lundi 19 mars 2012

VIDEO. Fin des sélections de "The Voice" : pourquoi l'émission a du succès


LE PLUS. Avec "The Voice", TF1 a réussi l'exploit de ressusciter les télé-crochets tout en réalisant un jackpot niveau audience. Vous êtes étonnés ? Voici quelques explications à ce succès plutôt inattendu.

TF1 proposait enfin hier soir la dernière étape des sélections de "The Voice". L'occasion de faire un point utile sur les quatre premières semaines de l'émission.
Un jury qui ne se change jamais
La première question vitale qui obsédait les téléspectateurs depuis le deuxième prime était de savoir pourquoi les membres du jury étaient habillés et coiffés à l'identique d'une émission à l'autre. Les auditions n'ont pas eu lieu durant un seul et même jour pourtant. La réponse est simple : les futurs coachs se sont vus imposer de rester vêtus de la même manière, afin que le montage soit harmonieux. Cette obligation aura cependant nui à la chevelure de Jenifer, qui est apparue coiffée de façon, disons particulière, durant quatre primes. Son coiffeur doit s'arracher les cheveux aujourd'hui.

Bon, si nous savons désormais pourquoi le jury ne se change jamais, nous sommes en revanche assez peu avancés sur les règles du jeu. Les coachs étaient censés choisir douze candidats dans leurs équipes, ce qui pouvait nuire à l'intérêt de la quatrième soirée de sélections. Ils ont donc a priori reçu chacun un joker pour un treizième candidat, et Garou a ainsi donc pu continuer à chiper à ses camarades jurés des "talents". J'avoue, que j'ignore tout de l'étape des "battle", qui commencent la semaine prochaine. Mais à chaque semaine suffit sa peine.

Répartition inégale des "talents"

La composition des quatre équipes est en tout cas aujourd'hui totalement arrêtée. Pour des raisons qui apparaissent mystérieuses pour certaines mauvaises langues, Jenifer a réuni les voix féminines les plus marquantes aperçues dans l'émission, dont la fameuse Sonia Lacen, qu'elle connaissait peut-être avant l'émission, ce qui n'a finalement pas beaucoup d'importance.

Florent Pagny et Garou ont également des groupes assez homogènes. En revanche, on s'inquiète un peu pour l'équipe de Louis Bertignac, qui indiquait hier lui-même à propose de sa sélection "plus c'est bizarre, plus ça cadre" et revendiquait la possession du garçon à voix de fille et de la fille à voix de garçon (Aude, très talentueuse d'ailleurs).
En tout cas, quelles que soient les règles du télé-crochet, TF1 semble avoir réussi avec "The Voice" l'exploit de retrouver la recette du succès pour ce genre d'émissions.

La fin des jurés vaches

Si je me fie à ce que j'ai vu en quatre semaines, il faut d'abord un jury digne de "l'école des fans", qui s'excuse platement quand il ne choisit pas un candidat et lui explique pendant de longues minutes à quel point il est talentueux. Si un "talent" n'est pas recruté par les coachs, ce n'est pas sa faute, c'est celle du jury. Il faut croire que le téléspectateur en avait marre des vacheries des jurés de "la Nouvelle Star".

Deuxième élément pour réussir son télé-crochet en 2012, il faut bannir les casseroles, quitte à recruter beaucoup de professionnels. Cet élément va de pair avec le premier, si les candidats ont un niveau plus que correct au départ, difficile de les démolir. D'ailleurs, ce qui vaut toujours dans une émission de ce genre, une bonne histoire est un plus, et de ce côté les professionnels, qui n'ont pas eu leur chance auparavant, mais qui espèrent aujourd'hui percer grâce au jeu sont un plus.

À ce propos, les téléspectateurs attendaient peut-être juste de la transparence. Ici, le pré-casting a été fait en amont, si on ignore de quelle manière, on sait au moins que les candidats ne sont pas forcément supposés être des anonymes.

Enfin, le concept prend certainement. Il y a un côté ludique à attendre que les jurés buzzent et à découvrir leur surprise en voyant enfin le physique du candidat.

J'attends désormais la suite, et surtout, je l'avoue, la partie où le public va enfin s'en mêler. Est-ce que le concept de départ pèsera ou le minet le plus mignon ira-t-il comme toujours très loin dans le jeu écartant quelques talents sur son passage ?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...