Les insectes constituent en effet une part importante du régime alimentaire des oiseaux en période de reproduction. Neuf des quinze espèces suivies par les chercheurs se nourrissent exclusivement d'insectes et l'ensemble des espèces en donnent à leurs jeunes pour les nourrir.



"Nos résultats suggèrent que l'impact des néonicotinoïdes dans l'environnement est même plus important que ce qui avait été rapporté dans le passé", soulignent les chercheurs.



Dans un commentaire publié dans Nature , Dave Goulson, biologiste à l'université britannique du Sussex, juge l'étude convaincante bien qu'elle ne se base que sur un lien de corrélation entre concentrations de pesticides et baisse des populations d'oiseaux sans établir formellement le lien de cause à effet entre les deux.



Seulement 5% de l'ingrédient actif du pesticide est absorbé par le végétal traitée, souligne-t-il. Une grande partie de la substance pénètre dans le sol et l'eau du sol, où elle peut persister des mois voire des années - cela peut prendre jusqu'à 1.000 jours pour que la concentration diminue de moitié dans certains sols.



Lire aussi:



» Sauver les abeilles à son échelle c'est possible



» En danger, les ruches lancent un signal d'alarme au cinéma





Une autre étude, publiée la veille, le 8 juillet, dans la revue anglaise Functional Ecology , présentait elle aussi des inquiétudes quant aux effets à long terme des insecticides néonicotinoïdes, cette fois sur les bourdons.



Les chercheurs, Nigel Raine, professeur à Guelph’s School of Environmental Sciences et Richard Gill de l'Imperial College London, ont employé la radio-identification, une méthode pour mémoriser et récupérer des données à distance en utilisant des marqueurs, appelés "radio-étiquettes", qui peuvent être collés, incorporés ou implantés dans des organismes vivants, pour comprendre les effets nocifs de ces pesticides sur 40 colonies de bourdons, pendant plus de 4 semaines.



En notant leur départ et retour au sein de la colonie, ainsi que la quantité de pollen récoltée, et de quelles fleurs, les chercheurs ont pu constater des conséquences déplorables. Les bourdons de colonies traitées par des pesticides réussissaient bien moins que les autres à butiner. Ces colonies envoyaient même plus de bourdons butiner afin de pallier le manque de pollen.



"Les abeilles doivent apprendre plein de choses sur leur environnement, dont la façon de récolter du pollen sur les fleurs", expose Raine. L'exposition à cette insecticide néonicotinoïde semble empêcher les abeilles d'être capable d'apprendre leurs compétences essentielles."



Le chercheur s'inquiète des conséquences sur la croissance et la survie des colonies de bourdons, d'autant plus que celles-ci contiennent bien moins de travailleuses que celles des abeilles.



Lire aussi:



» L'épandage des pesticides près des écoles va être davantage encadré



» Les 10 fruits et légumes les plus contaminés par les pesticides



» Des liens entre autisme et pesticides révélés



» Des pesticides toxiques retrouvés dans nos aliments du quotidien






Découvrez d'autres articles santé, alimentation, tendances et sexualité dans notre rubrique C'est la vie






Retrouvez les articles du HuffPost C'est la vie sur notre page Facebook.







from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1lWovpl

via Actualité

Comparée à une intégriste musulmane après avoir publié une photo anti-avortement sur Twitter

Comparée à une intégriste musulmane après avoir publié une photo anti-avortement sur Twitter INTERNATIONAL - Holly Fisher, jeune américaine conservatrice vivant en Virginie-Occidentale, vient de faire la difficile expérience de la viralité sur le web.



Il y eut d'abord cette photo d'elle publiée sur son compte Twitter, sur laquelle elle pose devant un magasin Hobby Lobby, arborant un tee-shirt "pro vie".



La chaîne Hobby Lobby, spécialisée dans la décoration d'intérieur, s'est vue accorder le droit de ne pas payer les frais médicaux de ses employés qui vont à l'encontre des convictions religieuses de son PDG, en particulier les traitements contraceptifs.








"ATTENTION LIBÉRAUX: ne regardez pas cette image. Votre tête va très probablement exploser"










Face à l'ironie des internautes qui s'amusaient des prises de positions caricaturales de la jeune femme, Holly Fisher a publié une seconde photo avec quelques objets censés symboliser les Etats-Unis: une Bible, une arme et une bannière étoilée.








"Le principal reproche qui m'a été fait à propos de ma photo à #HobbyLobby est qu'il n'y a pas d'arme à feu, de bible ou de drapeau. J'ai essayé de me rattraper".










À tort ou à raison, les internautes se sont alors chargés de rappeler à la jeune femme, qui indique être "mère de trois enfants et femme d'un vétéran de l'armée", que son image pouvait être comparée à celle d'une jeune djihadiste tenant fièrement un exemplaire du coran, drapeau et fusil mitrailleur.



Il n'a pas fallu longtemps pour que les deux clichés soient mis côte à côte à titre de comparaison:








"Les extrémismes existent en différentes tailles et couleurs", commente un certain Mohamed Elibiary






La jeune femme figurant sur la pĥoto de droite n'est autre que Reem Riyashi, une mère de deux enfants originaire de Gaza ayant tué quatre personnes dans une attaque-suicide commise en 2004 au poste-frontière d'Erez permettant le transit entre Israël et Gaza.



Faisant le tour des chaînes conservatrices, Holly Fisher a expliqué avoir reçu des menaces de mort contre elle et sa famille.



"Je tiens dans mes mains le premier et le second amendement (de la Constitution américaine, garantissant la liberté d'expression et le droit de porter des armes, ndlr) qui représentent la liberté et ils veulent me comparer à une femme qui est tout le contraire. Elle méprise et hait tout ce qui concerne ce pays et nous tuerait tous si on lui en donnait l'occasion. Je ne comprends pas la logique", a indiqué la jeune femme.



Plusieurs internautes ont publié des photos prises dans les rayons de Hobby Lobby. Elles montrent des présentoirs modifiés par des pro-avortements pour protester contre la politique de la chaîne.









Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/W08ObL

via Actualité

AC/DC: Malcom Young, le guitariste du groupe australien, est à l'hôpital

AC/DC: Malcom Young, le guitariste du groupe australien, est à l'hôpital MUSIQUE - Malcolm Young, le guitariste et co-fondateur du groupe AC/DC, est à l'hôpital. Alors que le groupe vient de terminer l'enregistrement de son quinzième album au Canada, le musicien de 61 ans souffre d'une maladie qui n'a pas été dévoilée.



En avril déjà, le groupe avait annoncé sur son site: "Après 40 ans de vie dédiée à AC/DC, le guitariste et membre fondateur Malcolm Young va faire une pause loin du groupe en raison de problèmes de santé." Cette annonce avait alimenté les rumeurs de séparation, avant que le chanteur Brian Johnson affirme que le groupe devait se retrouver en mai pour enregistrer un nouvel abum.



Alors que Malcolm Young était hospitalisé pendant l'enregistrement de ce nouvel opus, c'est son neveu, Stevie Young, qui l'a remplacé en studio. "Stevie a été magnifique. Mais quand vous êtes en studio avec cette épée de Damoclès au-dessus de la tête, ce n'est pas facile", a déclaré Brian Johnson mercredi 9 juillet.



Sans révéler la nature ou la gravité de la maladie de son ami, le chanteur a ajouté: "Malcolm nous manque, bien sûr. C'est un battant. Il est à l'hôpital mais c'est un battant. On croise les doigts pour qu'il se remette vite... [...] Il est très fier et très réservé, on ne peut pas en dire plus. Mais on espère qu'il va revenir".



Le journal australien The Australian rapporte les propos de Mark Gable, leader du groupe Choirboys et proche des frères Young, qui déclare que Malcolm Young serait rentré avec sa famille en Australie, et "ne pourra probablement plus jamais jouer live, ou être en studio".

Ce nouvel album, qui n'a pas encore de nom et sur lequel Malcolm Young ne joue pas, sera le premier depuis Black Ice, sorti en 2008. AC/DC avait annoncé cet hiver une tournée de 40 concerts pour fêter les 40 ans du groupe en 2014.



Lire aussi:



» Ecoutez "Thunderstruck" de AC/DC comme vous ne l'avez jamais entendu

» Joyce Coffey arrêtée 4 fois en 26 heures pour avoir écouté à fond "Highway to Hell" de AC/DC

» Le "Plus Grand Groupe de Rock du Monde": record battu avec plus de 1000 musiciens





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.







from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/W08PfQ

via Actualité

VIDÉO. Greenpeace mène une campagne contre LEGO et Shell pour faire cesser leur partenariat

VIDÉO. Greenpeace mène une campagne contre LEGO et Shell pour faire cesser leur partenariat ACTIVISME - Greenpeace mène une campagne acharnée contre le partenariat qui lie Shell et LEGO. L'ONG a pour objectif de faire cesser l'accord publicitaire entre les deux marques, car selon elle cela "pollue l'esprit de la jeunesse". Une pétition et une vidéo (ci-dessus) ont été mises en ligne.



Dans cette vidéo, on peut voir des personnages en LEGO évoluer dans un monde artificiel fait de briques. Heureux en Antarctique, jusqu'au moment où les engins et les camions Shell font leur arrivée. Une vague de fioul recouvre tout sur sont passage, aspirant toute trace de vie. Une vidéo au scénario dramatique sur la bande son "Everything is awsesome" (tout est génial).



Un marketing "du berceau à la tombe"



Anne Valette, chargée de campagne à Greenpeace France, explique que “le dérèglement climatique est une menace que devront affronter les enfants du monde entier et Shell cherche à camoufler sa responsabilité en s’appropriant une part de l’univers magique de LEGO". En effet, les deux marques ont un partenariat qui remonte aux années 1970. Shell utilise Lego pour mettre en scène ses activités. Un partenariat judicieux pour Shell, car la marque aux petites briques fait partie des 10 entreprises les plus appréciées au niveau mondial et on trouve ses jouets dans les salles de jeux de millions d'enfants à travers le monde".



Un rapport d’enquête de Greenpeace détaille les enjeux de l’accord commercial entre LEGO et Shell. Shell utilise la marque en déposant son logo sur certaines boîtes de jeux du groupe pour profiter des valeurs familiales fortes de LEGO. Bien sûr, les jeux de construction profitent également de ce partenariat puisque, ces dernières années, 16 millions de boîtes LEGO/Shell, le garage passé par des générations d’enfants, ont été vendues dans les stations services du monde entier.



LIRE AUSSI:



» Une petite fille envoie une lettre de protestation à Lego contre les stéréotypes véhiculés



» Les œuvres de Banksy transformées en Lego





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.







from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/VO02ND

via Actualité

Nouveau taux Livret A: le gouvernement limite la baisse à 1%

Nouveau taux Livret A: le gouvernement limite la baisse à 1% LIVRET A - La Banque de France avait choisi de donner un coup de pouce au Livret A, mais le gouvernement a décidé de grossir les étrennes. La première a recommandé de fixer le futur taux à 0,75% (contre 0,5% si l’on se plie à l’ajustement mécanique), quand Michel Sapin a finalement choisi de contenir la baisse à 1%.



Revu deux fois à la baisse l’an passé (de 2,25% à 1,75% en janvier 2013, puis de 1,75% à 1,25% en août), le taux du Livret A est censé se caler sur une formule de calcul automatique, basée sur le niveau de l’inflation hors tabac et sur les taux interbancaires. Avec l'inflation très faible observée ces derniers mois (0,3% sur un an hors tabac), il aurait donc été logique de passer à un taux de rémunération bas. Mais le gouvernement en a décidé autrement (même si 1% ce n'est pas la panacée pour les épargnants).



Plus d'information dans quelques minutes...



LIRE AUSSI

» Livret A : le taux pourrait baisser et sa réforme être enterrée





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/VO01JI

via Actualité

Eva Mendes serait enceinte de Ryan Gosling selon un magazine people américain

Eva Mendes serait enceinte de Ryan Gosling selon un magazine people américain PEOPLE - Eva Mendes enceinte de Ryan Gosling ? C'est du moins que qu'affirme Ok! Magazine. Toujours selon l'hebdomadaire américain, le couple s’apprêterait à accueillir leur premier enfant dans les semaines à venir. Aucune photo de la belle n'a filtré depuis plusieurs semaines.



L'actrice en serait à son septième mois de grossesse. "Cela fait un bon moment maintenant qu'elle est prête à devenir maman et à partager cette expérience avec Ryan. C'est un rêve devenu réalité pour elle", a confié une source à Ok! Magazine.

De son côté, Ryan Gosling attendrait cet heureux événement avec impatience. Il "a grandi sans un père à ses côtés. Il a toujours dit que quand il aurait des enfants, il serait là pour eux, et ce quoi qu'il arrive", a ajouté la source.



Ce bébé pourrait également donner un nouveau sens à la relation entre les deux acteurs. Une autre source a affirmé qu'Éva Mendes voudrait officialiser sa relation avant la venue du bébé. "Ryan ne pense pas qu'ils doivent se marier juste parce qu'ils attendent un enfant, mais pour Éva, il est important que leurs destins soient liés."



Les deux stars ont commencé à flirter en 2011. Mais pour l'instant le couple ne s'est pas prononcé sur les affirmations de l'hebdomadaire. Ryan Gosling était venu présenter son film "Lost River" au festival de Cannes. Le film devrait sortir prochainement même si aucune date n'est dévoilée. Bien entendu, Éva Mendes est dans le casting.



En 2013, les amoureux avaient joué ensemble dans The Place beyond the pines . Ryan y découvrait qu'Eva lui avait donné un fils. Prémonitoire?



eva



LIRE AUSSI



• Kissingryan : l'application qui vous permet d'embrasser Ryan Gosling



• Ryan Gosling refuse de manger ses céréales





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/VO01t6

via Actualité

Justin Bieber condamné: deux ans de mise à l'épreuve pour vandalisme

Justin Bieber condamné: deux ans de mise à l'épreuve pour vandalisme PEOPLE - Justin Bieber, aux prises avec la justice américaine depuis plusieurs moins, a été condamné mercredi à deux ans de mise à l'épreuve pour vandalisme après avoir jeté des œufs sur la maison d'un voisin.



Justin Bieber, qui n'était pas présent à l'audience dans un tribunal de Los Angeles n'a pas contesté les charges qui pèsent contre lui.



Outre ses deux ans de mise à l'épreuve, il va devoir suivre une formation pour apprendre à maîtriser ses accès de colère, réaliser cinq jours de travaux d'intérêt général et rembourser 80.900 dollars de réparations réalisées sur la maison de son voisin de Calabasas, une banlieue chic de la Cité des anges, où vivent de nombreuses célébrités.



Le procureur adjoint Alan Yochelson s'est dit satisfait des charges retenues par le juge. Pendant l'audience, le magistrat avait estimé que ce geste était "extrêmement immature et idiot". Une autre audience est prévue le 12 août.



Ce lancer d'oeufs est certainement le délit le plus "mignon" de la pop star canadienne. Justin Bieber est également poursuivi en Floride pour une affaire de rodéo sauvage en voiture. La justice américaine l'accuse de conduite sous l'emprise de l'alcool ou de drogue, avec un permis expiré, et de résistance à son arrestation. Il plaide non coupable. Au Canada, Bieber est par ailleurs accusé d'avoir molesté un chauffeur de limousine.







LIRE AUSSI

Jay-Z fait insulter Justin Bieber sur scène

VIDÉO. Justin Bieber s'excuse pour une vieille "blague raciste"



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1lWfUCU

via Actualité

Israël-Palestine: Hollande condamne les "agressions" contre l'Etat hébreu

Israël-Palestine: Hollande condamne les "agressions" contre l'Etat hébreu CONFLIT ISRAELO-PALESTINIEN - Entre le Hamas et Israël, le gouvernement français a tranché. François Hollande s'est entretenu mercredi dans la soirée avec le chef du gouvernement israélien Benyamin Netanyahu auquel il a souligné que la France condamnait fermement "les agressions" contre l'Etat hébreu.



François Hollande "lui a exprimé la solidarité de la France face aux tirs de roquettes en provenance de Gaza. Il lui a rappelé que la France condamne fermement ces agressions", écrit l'Elysée dans un communiqué qui précise qu'"il appartient au gouvernement israélien de prendre toutes les mesures pour protéger sa population face aux menaces".



Le même jour, la chancelière allemande, Angela Merkel, a également condamné "sans réserve" les tirs de roquettes sur Israël au cours d'une conversation téléphonique avec Benjamin Netanyahu.



LIRE AUSSI - Israël /Palestine: 5 questions sur l'escalade de la violence





Un timide avertissement contre l'escalade de la violence



François Hollande n'a pas critiqué ou émis de réserves contre la riposte israélienne qui a fait de nombreuses victimes dans la bande de Gaza. Depuis mardi, Israël et le Hamas palestinien sont pris dans un engrenage incontrôlé, avec la multiplication des raids aériens sur Gaza et des tirs de roquettes en direction de grandes villes et d'un site nucléaire israéliens.



Dans son communiqué, le président de la République rappelle toutefois "la nécessité de prévenir l'escalade des violences".



Peine perdue: le Premier ministre Benjamin Netanyahu a menacé "d'intensifier les attaques contre le Hamas et les autres groupes terroristes à Gaza", après le lancement mardi par son armée d'une offensive aérienne contre l'enclave palestinienne qui a coûté la vie à 48 Palestiniens, dont un grand nombre de civils.



Cette offensive n'a pas néanmoins réussi à faire cesser les salves de roquettes tirées par les combattants à Gaza, qui ont montré leur force de frappe en atteignant les régions de Jérusalem, de Tel-Aviv, de Haïfa, à une distance record de plus de 160 km de Gaza, ainsi que la région de Dimona (sud) où Israël possède une centrale nucléaire. Il n'y a pas eu de victimes israéliennes.



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1lWfUmq

via Actualité

Israël - Palestine : l'Égypte, traditionnelle intermédiaire, minimise son rôle de médiation

Israël - Palestine : l'Égypte, traditionnelle intermédiaire, minimise son rôle de médiation INTERNATIONAL - Faut-il attendre une intervention de l'Égypte dans la nouvelle escalade qui oppose Israël au Hamas palestinien? Rien n'est moins sûr. L'Égypte a appelé mercredi 9 juillet Israël et le Hamas palestinien à mettre fin à l'escalade des violences dans la bande de Gaza, tout en minimisant les attentes quant à une possible trêve grâce à une médiation du Caire.



Frontalière d'Israël et de Gaza, contrôlée sur le plan sécuritaire par le Hamas et sous blocus israélien, l'Egypte, premier pays arabe à avoir signé un traité de paix avec Israël en 1979, a souvent joué un rôle d'intermédiaire entre l'Etat hébreu et le Hamas.



"Pas de médiation à proprement parler"



Mais pour ce récent cycle de violences, qui en moins de deux jours a déjà fait plusieurs dizaines de morts palestiniens, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Badr Abdel Laty, a affirmé à l'AFP qu'il n'y avait "pas de médiation à proprement parler".



"Les efforts diplomatiques égyptiens ont pour objectif de faire cesser immédiatement les agressions israéliennes et d'arrêter les violences et les représailles", a-t-il toutefois indiqué, ajoutant que "ces contacts n'avaient pas donné de résultat jusqu'alors".



Sous Sissi, le Hamas interdit



Il s'agit effectivement de l'affrontement le plus meurtrier depuis novembre 2012 à Gaza. Le président égyptien de l'époque, l'islamiste Mohamed Morsi, depuis destitué par l'armée, avait alors dénoncé une "agression israélienne", envoyant son Premier ministre à Gaza en signe de soutien aux Palestiniens. Le chef d'Etat issu des Frères musulmans -auxquels le Hamas est lié- était parvenu à obtenir une trêve.



Mais sous la présidence de son successeur, l'ex-chef de l'armée Abdel Fattah al-Sissi qui l'a destitué, le Hamas a été interdit en Egypte, accusé d'avoir collaboré à des attentats dans le pays, tandis que l'armée annonce régulièrement avoir détruit des centaines de tunnels reliant Gaza sous blocus au Sinaï égyptien.



Abdel Fattah al-Sissi soutient fermement le président palestinien Mahmoud Abbas, à la tête de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP), qui a récemment conclu un accord de réconciliation avec son rival du Hamas pour mettre fin à la division politique depuis 2007. Un communiqué de la présidence égyptienne a fait état d'une conversation téléphonique tard mardi entre les deux dirigeants autour de la "situation qui se détériore sur le terrain".



Lire aussi:

» 5 questions sur l'escalade de la violence

» Entre Israël et le Hamas palestinien, l'escalade de la violence continue

» Qui sont les Brigades Ezzedine Al-Qassam, la branche armée du Hamas





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1mBLPgo

via Actualité

Roquettes en Israël et raids aériens sur Gaza: cinq questions autour de l'escalade de la violence

Roquettes en Israël et raids aériens sur Gaza: cinq questions autour de l'escalade de la violence INTERNATIONAL - L'offensive menée par Israël contre le Hamas à Gaza en réponse à des tirs de roquettes risque de déboucher sur une invasion du territoire palestinien. Au risque d'un conflit long et meurtrier en l'absence de toute médiation extérieure.




  • Quels sont les objectifs du Hamas?






"Rester en vie", résume le géopolitologue Daniel Nisman. Le mouvement islamiste est aux abois à Gaza, en proie à d'énormes difficultés financières, malgré son accord de réconciliation avec l'OLP (Organisation de Libération de la Palestine) de Mahmoud Abbas, et abandonné par l'Egypte depuis la chute des Frères musulmans au Caire.



"Le Hamas n'a plus rien à perdre", renchérit Moukhaïmer Abou Saada, politologue à l'université al-Aqsa de Gaza.



En outre, le Hamas cherche "des "victoires à brandir à la "Rue" palestinienne" selon Daniel Nisman:




  • l'allègement du blocus imposé par Israël et l'Egypte.



  • un coup militaire spectaculaire contre Israël, comme la destruction d'un avion israélien, l'infiltration d'un commando en Israël ou des roquettes sur le centre de Tel-Aviv.






palestiniens

Des Palestiniens se tiennent devant les restes d'un bâtiment détruit à la suite d'un raid aérien israélien à Beit Hanu, dans le nord de la bande de Gaza le 9 juillet






  • Quels sont les objectifs d'Israël?






"Il faut qu'à la fin des combats, le Hamas ne dispose plus de moyens de produire des roquettes", résume Gilad Erdan, membre du cabinet de sécurité.



Israël s'apprête à une campagne de longue haleine, contrairement à sa dernière opération "Pilier de Défense" contre Gaza en novembre 2012.



Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a appelé les Israéliens à "faire preuve de patience".



LIRE AUSSI : Qui sont ces "Brigades" que vise Israël






  • Quelle est la probabilité qu'Israël déclenche une opération terrestre?






Deux sortes d'opérations terrestres sont possibles:




  • L'une de longue durée, qui consisterait à "nettoyer" complètement la bande de Gaza des infrastructures du Hamas.



  • L'autre, plus courte et de moindre envergure, réclamée par l'opinion publique israélienne, qui affaiblirait la capacité militaire des organisations armées de Gaza.






"Le Hamas calcule qu’Israël ne se lancera que dans une opération terrestre limitée car réoccuper la bande de Gaza est pratiquement impossible. Le coût serait exorbitant", analyse Moukhaïmer Abou Saada.



"Si une roquette frappe le centre de Tel-Aviv ou fait un premier mort en Israël, le timing d'une intervention terrestre pourrait s’accélérer", prédit Daniel Nisman.



dome de fer

Un missile tiré par le système anti-roquettes "Dôme de fer" d'Israël le 9 juillet






  • Le Hamas est-il préparé à un conflit de longue durée?






Le Hamas a la capacité de tenir environ six semaines, avec un arsenal estimé à 10.000 missiles, selon les experts de défense israéliens.



Le Hamas a réussi à créer la "surprise" en parvenant à tirer des roquettes à longue portée dans le nord d'Israël, à plus de 160 km de la bande de Gaza, soit l'objectif le plus éloigné jamais touché par un projectile palestinien.



Daniel Nissan souligne toutefois que "les missiles les plus perfectionnés et de plus longue portée sont lancés avec parcimonie alors que pour le reste de son stock le Hamas a l’intention de tirer sans compter".



En outre, Amos Gilad, conseiller pour les affaires stratégiques au ministère de la Défense, estime peu probable que le Hamas reçoive un appui du Hezbollah chiite libanais sous forme de frappes contre Israël.



frappes israel

Des Palestiniens affrontent des soldats israéliens aux portes de la colonie juive de Beit El implantée en Cisjordanie, près de Ramallah le 9 juillet






  • Des médiations internationales sont-elles en cours?






Tous les regards sont tournés vers l'Égypte, le médiateur privilégié lors des crises précédentes entre Israël et le Hamas.



"Il n’y a pas de médiation à proprement parler", a précisé à l'AFP Badr Abdel Laty, porte-parole du ministère des Affaires étrangères au Caire, reconnaissant toutefois l'existence de "contacts" avec les Palestiniens à Gaza, Ramallah et Tel-Aviv qui n'ont pas "donné de résultats"



Pour Daniel Nisman, cette médiation est vouée à l’échec car "L'Egypte de Sissi (le président égyptien) a déjà fait savoir au Hamas la semaine dernière qu'elle refusait de mettre une pression exagérée sur Israël".



Dans ce cas, le Hamas pourrait alors se tourner vers le Fatah de Mahmoud Abbas ou la Turquie, selon Moukhaïmer Abou Saada.



Lire aussi :



» BLOG - 90 secondes pour mettre les enfants à l'abri des missiles



» BLOG - Qu'est-ce que l'Opération Rocher Fort?





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1na0lId

via Actualité
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...