dimanche 6 juillet 2014

Coupe du monde: un accueil triomphal pour la Colombie de retour du Brésil

Coupe du monde: un accueil triomphal pour la Colombie de retour du Brésil MONDIAL - Les images sont impressionnantes. Les Colombiens ont réservé dimanche 6 juillet à Bogota un accueil triomphal aux Cafeteros, leur équipe de football, de retour du Brésil après avoir atteint pour la première fois de son histoire les quarts de finale de la Coupe du monde 2014.



Oubliée la défaite contre le Brésil (2-1) vendredi dernier. Les joueurs et leur entraîneur argentin Jose Pekerman ont eut droit au tapis rouge et à des jets d'eaux des pompiers pour leur arrivée à l'aéroport, où même les agents de sécurité se sont bousculés pour obtenir des autographes.



Accompagnés par des supporteurs, ils ont été transférés en bus décapotable jusqu'au parc Simon Bolivar, le principal la capitale, pour une fête en présence d'une marée jaune -la couleur du maillot de l'équipe- de plusieurs dizaines de milliers de personnes.



coupe du monde





"Nous sommes tous des frères"



"Colombien, Colombien, Pekerman est Colombien ! Grâce à la sélection, nous sommes tous des frères", ont chanté les fans à l'arrivée des joueurs, qui ont chacun dit un petit mot à la foule. Au milieu des concerts et des chants, l'équipe de Colombie, dont la dernière participation à un Mondial remontait à 1998, a aussi reproduit la chorégraphie désormais célèbre qui accompagnait ses buts sur le terrain.



"Merci d'avoir toujours été là, merci pour votre soutien, on vous aime", a lancé James Rodriguez, l'attaquant vedette et actuel meilleur buteur de la compétition avec six réalisations. "Nous sommes à la hauteur des meilleurs" et "soyez fiers", a clamé l'entraîneur argentin, qui a dominé sa timidité pour esquisser quelques pas de danse. Interrogé par l'AFP, Wilson Morales, un des participants à la fête, s'est dit "très heureux et touché" de voir de si près ses idoles.



Même les hôtesses de l'air de la compagnie nationale Avianca qui a ramené les joueurs ont apparemment été sous le coup de l'émotion. "Cela a été l'un des vols les plus excitants de ma vie", a raconté l'une d'elle à la radio Caracol.



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1m6Jwm0

via Actualité

Catastrophe de Brétigny: "un état de délabrement jamais vu", selon les experts

Catastrophe de Brétigny: "un état de délabrement jamais vu", selon les experts TRANSPORTS - Le constat est cinglant. Les experts désignés par la justice pour déterminer les causes de la catastrophe ferroviaire du 12 juillet 2013 à Brétigny-sur-Orge (Essonne) dénoncent "un état de délabrement jamais vu" du réseau, rapporte Le Figaro dimanche 6 juillet sur son site.



Alors que le procureur d'Evry doit faire lundi une déclaration à la presse à ce sujet, les conclusions des experts Michel Dubernard et Pierre Henquenet, citées par Le Figaro, soulignent que "nous ne sommes pas en présence d'un acte de malveillance, et que le processus ayant abouti à la désagrégation complète de l'assemblage s'est bien au contraire étalé sur plusieurs mois et a concerné l'ensemble de l'appareil de voie incriminé, sur lequel ont été relevées plus de 200 anomalies de divers degrés de criticités".



"La plupart de ces anomalies étaient connues de la SNCF"



Selon ces experts, "la plupart de ces anomalies étaient connues de la SNCF ou de ses agents sans pour autant" qu'il y soit remédié "de façon adéquate".



Le rapport précise que "l'armement a péri par fatigue, vibrations, battement, défauts de serrage, usure, etc. Tous dommages relevant de la qualité de la maintenance" et que l'état du réseau à Brétigny "aurait logiquement dû conduire la SNCF à une surveillance accrue, et surtout adaptée".



Mettant en cause la formation des agents de maintenance, ils soulignent que "le personnel SNCF chargé de la mise en oeuvre de la maintenance des voies et appareils devrait être choisi, tout d'abord selon des critères de solide formation à la construction mécanique et de surcroît avoir reçu une formation spécialisée approfondie".



L'état du réseau en gare de Noisy-le-Sec jugé inquiétant



De même, ils jugent que "les prescriptions de maintenance de la SNCF, complexes, parfois difficiles à interpréter ou à appliquer par des hommes de terrain n'ont pas été parfaitement respectées (...). Ceci a conduit à une insuffisance de prise en compte et de traitement des anomalies rencontrées".



Enfin, les experts qui ont procédé à des tournées d'inspection de voies le 28 janvier dernier alertent sur l'état du réseau en gare de Noisy-le-Sec (Seine-Saint-Denis), qu'ils jugent inquiétant. Peu après l'accident, qui avait fait sept morts et des dizaines de blessés en gare de Brétigny, une information judiciaire avait été ouverte pour homicides et blessures involontaires et l'enquête confiée à trois juges d'instruction.



Des règles de maintenance mises en cause



D'autres enquêtes ont été menées parallèlement à l'enquête judiciaire: une interne conduite par la SNCF et le gestionnaire d'infrastructure Réseau ferré de France (RFF) et une technique du Bureau d'enquête sur les accidents de transport terrestre (BEA-TT), dont un rapport d'étape avait été publié en janvier.



Ce dernier mettait déjà en cause les règles de maintenance en vigueur à la SNCF et rappelait qu'une éclisse à quatre boulons avait fini par ne tenir que par un boulon et avait pivoté, provoquant le déraillement du train.



Les conclusions des experts judiciaires sont rendues publiques à quelques jours du premier anniversaire de la catastrophe, pour lequel une cérémonie commémorative est prévue samedi 12 juillet à Brétigny.



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1q96JDc

via Actualité

PHOTOS. Miley Cyrus topless sur Instagram dévoile un tatouage en hommage à son chien mort

PHOTOS. Miley Cyrus topless sur Instagram dévoile un tatouage en hommage à son chien mort PEOPLE - Miley Cyrus n'en est pas à sa première excentricité. Entre ses prestations provocantes, ses clips osés et autres déclarations polémiques, la chanteuse est loin de l'image de jeune fille lisse de ses débuts, lorsqu'elle incarnait encore Hannah Montana. Et elle n'hésite pas à franchir régulièrement les limites du bon goût.



Elle l'a encore rappelé en publiant dimanche 6 juillet sur son compte Instagram des photos dans lesquelles elle arbore un nouveau tatouage (qu'on imagine plutôt douloureux) au niveau des côtes. Il s'agit d'un hommage pour le moins inattendu à Floyd, son chien mort en avril dernier. Miley Cyrus a tenu à dévoiler ce tatouage à ses fans, à travers quelques clichés où elle apparaît topless.









Sur l'un d'entre eux, la star a quand même pris soin de dissimuler la partie susceptible d'être censurée par Instagram (on vous laisse deviner laquelle). Visiblement, Miley Cyrus s'est désormais remise de la perte de son ami à quatre pattes. Sur les photos, on peut la voir faire la fête avec des amis qui ont l'air d'avoir adopté le même tatouage.













Heureusement, Miley Cyrus a encore plusieurs autres chiens pour lui tenir compagnie:







Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1qBBJhj

via Actualité

Wimbledon: l'incroyable victoire de Novak Djokovic face à Roger Federer en finale

Wimbledon: l'incroyable victoire de Novak Djokovic face à Roger Federer en finale SPORT - Un véritable match d'anthologie. Novak Djokovic a remporté son deuxième titre à Wimbledon en dominant Roger Federer en cinq sets 6-7 (7/9), 6-4, 7-6 (7/4), 5-7, 6-4 dimanche 6 juillet en finale, récupérant par la même occasion la première place mondiale.



Le Serbe de 27 ans, qui restait sur trois finales perdues d'affilée en Grand Chelem, décroche ainsi son septième trophée majeur et égale l'Américain John McEnroe et le Suédois Mats Wilander. Il s'agit de son premier trophée à ce niveau depuis l'Open d'Australie début 2013. Novak Djokovic s'était imposé une première fois dans le temple du All England Club il y a trois ans.



LIRE AUSSI: William et Kate, les Beckham et Hugh Jackman à la finale de Wimbledon







Becker-Djokovic, une équipe de choc



Djokovic avait perdu cinq de ses six dernières finales dans les Majeurs, et s'était incliné l'an passé face à l'Ecossais Andy Murray. Cette victoire couronne la collaboration nouée, au début de l'année, avec l'ancienne gloire Boris Becker, sept fois finaliste à Wimbledon pour trois victoires.



Le Serbe de 27 ans avait embauché l'Allemand pour franchir un cap mental et inverser sa mauvaise passe dans les Majeurs. C'est chose faite avec le degré de solidité atteint lors de ce superbe spectacle produit sur le Centre court. Djokovic a pris le meilleur sur Federer en 3h et 56 minutes dans un match de haut niveau, plein de suspense et de rebondissements, où il s'est montré supérieur dans les échanges.



Plus mordant, le "Djoker" s'est procuré 15 balles de break (4 converties) et en a laissé sept à son adversaire (3 converties). Il a d'abord pris une option sur la victoire en faisant céder Federer dans un intense bras de fer de fond de court, lors du tie break de la troisième manche.



Federer, une qualité de service diabolique



Jusque-là, l'Helvète, qui visait un huitième trophée sur l'herbe londonienne, avait résisté grâce à une qualité de service diabolique (29 aces). Mais il avait déjà dû sauver deux balles de set pour remporter le premier acte. Djokovic a semblé filer vers le succès en réalisant un nouveau break dans la quatrième manche pour mener 4-2.



Mais, alors qu'il servait pour le match à 5-3, Federer s'est relancé à l'issue d'une magnifique gifle de coup droit qui faisait se lever son épouse Mirka et son entraîneur Stefan Edberg. Le Suisse effaçait ensuite une balle de match grâce à un ace pour faire craquer le Serbe.



Poussé dans une cinquième manche, Djokovic réussissait à trouver la faille grâce à sa solidité mentale. A 5-4 contre lui dans le dernier jeu, Federer envoyait un revers dans le filet et mettait fin au suspense.



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1jdaglq

via Actualité

L'Algérie participera bien aux cérémonies du 14 juillet sur les Champs-Elysées à Paris

L'Algérie participera bien aux cérémonies du 14 juillet sur les Champs-Elysées à Paris INTERNATIONAL - Elle ne prendra pas part au défilé sur les Champs-Elysées, mais l'Algérie participera bien aux cérémonies du 14 juillet à Paris, a déclaré dimanche 6 juillet son chef de la diplomatie, Ramtane Lamamra. Ces cérémonies donneront le coup d'envoi des grands rendez-vous devant marquer en 2014 le centenaire de la Première guerre mondiale.



"L'Algérie participera, dans le même format et dans les mêmes conditions que 80 autres nations dont des citoyens sont tombés sur les champs de bataille de la Première guerre mondiale, à la manifestation prévue à Paris à cet effet", a dit le ministre. "Le peuple algérien assume toute son Histoire et honore ses propres contributions à la liberté à travers le monde", a ajouté Ramtane Lamamra, cité par l'agence de presse APS.



Opposition du FN en France, des moudjahidine en Algérie



La présence annoncée de l'Algérie au défilé sur les Champs Elysés a suscité un début de polémique aussi bien en France qu'en Algérie. Le ministre Français des Affaires étrangères Laurent Fabius avait estimé le 20 juin que la présence de soldats algériens lors des cérémonies du 14 juillet sur les Champs-Elysées n'avait rien de choquant, puisqu'il s'agit de commémorer tous les sacrifices qui ont été faits durant la Première guerre mondiale.



Un collectif baptisé "Non au défilé des troupes algériennes le 14 juillet 2014", avec des responsables du Front national, s'est constitué pour protester contre cette présence. En Algérie, la puissante organisation des moudjahidine (ONM, anciens combattants) s'est opposée publiquement à la présence de militaires algériens au défilé à Paris.



Le ministre des Moudjahidine Tayeb Zitouni a pour sa part refusé de se prononcer sur cette participation. "La politique extérieure et de la Défense nationale relèvent des prérogatives du président de la République", a-t-il dit à des journalistes qui l'interrogeaient mardi sur cette la participation annoncée de l'Algérie.



Une participation historique



Pour la première fois l'Algérie participera donc aux cérémonies du 14 juillet. Trois militaires algériens devraient être présents lors d'une animation initiale sur la place de la Concorde, mais "il n'y aura pas de défilé", précisait-on au mois de juin au ministère de l'Intérieur. "80 autres pays ayant participé à la première guerre mondiale ont également été invités cette année par le président de la République", ajoutait-on dans l'entourage du secrétaire d'État aux anciens combattants, Kader Arif.



Dans l'entourage de Kader Arif, on soulignait aussi l'importance du contexte historique : "173.000 combattants qui habitaient l'Algérie sans distinction de confession sont venus combattre (pendant la guerre 14-18), 23.000 ont été tués (...) la France reconnaît le sacrifice de leurs pères et de leurs grands-pères". Par ailleurs, "il ne faut pas mélanger les conflits, il ne s'agit pas de la guerre d'Algérie", ajoutait cette même source.



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1mmZRT9

via Actualité

Manuel Valls défend son bilan de Premier ministre et veut une "gauche qui marche"

Manuel Valls défend son bilan de Premier ministre et veut une "gauche qui marche" POLITIQUE - Manuel Valls fait son bilan. Un mois après avoir averti la gauche qu'elle pouvait "mourir", le Premier ministre lui a opposé dimanche 6 juin, à l'avant-veille de ses 100 jours à Matignon, une "gauche qui marche" pour remettre "en mouvement" une France "tétanisée".



Devant le paysage superbe de la campagne camarguaise et de ses taureaux, à Vauvert (Gard) où il était venu l'an dernier défendre un "réformisme assumé" annonciateur de sa politique, le Premier ministre a filé la métaphore de la marche et de son double sens de ce qui fonctionne et va de l'avant. "Ne pas bouger, c'est commencer à perdre", a-t-il lancé en citant François Mitterrand devant un petit parterre, moins garni qu'attendu, de 150 militants.



"République intransigeante", "Nation ouverte et généreuse"



"La gauche qui met la société en mouvement, la gauche qui marche, c'est la gauche qui dit à chacun: quelle part de votre intérêt particulier êtes-vous prêts à laisser pour la mettre au service de l'intérêt général?", a défini le Premier ministre. "Nous le voyons tous: il y a trop de blocages. La France est entravée, coincée, tétanisée", a estimé Manuel Valls.



Dans un Gard qui a voté à 32,8% pour le FN aux européennes - plus que l'UMP et le PS réunis - le Premier ministre a aussi défendu une "République intransigeante" et plaidé la "réappropriation" de "la Nation, la patrie, la République, la France", thèmes souvent trustés par l'extrême-droite.



Mais, a-t-il toutefois ajouté, "j'en ai assez de ces débats sur les drapeaux" étrangers, "j'en ai assez de ces débats sur la double nationalité", en allusion à des propositions du maire UMP de Nice Christian Estrosi et de la leader du Front national Marine Le Pen, défendant à la place "une Nation ouverte et généreuse".



"Cent jours, ce n'est qu'un début"



S'autorisant une allusion aux affaires qui concernent Nicolas Sarkozy, le Premier ministre a aussi affirmé qu'il ne voulait pas de la "berlusconisation" de la France, en référence à l'ancien dirigeant italien Silvio Berlusconi, cerné par les affaires et jamais avare d'attaques contre les juges. En revanche, il "prend la comparaison" avec le jeune président du Conseil italien Matteo Renzi.



Quant au cap des "100 jours" à Matignon, qu'il franchira mardi 7 juillet, le Premier ministre a dit "ne pas faire sienne" cette référence aux échos napoléoniens. "Cent jours, ce n'est qu'un début pour remettre notre pays en marche", a-t-il lancé, filant inlassablement cette métaphore.



La journée même des 100 jours, mardi, s'annonce délicate. Les syndicats, électrisés par ce qu'ils estiment être une reculade sur le compte pénibilité, menacent pour certains de boycotter la conférence sociale organisée lundi et mardi par le gouvernement avec le patronat, ou du moins le discours du Premier ministre mardi.



Conférence sociale et intermittents, des dossiers épineux



"Il est temps" que le patronat "reconnaisse l'effort que la Nation consent pour le soutenir" avec le pacte de responsabilité et ses 40 milliards de baisses des coûts des entreprises et "s'engage pleinement pour la création d'emplois", a appelé Manuel Valls. Si les engagements du patronat s'avéraient insuffisants, le gouvernement pourrait remettre en question sa politique de "visibilité" sur trois ans lors des votes des budgets 2016 et 2017, a ensuite précisé le Premier ministre en petit comité. L'exécutif devra également faire adopter mardi le budget rectificatif de la Sécurité sociale, où les abstentions de députés socialistes "frondeurs" risquent d'être plus nombreuses que lors du projet de loi de finances rectificatif.



Alors que Matignon doit envoyer cette semaine des lettres de plafond budgétaires qui s'annoncent douloureuses (8 milliards d'euros d'économies pour l'Etat en 2015), Manuel Valls a indiqué dimanche que le budget de la culture (hors audiovisuel) serait épargné. Il pourrait même augmenter légèrement, a-t-il confié après son discours, prononcé à 80 kilomètres du festival d'Avignon dont le début a été perturbé par le mouvement des intermittents.



Manuel Valls a ainsi promis de "garantir le budget de la culture pour les trois années à venir", voulant être "le Premier ministre qui remet la culture au rang des priorités", sur fond de risques de perturbations des festivals d'été. Le chef du gouvernement a dit vouloir mettre "l'artiste au cœur de la société" et laissé entendre que le budget tout entier de la culture serait protégé, et pas seulement celui de la création comme déjà annoncé. Matignon doit envoyer cette semaine des lettres de plafond budgétaires qui s'annoncent douloureuses pour les ministères (8 milliards d'euros d'économies pour l'Etat prévus en 2015).



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1opB6nE

via Actualité

Neymar forfait pour la Coupe du monde: Pelé rappelle qu'il a aussi été blessé lors du Mondial 1962 gagné par le Brésil

Neymar forfait pour la Coupe du monde: Pelé rappelle qu'il a aussi été blessé lors du Mondial 1962 gagné par le Brésil MONDIAL - Sans Neymar, le Brésil est privé de l'un de ses principaux atouts pour s'imposer face à l'Allemagne mardi et se hisser en finale de la Coupe du monde, à domicile. Pour autant, la Seleção ne baisse pas les bras, et tout le monde veut y croire.



"Ils m'ont privé du rêve de disputer la finale de la Coupe du monde, mais le rêve d'être champion du monde n'est pas encore terminé", a ainsi déclaré Neymar samedi 5 juillet. Et il n'est pas le seul de cet avis: le plus grand joueur de tous les temps, le brésilien Pelé, a lui aussi souhaité la victoire du Brésil, en rappelant qu'il avait lui aussi été privé de finale, comme l'a relevé FTVi.



"J'ai moi aussi été blessé pendant la Coupe du monde au Chili en 1962, et n'ai pas pu jouer la fin du tournoi. Mais Dieu a aidé le Brésil qui a gagné le championnat. J'espère qu'il en sera de même pour la Seleção à cette Coupe du monde", a tweeté Pelé.





















Le Brésil veut une sanction contre Zuniga



Dimanche, la fédération brésilienne de football a demandé à la Fifa d'ouvrir une procédure disciplinaire contre le Colombien Juan Zuniga, qui a blessé Neymar, ainsi que le retrait du carton jaune infligé à Thiago Silva.



"Nous confirmons que nous avons été contactés par la fédération brésilienne (CBF) pour l'ouverture d'une procédure disciplinaire contre le Colombien Zuniga, mais pour l'instant les éléments du match sont toujours en cours d'analyse et aucune décision n'a encore été prise, pour l'ouverture ou non d'une procédure", a expliqué la responsable de la communication de la Fifa Delia Fischer, devant la presse à Rio.



"La CBF a aussi sollicité la commission de discipline de la Fifa pour le retrait du carton jaune attribué à Thiago Silva", a poursuivi la porte-parole de la Fifa. Ce deuxième carton jaune entraîne la suspension automatique de Thiago Silva pour la demi-finale face à l'Allemagne mardi.



LIRE AUSSI:

• Zuniga écrit une lettre d'excuses à Neymar

• Le Brésil pleure son héros



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1mmIqBY

via Actualité

PHOTOS. Wimbledon: William et Kate, les Beckham et Hugh Jackman pour le choc Federer-Djokovic

VIDÉO. Le plus grand centre commercial du monde et une ville climatisée, le nouveau projet fou de Dubaï

VIDÉO. Le plus grand centre commercial du monde et une ville climatisée, le nouveau projet fou de Dubaï INTERNATIONAL - Avec ses 14km2, sa superficie serait celle d'une petite ville française, ou bien des 18e et 19e arrondissements de Paris cumulés. Déjà considérée comme une capitale du shopping, la ville-émirat de Dubaï a annoncé vouloir construire une véritable "ville climatisée" et couverte pour échapper à la chaleur.



Cette ville accueillera notamment le plus grand centre commercial du monde, "Mall of the world" (Mall du monde). Ce centre s'étendra sur une superficie de quelque 743.000 mètres carrés et sera relié à un réseau de rues commerçantes dont la température sera contrôlée, a annoncé le gouvernement de Dubaï dans un communiqué publié samedi 5 juillet.



Parc d'attractions à thème, théâtres et hôtels



Le complexe du Mall du monde comprendra également "le plus grand parc d'attractions à thème couvert du monde" ainsi qu'un quartier culturel abritant des théâtres. Il sera par ailleurs relié à une centaine d'hôtels et appartements meublés.



"Les promenades de sept kilomètres de long qui relieront tous les bâtiments resteront ouvertes pendant l'hiver et seront couvertes l'été" pour échapper à la chaleur de l'émirat, où les températures frôlent les 50 degrés de juin à septembre.



Le gouvernement n'a pas précisé à quelle date les travaux doivent débuter pour ce projet, dont est chargé Dubai Holding, appartenant au souverain de Dubaï, cheikh Mohammed ben Rached Al Maktoum.



Dubaï veut attirer 180 millions de visiteurs par an



"Nous avons des ambitions plus larges que celles d'avoir un tourisme saisonnier. Nous voulons faire des Emirats une destination touristique tout au long de l'année", a expliqué le souverain, cité dans le communiqué.



Dubaï espère par ce projet gigantesque attirer 180 millions de visiteurs par an. En raison de la crise de la dette en 2009, l'émirat avait dû renoncer à plusieurs projets pharaonique, mais il est depuis parvenu à restructurer la montagne de dettes pesant sur ses sociétés et son économie a retrouvé le chemin de la croissance.



Dubaï abrite déjà l'un des plus grands centres commerciaux du monde, le Dubai Mall, et s'est imposé en centre touristique régional, profitant des bouleversements qui secouent le monde arabe. L'émirat dont les ressources pétrolières se sont taries a fait le pari de concentrer son économie sur les services et a obtenu d'organiser l'Exposition universelle de 2020, où il espère attirer 25 millions de visiteurs.



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1lKBRoD

via Actualité

Première apparition d'Al-Baghdadi: sa montre intrigue les internautes

Première apparition d'Al-Baghdadi: sa montre intrigue les internautes INTERNATIONAL - Le calife de la terreur a voulu frapper fort. Pour sa première apparition dans une vidéo, le chef de l'Etat islamique, groupe jihadiste ultra-radical, Abou Bakr Al-Baghdadi, n'y est pas allé par quatre chemins.



Récemment élevé au rang de calife (littéralement le successeur du prophète pour faire appliquer la loi en terre d'islam) par ses troupes, Abou Bakr Al-Baghdadi a demandé aux musulmans de lui obéir lors d'un prêche dans la ville irakienne de Mossoul conquise par ses combattants.



Cette vidéo est actuellement analysée par des experts irakiens qui en vérifient l'authenticité. Mais ils ne sont pas les seuls à scruter les images. Les internautes s'y sont aussi mis. Et ils n'ont laissé échapper aucun détail. La preuve avec la montre d'Abou Bakr Al-Baghdadi qui a attiré l'attention.



Une photo mettant en évidence le bracelet de montre d'Al-Baghdadi circule ainsi sur les réseaux sociaux. Rolex ou Omega, originale ou imitation, il semblerait toutefois que les internautes aient du mal à identifier la montre.












"Le "calife" Abou Bakr Al-Baghdadi fait sa première apparition en portant une coûteuse montre Rolex ou Omega"

















"Des idées sur sa montre? Des amis disent que c'est une Bulgari"











Peu importe, à les croire, le simple fait d'arborer un bracelet de montre aussi saillant discrédite de facto Al-Baghdadi.












La Rolex d'Al-Baghdadi.. bienvenue dans l'ère du "jihad bling bling""





Lire aussi:

» Irak : le "calife" de l'Etat islamique se montre pour la 1ère fois

» Abou Bakr al-Baghdadi, le calife de la terreur

» Les djihadistes irakiens font leur propagande avec des chats mignons





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/TLUbXs

via Actualité

Valls ne veut pas de la "berlusconisation" de la France

Valls ne veut pas de la "berlusconisation" de la France JUSTICE - Manuel Valls a indiqué dimanche 6 juillet à Vauvert qu'il ne voulait pas de la "berlusconisation" de la France, en allusion aux critiques des institutions judiciaires par Nicolas Sarkozy après sa mise en examen.



"On cherche parfois à me comparer à ce qu'est en train de faire le président du Conseil italien, Matteo Renzi, je prends la comparaison", a déclaré le Premier ministre en déplacement dans le Gard.



"Mais ce que je ne veux pas, moi, c'est de la 'berlusconisation' de notre pays", a-t-il enchaîné, en référence à l'ancien dirigeant italien Silvio Berlusconi, cerné par les affaires et jamais avare d'attaques contre les juges.



"Je ne veux pas que la mise en cause des fondements de la République, de la justice, de l'État de droit aujourd'hui soient dans le discours politique", a précisé le chef du gouvernement.



Selon lui, "il nous appartient à chaque fois de défendre nos institutions qui sont le socle de l'État de droit, de la démocratie". "Sans institutions fortes, sans justice indépendante, il n'y a pas de démocratie possible et de retour de la confiance", a résumé M. Valls.



La veille, il avait déjà jugé que le président du Conseil constitutionnel, Jean-Louis Debré, avait eu "raison" de rappeler à l'ordre Sarkozy après ses critiques contre la justice et les magistrats.



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1rCyCr4

via Actualité

Meurtre d'un jeune Palestinien: les suspects arrêtés sont des "juifs extrémistes"

Meurtre d'un jeune Palestinien: les suspects arrêtés sont des "juifs extrémistes" INTERNATIONAL - Les suspects arrêtés par la police israélienne dans le cadre de l'enquête sur l'enlèvement et le meurtre d'un jeune Palestinien de Jérusalem-Est sont des "juifs extrémistes", a indiqué dimanche 6 juillet une source officielle israélienne.



"Les gens arrêtés en lien avec cette affaire appartiennent apparemment à un groupe extrémiste juif", a déclaré à l'AFP un responsable israélien sous couvert de l'anonymat. Selon le quotidien Haaretz , six personnes ont été appréhendées dans le cadre de cette affaire soumise à la censure médiatique.



LIRE AUSSI: » Appels au calme à Jérusalem-Est après la mort du jeune Palestinien





Aucune autre information n'a été divulguée, l'enquête étant soumise à la censure médiatique, mais la police a laissé entendre dimanche, pour la première fois, que ce crime pourrait avoir eu des motifs politiques. "En ce qui concerne le meurtre de l'adolescent de Chouafat, la piste privilégiée dans l'enquête est celle d'un crime à motif nationaliste", a déclaré à l'AFP Louba Samri, porte-parole de la police.



Mohammad Abou Khdeir, 16 ans, avait été enlevé dans la nuit de mardi à mercredi dans le quartier de Chouafat, à Jérusalem-Est occupée et annexée. Son cadavre - entièrement brûlé selon l'avocat de la famille - a été retrouvé quelques heures plus tard près d'une forêt dans la partie ouest de la ville.



Le jeune homme a été brûlé vif



Des responsables et des médias palestiniens ont accusé des juifs extrémistes de l'avoir enlevé et tué en représailles au meurtre de trois étudiants israéliens dans le sud de la Cisjordanie, attribué par Israël au mouvement islamiste Hamas.



"Pourquoi ça leur a pris quatre jours ? Nous leur avons donné les photos et les vidéos (de surveillance NDLR), pourquoi ont-ils attendu?", s'est insurgé dimanche le père de Mohammad Abou Khdeir, selon des propos rapportés par le site d'information Walla.



Selon les rapports préliminaires d'autopsie palestiniens, cités par l'agence palestinienne Maan, il y avait de la fumée dans les poumons du jeune Palestinien, ce qui signifie qu'il était encore en vie quand son corps a été brûlé. Le garçon a également été blessé à la tête, mais ce n'est pas la cause de la mort, a précisé le procureur général Mohammad Al-Ouweiwi. "Les brûlures qui couvraient 90% du corps et leurs complications sont la cause directe de son décès".



"Prix à payer"



"C'est la première fois que j'entends parler d'une telle manière de tuer, le garçon ayant été brûlé de l'intérieur et de l'extérieur, car il a probablement été forcé à boire du carburant", a déclaré le ministre palestinien chargé de Jérusalem, Adnane al-Husseini, en accusant des colons israéliens.



Sous l'appellation du "Prix à payer", des colons extrémistes ainsi que des activistes d'extrême-droite se livrent depuis des années à une campagne d'agressions et de vandalisme contre des Palestiniens, des Arabes israéliens, des lieux de culte musulmans et chrétiens, ou même l'armée israélienne.



"Garder la tête froide"



A l'intérieur du "Triangle", le nom de la région de Galilée où se trouvent plusieurs grande villes arabes, la police a annoncé avoir arrêté 35 manifestants dans la nuit de samedi à dimanche, pour moitié des mineurs. En Israël, des bus transportant des Israéliens ont été caillassés. A l'esplanade des Mosquées, dans la Vieille ville de Jérusalem, des Palestiniens ont jeté des pierres sur un groupe de visiteurs juifs, selon la police.



Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a exhorté les représentants de la communauté arabe en Israël à intervenir pour empêcher des désordres. Benjamin Netanyahu a prévenu que ceux qui ne respectent pas la loi seraient "arrêtés et sévèrement punis". Ce climat de violences inter-communautaire enflamme aussi les réseaux sociaux, où les appels à la vengeance se multiplient des deux côtés.



"Nous manifestons contre cette incitation à la haine de la part d'Israéliens qui réclament la mort des Arabes sur internet", a expliqué à la radio un habitant arabe de Qalansawe, dans le nord d'Israël.



Le cousin du Palestinien tué battu en prison



La colère des Palestiniens a également été exacerbée par une vidéo montrant un adolescent palestinien de nationalité américaine battu par la police alors qu'il se trouvait en détention pour avoir jeté des pierres. Ce jeune homme n'est autre que le cousin de Mohammad Abou Khdeir. Le tribunal de Jérusalem l'a condamné à neufs jours d'assignation à résidence.



"Le jeune qui apparaît sur la vidéo a été assigné à résidence pour 9 jours, à Beit Hanina, le temps de l'enquête" sur les jets de pierres qui lui sont reprochés, a déclaré à l'AFP Louba Samri, porte-parole de la police. Agé de 15 ans, Tareq Abou Khdeir, cousin de nationalité américaine du jeune Palestinien brûlé vif, avait été arrêté jeudi à Chouafat. Selon ses parents, il a été battu par les policiers.









Une vidéo circulant sur Internet (voir ci-dessus) montre des hommes cagoulés, visiblement des policiers, tabasser une personne menottée, à demi inconsciente. Les Etats-Unis ont fait part de leur "profonde inquiétude" et ont appelé à une "enquête rapide, transparente et crédible" sur l'"usage excessif de la force" dont aurait été victime le jeune homme.



Le ministère de la Justice a ouvert une enquête interne concernant cet incident qualifié de "grave" et qui selon la ministre Tzipi Livni, ne "reflète pas la politique de maintient de l'ordre du pays".



Eviter une nouvelle escalade



Sur le front de Gaza, Benjamin Netanyahu a appelé dimanche au calme face à la menace d'une nouvelle escalade avec le Hamas et à la propagation des incidents aux villes arabes d'Israël.



"L'expérience a prouvé que dans des moments comme aujourd'hui, nous devons agir de manière responsable et garder la tête froide", a déclaré Benjamin Netanyahu à l'adresse de certains de ses ministres qui réclament une opération d'envergure contre la bande de Gaza, contrôlée par le Hamas. Il a promis de "faire tout le nécessaire pour ramener la paix et la sécurité" dans le sud d'Israël.



Mais depuis dimanche matin, 15 roquettes et obus de mortier ont été lancés vers Israël, sans faire de blessé, soit autant que pour toute la journée de samedi, selon l'armée. En représailles, l'aviation israélienne a mené une dizaine de frappes sur l'enclave palestinienne, qui n'ont pas fait de victime, selon des sources sécuritaires palestiniennes.



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/TLMHDW

via Actualité

Le meilleur du Système D en 20 photos

Le meilleur du Système D en 20 photos Comme disait Lavoisier, le chimiste français, “rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme“. Force est de croire que certains prennent cet adage au pied de la lettre tellement leur ingéniosité au quotidien est déconcertante.



Entre comble de l’arrache et situations cocasses, voici 20 photos qui prouvent qu’il y a du génie dans le Système D.



from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/TLMBMH

via Actualité

Comment bien choisir ses fruits?

Comment bien choisir ses fruits? ALIMENTATION - L'été est la saison reine des fruits. Abricots, pêches, melons, fraises font le bonheur de nos papilles. Enfin, quand on les a bien choisis. Qui n'a jamais eu de mauvaises surprises, entre les melons qui n'ont pas de goût et les abricots à la texture farineuse? Bien choisir ses fruits n'est en effet pas une mince affaire.



Clotilde Jacoulot est primeure à Morteau (Doubs) et meilleure ouvrière de France depuis 2011. Elle vote pour des fruits souvent origine France, au "goût généreux", "juteux", et peu importe si ça tache "les habits des gamins", a-t-elle expliqué à une journaliste de l'AFP. Voici ses conseils pour ne pas vous tromper sur les étals des marchés.



Pêche et abricot: "plus c'est gros, plus c'est bon"





Pour les pêches, nectarines et abricots, il faut privilégier les gros calibres, signe que le fruit a bien mûri, explique-t-elle. "L'odeur est importante et il ne faut pas se fier à l'apparence. Il y a des abricots clairs qui sont très bons".



Elle est contre la nouvelle tendance aux pêches et nectarines fermes. "Pour moi une bonne pêche doit être juteuse et sucrée. Et si vous ne voulez pas que ça tache les habits des gamins, et bien il y a la pêche plate, plus facile à manger".



Melon, regardez le pédoncule





Sur les melons, il faut faire attention à l'origine. Car la mention "Charentais" indique uniquement la variété du fruit. Et il y a beaucoup de Charentais cultivés au Maroc.



Un bon melon, pour Clotilde Jacoulot, doit être lourd, avec un pédoncule qui se décroche facilement, signe que le fruit est bien chargé en sucre. "C'est le sucre qui le fait gonfler et pour moi, le meilleur, c'est un melon fendu".



Pour les pastèques, il faut qu'elles soient gorgées d'eau et sucrées. Il suffit de taper avec son poing et il faut que ça sonne creux.



Tomates, attention aux imitations





"Pendant quinze ans, j'ai été malheureuse, les tomates étaient toutes rondes et lisses. Ça a vraiment changé il y a cinq ans". Maintenant il y a une grande variété et pour bien choisir, il faut les connaître.



Ainsi sur des variétés comme Cœur de Pigeon, Merinda, plutôt prendre de petits calibres; et sur les Noires de Crimée, les Marmandes ou les Coeurs de bœuf des "très grosses".



La vraie Cœur de bœuf est assez "pâteuse" et "on doit l'utiliser surtout poêlée, ou à la rigueur on met deux tranches dans une salade". Or, on trouve de plus en plus de tomates qui ont la forme Cœur de bœuf mais qui n'en sont pas. Pour reconnaître les vraies, maintenant les producteurs précisent souvent "véritable Cœur de bœuf" sur leurs cagettes.



Concombres et poivrons, du ferme !





Côté légumes, les poivrons "doivent être bien fermes et avec un pédoncule très vert". Une couleur rouge vive n'est pas forcément signe de bonne maturité.



Même chose pour les concombres dont Clotilde Jacoulot conseille de prendre les petits concombres turcs ou les Noa, "plus digestes" et dont "on peut même manger la peau".



Enfin, pour les aubergines, attention aux légumes qui ont passé trop de temps au frais: ils deviennent noirs.



Lire aussi:

» Pourquoi les tomates ont-elles aujourd'hui moins de goût

» Oubliez les 5 fruits et légumes, il en faut 7!

» 8 déchets alimentaires que vous feriez bien de manger






Découvrez d'autres articles santé, alimentation, tendances et sexualité dans notre rubrique C'est la vie.





Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.






Retrouvez les articles du HuffPost C'est la vie sur notre page Facebook.




Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/TLIK2c

via Actualité

VIDÉO. Star Wars : à quoi ressemblerait un aéroport s'il était envahi par l'Empire

VIDÉO. Star Wars : à quoi ressemblerait un aéroport s'il était envahi par l'Empire EFFETS SPÉCIAUX - Des images volées "du tournage de Star Wars 7"?! Ne soyons pas dupes, avec un titre pareil, on s'attendait à ce que cette vidéo soit un fake. D'autant que la description laisse pantois: "il semblerait que l'histoire du prochain Star Wars se déroule sur terre".



Pourtant, après avoir regardé les images proposées, difficile d'être déçu. Si l'on ne découvre bien entendu rien du futur film de J. J. Abrams, la vidéo, publiée sur YouTube le 2 juillet par Frank Wunderlich, s'avère bien plus divertissante que prévue. On y découvre la tête qu'aurait un aéroport (de Francfort, en l’occurrence) s'il était envahi par l'Empire.



On peut y voir des pistes d'atterrissages remplies de stormtroopers et des différentes machines de guerre de l'empire (AT-AT, AT-ST, Destroyers et autres Tie Fighters, pour les connaisseurs), avec en fond, une superbe Étoile de la mort en construction. Nul doute que Frank Wunderlich s'y connait en effets spéciaux. Les commentaires, sur YouTube comme sur Reddit, sont en tout cas plutôt admiratifs du travail réalisé.



LIRE AUSSI:



• De nouvelles images de "Star Wars 7" ont fuité



• Star Wars 7 : la première photo officielle du tournage en dit plus qu'elle n'en a l'air



• À quoi ressemblerait Star Wars réalisé par Tarantino





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1qKOszQ

via Actualité

Guaino "fatigué des leçons" d'Alain Juppé, lui reproche son "mépris" et son "arrogance"

Guaino "fatigué des leçons" d'Alain Juppé, lui reproche son "mépris" et son "arrogance" UMP - Henri Guaino, député UMP des Yvelines, s'en est pris dimanche avec virulence à Alain Juppé, se disant "un peu fatigué de ses leçons" et lui reprochant "mépris" et "arrogance", au Grand Rendez-vous Europe 1/Le Monde/iTélé.



Le maire de Bordeaux avait appelé mercredi le camp de Nicolas Sarkozy à ne pas "vilipender" les juges en dépit de la mise en examen de l'ancien chef de l'Etat.



"J'avoue que je commence à être un peu fatigué des leçons de M. Juppé, je le connais depuis trente ans", a réagi l'ancien conseiller spécial de Sarkozy.



"Épouvantable arrogance"



"Je croyais que les épreuves de la vie avaient enfin débarrassé Alain Juppé de cette épouvantable arrogance, de cet épouvantable mépris dont il accable depuis toujours tous ceux qui sont en désaccord avec lui", a fustigé le député des Yvelines.



Juppé et Guaino s'étaient déjà affrontés lors de la campagne des élections européennes, le premier reprochant au second de ne pas voter UMP au prétexte que la tête de liste en Ile-de-France, Alain Lamassoure, ne défendait pas la même conception de l'Europe que lui.



"Qui ne se souvient de son histoire pour donner des leçons de morale? Il faut être exemplaire", a lancé M. Guaino à propos de l'ex-Premier ministre, condamné en 2004 dans une affaire d'emplois fictifs à la mairie de Paris.



Selon lui, "ça ne donne pas la légitimité nécessaire pour donner des leçons aux autres". "Je n'en peux plus de recevoir des leçons de gens qui n'ont aucune légitimité à en donner", a martelé Henri Guaino.



"Nous avons des divergences profondes (...) Nous les assumons sans arrogance, sans mépris, sans cette morgue insupportable des technocrates", a enchaîné Henri Guaino.



Alain Juppé est pourtant le nouveau favori des sondages à droite? "Ca m'est complètement égal", a rétorqué Henri Guaino.



LIRE AUSSI:



• Les sarkozystes font leurs propositions de loi pour sauver leur champion



• La Fête de la violette se mue en comité de soutien



• Dreyfus, Vichy, Stasi... les ennuis de Sarkozy provoquent d'étranges débats historiques





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1lK34aR

via Actualité

Coupe du monde 2014: l'équipe de France de retour à la maison

Coupe du monde 2014: l'équipe de France de retour à la maison COUPE DU MONDE 2014 - L'aventure brésilienne est belle et bien finie. Les joueurs de l'équipe de France, éliminée en quarts de finale du Mondial-2014 par l'Allemagne (1-0) vendredi, viennent d’atterrir en France, avec une heure d'avance sur l'horaire prévue.



Les 23 Bleus ainsi que les 25 membres du staff qui complètent la délégation avait quitté le complexe hôtelier de Ribeirao Preto, qui leur a servi de camp de base depuis le 9 juin, samedi.





















Rassemblés devant le terminal de l'aéroport, environ 200 supporteurs, parfois maquillés et munis de quelque drapeaux nationaux, ont bravé le mauvais temps pour saluer leurs idoles en criant: "Allez les Bleus", "Merci les Bleus", fredonnant parfois l'hymne national. "Ils sont remontés dans notre estime par leur comportement. Ils ont redoré l'image de l'équipe et de la France", se félicitait Leslie Filiatre, 19 ans, enveloppée du drapeau français et venue avec une amie voir l'équipe.





















Entourés de la police pour des questions de sécurité, les 23 joueurs de l'équipe sont brièvement allés à la rencontre de leurs fans pour partager avec eux photos et autographes.



Un beau parcours



Les hommes de Didier Deschamps ont réalisé un beau parcours dans cette Coupe du monde, en sortant d'abord premier du groupe E grâce à des victoires éclatantes contre le Honduras (3-0) et la Suisse (5-2) et un nul contre l'Equateur (0-0).



Il sont ensuite venus à bout du Nigeria en 8e de finale (2-0), avant de céder de peu face à l'expérience d'une Nationalmannschaft qui disputait là son 17e quart de finale en 18 participations. C'est la 3e fois d'affilée que la France tombe face à sa bête noire, après les demi-finales de 1982 et 1986.



Le beau parcours sportif des Bleus, par ailleurs exemplaires dans leur comportement, leur a permis de quelque peu effacer, quatre ans après, le terrible souvenir du fiasco de Knysna et de la pathétique grève des joueurs.



L'acte de réconciliation avec le public, entamé lors de l'exploit en barrage retour contre l'Ukraine (3-0) le 19 novembre dernier, a vite fait place à l'engouement retrouvé des Français pour leur équipe nationale au fil de la compétition.



Lire aussi:

» Pourquoi la France a des raisons d'espérer malgré l'élimination

» Que font les Bleus dans l'avion?

» "Motivés", "talentueux", "sympathiques": les Bleus ont de nouveau la cote





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/VPyjfW

via Actualité

Audit de l'UMP: une dette à 80 millions et 24.000 euros de billets d'avion pour Nadia Copé?

Audit de l'UMP: une dette à 80 millions et 24.000 euros de billets d'avion pour Nadia Copé? UMP - Se dirige-t-on vers une nouvelle polémique à l'UMP? Mardi 8 juillet, l'audit des comptes du parti - réalisé par un cabinet indépendant et choisi par le triumvirat Jupé, Fillon, Raffarin - doit être présenté au bureau politique de l'UMP. Un audit qui pointe plusieurs agissements qui pourraient vite devenir embarrassants.



Selon le Journal du Dimanche, les auditeurs ont évalué la dette du parti à 80 millions d'euros, un montant que François Fillon avait lui-même évoqué il y a quelques jours.



"Pour la deuxième année consécutive, l'UMP n'est pas en mesure de régler ses échéances bancaires. Un deuxième "bridge" financier a été décidé avec les banques pour lui permettre de passer l'échéance. Une sorte de prêt pour pouvoir payer les intérêts du précédent..", explique par ailleurs le JDD.



Le train de vie du clan Copé



Mais au-delà de la dette - que Jean-François Copé, ex-patron du parti avait estimé à "seulement' 55 millions d'euros en mars -, d'autres découvertes pourraient s'avérer plus difficiles à justifier. Comme par exemple le train de vie du clan Copé.



Selon le JDD, les sommes dédiées aux billets d'avion de Jean-François Copé et de sa femme Nadia atteignent respectivement 27.000 et 24.000 euros. "Au début de la présidence Copé, on avait fait prendre en charge les billets d'avion de Mme Copé par Génération France, et après, Jérôme Lavrilleux avait dit qu'il s'en occupait; apparemment c'est le parti qui a payé", explique ainsi une source au journal.



Des licenciements en vue



Autre dépense pointée du doigt, la rémunération de certains cadre de l'UMP. Geoffroy Didier percevrait par exemple 8500 euros brut en qualité de collaborateur de Brice Hortefeux.



Luc Châtel, secrétaire général du parti, devrait se voir remettre l'audit dès lundi. Une journée pendant laquelle il devrait également signifier leur licenciement à trois cadres du parti mis à pied après l'affaire Bygmalion. Il s'agit d'Eric Cesari, directeur général de l'UMP, Fabienne Liadzé, directrice administrative et financière, et Pierre Chassat, directeur de la communication, selon l'hebdomadaire.



L'ambiance lourde qui règne à l'UMP ne devrait donc pas s'améliorer tout de suite.



Lire aussi:

» Quand Bygmalion facturait 638.000 euros le site deputes-ump.fr

» Les 3 chiffres embarrassants sur les comptes du groupe UMP à l'Assemblée

» Affaire Bygmalion: une double comptabilité à l'UMP?





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1n4DJgR

via Actualité

Tour de France : Cavendish renonce à prendre le départ de la 2e étape

Tour de France : Cavendish renonce à prendre le départ de la 2e étape ABANDON - Le Britannique Mark Cavendish a renoncé à prendre le départ de la 2e étape du Tour de France, dimanche à York, au lendemain de sa chute à l'arrivée à Harrogate où il s'est blessé à l'épaule droite, a-t-on appris auprès de son équipe.



Cet abandon du sprinteur d'Omega-Pharma est le premier du Tour 2014 dans le peloton des 198 concurrents. "Cav" avait passé samedi des examens permettant de conclure à l'absence de fracture. "Disjonction acromio-claviculaire" était le diagnostic médical rendu à l'issue du bilan radiologique et échographique.



Dans la soirée, le Britannique, qui compte 25 étapes du Tour à son palmarès, avait annoncé que la décision de poursuivre ou non serait prise avant le départ de la deuxième étape, un difficile parcours de 201 kilomètres entre York et Sheffield.



Le rêve de Cavendish, qui voulait gagner à Harrogate, une ville où il a des attaches familiales, et porter pour la première fois le maillot jaune, ont été réduits à néant par cette chute à 250 mètres de l'arrivée.



"C'était de ma faute", a reconnu en soirée le "ManxMan" (homme de l'île de Man) qui a voulu forcer le passage au détriment de l'Australien Simon Gerrans.



Le champion du monde 2011 a présenté ses excuses à Gerrans, l'un des deux autres coureurs entraînés à terre (avec le Français Julien Simon). Cavendish, qui est âgé de 29 ans, disputait son huitième Tour.



LIRE AUSSI:



• Le "Grand départ" du Tour, ce produit d'exportation



• Quelles entreprises se cachent derrière les 22 équipes du Tour?





Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1jVAl3f

via Actualité

L'augmentation de la taxe de séjour devrait être enterrée par le gouvernement

L'augmentation de la taxe de séjour devrait être enterrée par le gouvernement TOURISME - L'augmentation de la taxe de séjour va être enterrée dans les prochains jours par le gouvernement via un amendement lors de l'examen du projet de lois de finances rectificative au Sénat, selon le Journal de dimanche du 6 juillet.



Selon les informations du journal, qui ne cite pas ses sources, "sa suppression pure et simple fera l'objet d'un amendement lors de l'examen de la loi de finances rectificative au Sénat", prévu cette semaine.



Lire aussi:

» La hausse de la taxe de séjour dans le viseur du gouvernement





Le JDD publie cette information alors même que le Premier ministre, Manuel Valls, avait jugé samedi, sur RTL, que la hausse de la taxe de séjour votée par l'Assemblée nationale était "beaucoup trop importante".



Au grand dam des professionnels de l'hôtellerie, un amendement socialiste voté mercredi soir à l'Assemblée nationale a rendu possible un quintuplement (jusqu'à 8 euros) de la taxe de séjour dans les communes pour les hôtels 3, 4 et 5 étoiles. Une hausse qui a été critiquée par les ministres Laurent Fabius (Affaires étrangères, tourisme) et Arnaud Montebourg (Economie).



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.







from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/VukTph

via Actualité

La "provocation" de Michel Sapin: "Notre amie c'est la finance: la bonne finance"

La "provocation" de Michel Sapin: "Notre amie c'est la finance: la bonne finance" ÉCONOMIE - Le ministre des Finances, Michel Sapin, a déclaré dimanche 6 juillet que la finance était l'"amie" du gouvernement et de l'économie française, précisant qu'il parlait de "la bonne finance", dans une intervention aux Rencontres économiques d'Aix-en-Provence.



"Nous avons à répondre à une très belle question: 'y a-t-il une finance heureuse, au service d'investissements heureux ?' Je l'exprimerai autrement et vous verrez ma part de provocation. Notre amie c'est la finance: la bonne finance", a-t-il lancé, déclenchant des rires dans la salle.












Une "provocation" puisque François Hollande, alors qu'il était candidat à la présidence de la République, avait marqué les esprits lors de son meeting au Bourget en déclarant que son adversaire était le monde de la finance.







Plus d'informations dans quelques instants...



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.







from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1m5gROd

via Actualité

Ukraine : le récit de la chute de Sloviansk

Ukraine : le récit de la chute de Sloviansk " Le bastion des séparatistes pro-russes a été repris, samedi, par l'armée ukrainienne. Les plaies de la ville seront longues à cicatriser".



from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1vMBz6f

via Actualité

Orages: 22 départements placés en vigilance orange

Orages: 22 départements placés en vigilance orange MÉTÉO - Vingt-deux départements du Sud-Ouest au grand Est ont été placés en vigilance orange par Météo France en raison d'un risque de forts orages attendus à partir de dimanche 6 juillet dans l'après-midi.



Les départements des régions Auvergne, Franche-Comté, Alsace, Lorraine ainsi que l'Ariège, la Haute-Garonne, le Tarn, l'Aveyron, la Loire, la Saône-et-Loire, la Haute-Marne et la Côte d'Or sont concernés par cette alerte qui court de 15h à 22h.



meteo



Alors qu'un temps pluvio-orageux va concerner une grande partie du pays dimanche, Météo France prévoit la formation en cours d'après-midi "de nouveaux orages plus violents et nombreux" sur un axe allant du Sud-Ouest à la Bourgogne en passant par l'Auvergne.



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.







from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1mljESQ

via Actualité

Coupe du monde 2014: Neymar a reçu une lettre d'excuses de Zuniga

Coupe du monde 2014: Neymar a reçu une lettre d'excuses de Zuniga COUPE DU MONDE 2014 - Le défenseur colombien Juan Zuniga a écrit samedi 5 juillet une lettre d'excuses à Neymar après avoir blessé et contraint au forfait pour le reste du Mondial la star brésilienne lors du quart de finale Brésil-Colombie (2-1) vendredi.



"Je regrette profondément la triste blessure dont a été victime Neymar. J'ai de la peine à cause de cette situation qui est le résultat d'une action normale de jeu, laquelle ne contenait ni mauvaise intention, ni méchanceté, ni imprudence de ma part", a déclaré le joueur de Naples dans une lettre à Neymar publiée par la Fédération colombienne de football (FCF) sur son site internet.



Lire aussi:

» Blessé au dos, Neymar forfait pour la fin du mondial

» Neymar forfait, le Brésil pleure son héros

» Regardez les buts de Brésil - Colombie





"Je veux t'envoyer un salut spécial, Neymar. Je t'admire, je te respecte et je te considère comme l'un des meilleurs joueurs du monde. J'espère que tu récupéreras vite et que tu reviendras bientôt pour nous permettre de voir dans le football un sport plein des vertus et des qualités que j'ai sans aucun doute toujours mises en pratique en douze ans de professionnalisme", a poursuivi Zuniga.



"Aux supporteurs brésiliens qui voient aujourd'hui un de leurs joueurs, un être humain exemplaire, quitter la fête du Mondial, j'envoie un message spécial; je les remercie pour leur soutien à la sélection colombienne à chaque match disputé", a ajouté le défenseur cafetero.



Neymar a été blessé à la 88e minute à la suite d'une charge dans le dos. Souffrant d'une petite fracture vertébrale, il a déclaré forfait pour le reste du Mondial. A la suite du match, Zuniga a reçu des menaces de mort et des insultes racistes via les réseaux sociaux de la part de supporteurs brésiliens en colère.



Un rêve brisé



L'attaquant vedette du Brésil Neymar s'est plaint de son côté de voir brisé son rêve de jouer la finale de la Coupe du monde organisée dans son pays. "Ils m'ont privé du rêve de disputer la finale de la Coupe du monde, mais le rêve d'être champion du monde n'est pas encore terminé", a déclaré Neymar, cité sur le portail internet de la Fédération brésilienne de football (CBF).



"Il reste deux matches et je suis certain que mes partenaires feront tout leur possible pour soulever cette coupe", a poursuivi l'idole brésilienne, qui selon la CBF apparaissait "serein et confiant". Le joueur a quitté samedi le camp de base du Brésil à Teresopolis (au nord de Rio) en hélicoptère pour aller se reposer en famille.



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1sh7wDw

via Actualité

Le résumé de Pays-Bas - Costa Rica à la Coupe du monde 2014

Le résumé de Pays-Bas - Costa Rica à la Coupe du monde 2014 FOOTBALL - Les Pays-Bas qui ont battu le Costa Rica au bout d'un suspense intenable (0-0 a.p, 4 t.a.b 3) grâce à deux arrêts de Tim Krul aux tirs au but, samedi 5 juillet à Salvador pour les derniers quarts de finale de la Coupe du monde 2014, ne sont plus qu'à une marche de la finale qu'ils avaient atteinte il y a quatre ans à Johannesbourg. Ils affronteront d'abord l'Argentine en demi-finales le 9 juillet.



Mais quel thriller ! Et quelle résistance des hommes de Jorge Luis Pinto ! Arjen Robben et Cie ont dû s'en remettre aux tirs au but alors qu'ils avaient tout tenté sans jamais parvenir à ouvrir le coffre défendu par un Navas à nouveau gigantesque. Déjà passé par l'épreuve des tirs au but au tour précédent face à la Grèce, le Costa Rica pensait pouvoir s'en sortir de la sorte. Mais le dieu du football a cette fois choisi le camp d'en face.



Lire aussi:

» Pays-Bas - Costa Rica en statistiques, minute par minute

» Le but de l'Argentine qui élimine la Belgique

» Argentine - Belgique en statistiques, minute par minute





Est-ce le coup de poker qu'a tenté Van Gaal qui a perturbé les Costariciens Le sélectionneur néerlandais a en effet changé de gardien avant la séance de tirs au but, remplaçant Jasper Cillessen par le plus imposant Tim Krul à la... 120e. Bonne pioche, le gardien de Newcastle a détourné les envois de Ruiz et Umana, qualifiant les siens. Pour venir à bout des Costariciens, Louis van Gaal avait à nouveau innové sur le plan tactique en réintroduisant un système à trois attaquants (Depay, Van Persie, Robben) soutenus par un milieu de terrain composé de quatre éléments.



Adieu le 5-3-2 des matches précédents. Un système offensif donc, preuve que les Oranje ont assumé leur statut de favori, en qualité de vice-champions du monde alors que le Costa Rica n'avait jamais fait partie du top-8 d'un Mondial auparavant. Contrairement à leurs matches précédents où ils agissaient davantage par réaction, les Pays-Bas ont donc pris le contrôle du match (63% de possession en première période) mais sans réussir à l'enflammer avant deux tirs de Van Persie et Sneijder après vingt minutes de jeu.



Mais le gardien Keylor Navas leur a rappelé qu'il n'était pas pour rien considéré comme l'un des meilleurs gardiens du tournoi. Quel arrêt par exemple à la 39e sur un coup franc de Sneijder, qui prenait tout droit la direction de la lucarne ! Et il en a réussi bien d'autres.



En pleine réussite, Navas était sauvé par son montant sur un coup franc de Sneijder (82) puis sur une reprise de Van Persie (90+2). Le talent et la chance, qui a pourtant fini par l'abandonner en fin de partie. Pour le Costa Rica, la belle aventure s'est donc terminée à Salvador, sur un sentiment de fierté sans doute.



Le beau parcours du petit poucet



Pour le Costa Rica, la belle aventure s'est donc terminée à Salvador, sur un sentiment de fierté sans doute. En début de tournoi, Jorge Luis Pinto, coach colombien du Costa Rica, n'imaginait probablement pas être à pareille fête. Parmi les huit meilleures nations du monde.



Même les plus optimistes des observateurs n'auraient pensé que les Costariciens sortent vivants du "groupe de la mort" où ils faisaient figure de petits poucets au milieu de trois grandes nations du football, l'Angleterre, l'Italie et l'Uruguay. Après le succès sur la Grèce en 8e de finale, les Costariciens s'étaient mis à rêver de plus bel exploit encore.



"En ayant survécu à des situations compliquées, contre l'Uruguay notamment, on gagne forcément en confiance. Celle des joueurs est au maximum au moment d'affronter les Néerlandais que nous pouvons battre", avait assuré Pinto la veille du match. Il avait raison car ses hommes ne sont pas passés loin de l'exploit. Celui de rejoindre l'Argentine en demi-finales.



Ce sont les Néerlandais qui auront donc ce privilège avec la possibilité de se retrouver une nouvelle fois en finale, comme il y a quatre ans. Déjà trois fois finalistes (1974, 1978 et donc 2010), les Oranje devront toutefois vaincre l'Albiceleste de Lionel Messi. Un sacré défi.



Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.






Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.





from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1m572Qp

via Actualité

8 raisons qui prouvent que le baiser est bon pour la santé, à l'occasion de la Journée internationale du baiser

Comment bien embrasser : dans le Grand Nord, en France, en Russie ou Japon, suivez le guide

Comment bien embrasser : dans le Grand Nord, en France, en Russie ou Japon, suivez le guide BISOU - Ce dimanche 6 juillet, c'est la journée mondiale du baiser. Comme vous le savez peut-être, s'embrasser en plus d'être agréable est bon pour la santé. Si l'on passait à la pratique maintenant. Vous êtes plutôt esquimau? French Kiss? Ou petit smack à la russe?



Petit tour d'horizon des meilleurs baisers du monde :



Le plus tendre : le baiser "esquimau"



eskimo kiss



Le baiser esquimau n'est pas celui que l'on croit. Pour la plupart des gens, il s'agit de se frotter nez contre nez. Chez les peuples du Nord qu'on le désigne à tort "esquimaux", ce n'est pas vraiment ça. Il s'agit d'un acte moins intime qu'un baiser que l'on se fait entre amis ou entre parents. Il s'agit en fait de placer son nez sur la joue (ou les cheveux, le front, etc) de la personne que l'on souhaite embrasser et prendre une grande inspiration. Ce baiser olfactif s'appelle le kunik. Les Balinais pratiquent aussi ce genre d'embrassades



Ces considérations étant faites, la version occidentale du nez contre nez, n'est pas si mal :






Le plus gay friendly : le bisou russe



russian kiss



Signe d'entente et de franche amitié, le baiser à la Russe se fait entre hommes et femmes, sans distinction. Ou plutôt se faisait, car il est de moins en moins courant. Le baiser rendu populaire par Léonid Brejnev et Erich Henecker est désormais victime des lois anti-gays en Russie. En février 2013, la mairie de Moscou avait émis le souhait d'interdire ce baiser, accusé de promouvoir l'homosexualité.



Le plus intime : le French Kiss



french kissing



Le French Kiss est le "baiser des amoureux" pour les anglophones et en particulier les Américains. Comme le souligne Slate.fr , l’expression viendrait de soldats de retour chez eux après la Première Guerre mondiale, impressionnés par les "pratiques sexuelles aventureuses" des Français.



Le plus dégoûtant : le eyes-licking du Japon



eyeball



L'eyeball licking fait fureur au Japon. Comme son nom l'indique cette pratique implique de lécher les yeux, et précisément le globe oculaire. Pratique sexuelle et jeu dans certaines écoles. Fétichisme dangereux? Nouvelle pratique sexuelle? L'oculolinctus nous laisse perplexes.



Et tous les autres baisers apatrides.... du plus émouvant au plus écœurant :







Bonus track, le même duo espagnol fait aussi dans le rayon animaux et c'est vraiment très drôle, quel est votre préféré ?






Découvrez d'autres articles santé, alimentation, tendances et sexualité dans notre rubrique C'est la vie






Retrouvez les articles du HuffPost C'est la vie sur notre page Facebook.







from L'actu sur Le HuffPost http://ift.tt/1vMsUAN

via Actualité

À la Fashion Week haute couture, la belle histoire de Stéphanie Coudert, couturière à Belleville

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...