dimanche 8 janvier 2012

Sondage : Sarkozy progresse, l'écart se réduit aussi entre Le Pen et Bayrou

 toujours en  au premier tour de la présidentielle devant , mais avec seulement deux points d'avance. L'écart continue de se resserrer entre le candidat socialiste et le président sortant, selon un sondage Ifop publié par «le Journal du Dimanche». 
SUR LE MÊME SUJET
 Si l'élection avait lieu dimanche prochain, Hollande décrocherait 28% d'intentions de vote (+0,5 point par rapport à décembre) et Sarkozy 26% (+2). Au second tour, le député de Corrèze recueillerait 54% des intentions de vote, en baisse de 2 points par rapport à l'enquête précédente du 13-15 décembre, face à l'actuel locataire de l'Elysée (46%, +2).

L'écart se réduit aussi entre le Front national et le MoDem : Marine Le Pen demeure 3e avec 19% des intentions de vote, mais perd un point, tandis que le candidat du MoDem François Bayrou recueillerait 12% des voix, +1 point.

Viennent ensuite le candidat du Front de gauche Jean-Luc Mélenchon (6%, -0,5), celle d'Europe Ecologie - Les Verts Eva Joly (3%, -2), Dominique de Villepin (2,5%, -1) et le président du Nouveau Centre Hervé Morin (1%, +0,5). Avec le même score de 0,5% arrivent Nathalie Arthaud (LO, +0,5), Philippe Poutou (NPA, +0,5), Corinne Lepage (Cap21, +0,5), Christine Boutin (MDC, +0,5) et Nicolas Dupont-Aignan (Debout la République, inchangé). Jean-Pierre Chevènement (MRC) n'est crédité d'aucune intention de vote (-0,5).

Sondage réalisé du 4 au 6 janvier par questionnaire auto-administré en ligne (système Cawi) auprès d'un échantillon de 1 163 personnes inscrites sur les listes électorales extrait d'un échantillon de 1 216 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas). Pour un échantillon de 1 000 personnes, la marge d'erreur, selon le pourcentage trouvé, va de 1,4 à 3,1.

Taxe Tobin : la position de Paris gêne la finance française


Mis à jour  | publié  Réagir
L'association Paris Europlace, qui représente les acteurs de la place financière française, indique qu'elle s'oppose fermement à la mise en place d'une taxe financière qui, «si elle n'était pas européenne, affaiblirait l'économie française».
L'association Paris Europlace, qui représente les acteurs de la place financière française, indique qu'elle s'oppose fermement à la mise en place d'une taxe financière qui, «si elle n'était pas européenne, affaiblirait l'économie française».Crédits photo : ERIC PIERMONT/AFP

Hollande dans les pas de Mitterrand


L'an passé, François Hollande n'était pas allé se recueillir sur la tombe de l'ancien président socialiste.
L'an passé, François Hollande n'était pas allé se recueillir sur la tombe de l'ancien président socialiste. © MAXPPP
Le candidat PS était à Jarnac ce dimanche pour l'anniversaire de la mort de l'ex-président.
François Hollande s'inclinant, à distance de la presse, devant la tombe de François Mitterrand, voilà qui pourrait être l’image politique du week-end. Seize ans après la mort de l’ancien président de la République, le candidat socialiste à la fonction suprême s'est en effet rendu dimanche à Jarnac, en Charente, la ville natale de François Mitterrand où celui-ci est enterré.
François Hollande, le candidat, face à la mémoire de l'ancien président socialiste : le message est clair et François Hollande n'a pas fait mine de s'en cacher. "Je ne veux pas le laisser seul dans cette situation", a confié le candidat socialiste en faisant clairement allusion à ses ambitions présidentielles.

"Les forces de l'esprit et l'esprit de la force"

"Ce que je suis venu chercher ici ce ne sont pas simplement les forces de l'esprit mais aussi l'esprit de la force", a encore relevé avec humour François Hollande.
L'ancienne garde rapprochée de François Mitterrand escortait le socialiste : il y avait là Pierre Berger, Laure Adler, Jack Lang et encore Mazarine Pingeot. Avant de se rendre au cimetière, le cortège a fait escale dans la maison de naissance de l'ancien président.
L’an dernier, François Hollande n’avait pas fait le déplacement a contrario de Martine Aubry et Ségolène Royal. Cette fois, ces dernières n'étaient pas du voyage ce dimanche.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...