lundi 21 avril 2014

Paris : les policiers ripostent à 17 reprises sur leur agresseur

Un drame a été évité de justesse tôt ce lundi matin à Paris. Vers 5 h 40, une bagarre a éclaté à la sortie de la discothèque Le Prince, implantée rue Arsène Houssaye dans le VIIIe arrondissement. Aussitôt, une patrouille de la brigade anti-criminalité (BAC) de nuit est intervenue en faisant usage de gaz lacrymogène pour tenter de disperser les assaillants.
Un inconnu a alors sorti une arme de poing, avant de tirer, à cinq reprises, en direction des policiers. Ces derniers ont riposté à 17 reprises. Par miracle, personne n’a été blessé.

L’auteur des coups de feu, muni d’un pistolet à gaz, a finalement été interpellé avant d’être placé en garde à vue dans les locaux du 1 er district de police judiciaire (DPJ). Une enquête administrative menée par l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a été ouverte. Une voiture, criblée d’impacts de balles, a été placée sous scellés.
«Les policiers sont de plus en plus confrontés à des individus armés et qui n'hésitent plus à se servir de leurs armes, dénonce Stéphane Pelliccia du syndicat CFDT-Police. L'administration doit prendre des mesures pour vraiment protéger les policiers en situation de légitime défense. Dans ce type d'affaire, les fonctionnaires sont trop souvent stigmatisés».
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...