samedi 28 juillet 2012

Paris. Arrestation d’un homme qui fabriquait de la drogue hyper-puissante

Un homme de 28 ans, surnommé le « chimiste », a été interpellé mardi dans le XIXe arrondissement de Paris, soupçonné de revendre et de fabriquer lui-même une drogue de synthèse modifiée hyper-puissante, a annoncé vendredi la préfecture de police de Paris.
Une complice présumée du « chimiste », une femme de 54 ans, a également été interpellée dans le XXe arrondissement par les enquêteurs, qui ont découvert dans une résidence secondaire du trafiquant présumé un véritable laboratoire.
Les policiers ont notamment découvert lors des perquisitions près de 460 flacons de méthadone (un substitut de l’héroïne) et différents produits chimiques que l’homme utilisait pour se fabriquer une drogue inédite.
« 80 fois plus puissant que la morphine »
En raison de « sa forte dépendance », l’homme a expliqué aux enquêteurs se fabriquer lui-même sa drogue en synthétisant des molécules pour obtenir un dérivé du fentanyl, un opiacé de synthèse découvert en 1950.
Le produit obtenu, proche de l’héroïne, était « 80 fois plus puissant que la morphine », selon le « chimiste », assurant qu’il coupait cette drogue avec du lactose (1 % de fentanyl pour 99 % de lactose).
Des armes saisies
L’homme a assuré aux enquêteurs n’avoir que « 2 ou 3 » clients, la revente de cette drogue lui permettant selon lui de payer les produits chimiques et d’assurer sa consommation.
Plusieurs armes de poing, des grenades, des balances de précision et près de 10 000 € en liquide ont été découverts par les policiers aux domiciles du « chimiste » et de sa comparse.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...