vendredi 16 mars 2012

XFPS : moins de 90 euros pour devenir imbattable sur console ?


Le XFPS 5.0 vous propose, assez facilement, de jouer avec un clavier et une souris sur votre console. Un gadget ? Pas si le frag vaut plus que tout à vos yeux. Prise en main et pas à pas.

laisser un avis
envoyer
par mail
imprimer
l'article
Plutôt joueurs sur PC, pour tout ce qui est FPS, il nous arrive de devoir nous frotter aux manettes pour cet exercice de précision qu’est le jeu de tir à la première personne. Même si l’expérience aidant, on trouve rapidement ses repères et une certaine précision, il n’en est pas moins frustrant de sentir une réelle lenteur dans les mouvements de visée et un manque de précision dans les tirs. Autrement dit, ce n’est pas agréable de ne pas sortir un headshotquand on en a envie.
Le XFPS 5.0 se présente comme la solution à ce problème et vous permet de jouer au clavier et à la souris sur votre console, qu’il s’agisse d’une PS3 ou d’une Xbox 360. Toutefois, cela demande un peu de configuration et d’aménagement de l’espace, que nous avons décortiqué plus bas. En attendant, voici nos impressions sur ce qui pourrait être une arme absolue pour « fraguer » comme un dieu.

Facilité et turbo

A l’utilisation, le XFPS est d’une simplicité biblique. Seule l’obligation de recourir à un PC pour que tout fonctionne et donc la nécessité de faire cohabiter dans un même espace un PC sous Windows et une console peut éventuellement poser problème.
Le boîtier est très discret et vite adopté, malgré les très nombreux boutons. Ils servent en fait à activer une fonction turbo (selon trois réglages) pour chaque bouton de votre manette, ce qui a pour principal intérêt de pouvoir décharger plus vite un revolver ou un pistolet automatique, ou éventuellement de sauter comme un cabri dans une rave party. Fonction turbo qu’il faudra désactiver sur les touches qui servent également à une seconde action lorsqu’on les maintient enfoncées.

Jouabilité améliorée mais aussi limitée

Ensuite, côté PC, grâce à l’installation d’un logiciel, il est possible de « mapper » des touches de votre clavier pour qu’elles correspondent aux différents boutons et gâchettes de la manette de la console, sans oublier les deux sticks analogiques (y compris avec pression) et le pad directionnel. Cela prend quelques minutes, surtout si vous connaissez bien votre jeu et les touches qu’il utilise.
Si toutes les fonctions sont facilement reprogrammables – et les modifications s’opèrent rapidement –, reste le point essentiel la souplesse, la fluidité et la précision de la visée. Sur ce point, on est un peu plus réservé. Si on note un évident gain et un accroissement indéniable de ces trois facteurs essentiels dans un FPS, on ne peut que remarquer une certaine inertie dans les mouvements de l’arme. De plus, la vitesse de déplacement du curseur, bien qu’améliorée, est encore en-deçà de ce qu’on peut connaître sur un PC. Même en poussant la sensibilité des réglages logiciels au maximum et en montant la résolution de sa souris de quelques crans, on sent bien qu’on joue sur console. Il y a donc encore des progrès à faire pour plus de réactivité, surtout que ce petit boîtier magique n’est pas tout de même pas donné, à près de 90 euros.

Ne pas abuser

Pour autant, plus de réactivité serait peut-être trop. Non pas pour vous, mais pour les autres joueurs, ceux que vous affrontez si vous vous adonnez aux modes multijoueurs de vos FPS favoris. Car, il est indiscutable que le XFPS 5.0 améliorera vos performances, vous permettra d’enchaîner beaucoup plus facilement des headshots, sans pour autant « cheater ». Encore que certains considéreront que ne pas jouer au pad sur console, c’est tricher. Chacun sa croix, nous on retourne sur PC...

Avis sur le XFPS

agrandir la photo
Offrant de vraies améliorations en termes de réactivité, de précision et de souplesse de visée, le XFPS améliorera forcément vos résultats dans les jeux de tir à la première personne. Pour autant, il y a encore des progrès à faire pour plus de fluidité. Le joueur qui cherche absolument à améliorer ses résultats, autrement que par l'entraînement intensif, pourra donc sauter le pas, tout en gardant en tête que ça ne vaut pas encore un PC.
Pour :
- Jouer à des FPS avec clavier et souris sur Xbox 360 et PS3
- Le gain en rapidité et précision lors de la visée
- La facilité d’installation et de configuration

Contre :
- L’obligation de passer par un PC
- La lenteur des mouvements de visée comparés à ceux d’un jeu sur PC
- Le prix

Note : 4/5
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...