samedi 28 juillet 2012

Plan d’austérité – plan de rigueur proposé par Fillon : qu’est-ce qui va changer dans la réforme de l’Economie en France ?

Alors que son allocution est très attendue ce soir au journal de 20H, Francois Fillon annonce les grandes lignes de son plan de rigueur prévu pour remettre la crise économique sévissant en France depuis quelques années déjà et qui, à ce jour, ne trouve pas d’issue. 

En effet, dans le but de réduire des déficits dans les caisses de l’Etat, le Premier Ministre est revenu ce matin lors du Conseil des Ministres sur son plan d’austérité présenté le 24 août dernier où, il fait état d’une besoin de 6 à 8 milliards d'euros d'économies nécessaires pour faire face aux dépenses publiques. 

Pour ce faire, pour répondre au plan "équitablement réparti","efficace" et qui "protège l'emploi" tant souhaité par Nicolas Sarkozy, il est essentiel - selon le Premier Ministre Français- , de fixer un objectif une réduction de son déficit public à 4,5% du PIB d’ici fin 2012, à 3% en 2013 et de 2% en 2014. 

Réforme de l'Economie en France : qu’est-ce qui va changer concrètement ? 

- La réforme des retraites sera accélérée … 

Alors qu’elle ne fait pas l’unanimité, la procédure de la réforme des retraites en France va se voir accélérée en fixant l’âge du départ à la retraite à 62 ans dès 2016. 

L’augmentation de la TVA 

Si pour les consommateurs, la baisse de la TVA qui n’a duré qu’environ 24 mois ne s’est pas tant fait ressentir sur leurs additions dans les restaurants. 
Toutefois, selon les restaurateurs, la baisse de la TVA (de 19.6% à 5.5%) leur a permis de créer plus d’embauches et faire des économies. 
Mesure économique très chère à Nicolas Sarkozy dès son arrivée à l’Elysée, se voit aujourd’hui remise en question : elle sera augmentée à 7% : ce qui permettra de garantir une entrée d’1 milliard d'euros par an dans les caisses de l’Etat. 

l'augmentation de l’impôt sur les sociétés des entreprises 

Une nouvelle fois, les grandes entreprises (dont celles qui ont un chiffre d'affaires supérieur à 150 millions d'euros) vont se voir augmenter leurs cotisations fiscales afin de réaliser plus de 500 millions d'euros de chiffre d'affaires, soit un gain d'1 milliard d'euros par an à l’Etat. 

Révision des Allocations familiales et aides pour le Logement 
Pour faire face au déficit de la Sécu, le gouvernement a décidé de fixer le taux des allocations familiales à 1% et non plus en fonction de l’inflation comme c’est le cas aujourd’hui. 
Ce qui baissera considérablement les revenus des allocataires. Plus encore, les travaux dans les logements pour les particuliers et services à domicile font devoir faire face à un carnet de commande considérablement réduit. 

Le gel des salaires des Ministres et du Président de la République .. 

Face à ce plan de rigueur, le gouvernement a annoncé que les dépenses des ministères devront être revus à la baisse, mais aussi, ils devront, se « serrer la ceinture » en voyant leurs salaires gelés. 
Rappelons que, les salaires des Ministres et du Président de la République qui augmentent de 2% chaque année seront selon ces mesures de rigueur revus à la baisse dès l’application de ladite réforme.. 


Et vous, que pensez-vous de ce nouveau vis budgétaire ou plan anti-déficit qualifié d’un des plus rigoureux depuis 1945 qui, selon Matignon est simple du fait qu’il va réduire le déficit français et permettre à la France de conserver son triple A? 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...