vendredi 16 mars 2012

Une banque de stages sur internet pour les étudiants


Publié le 16.03.2012, 10h57 | Mise à jour : 11h48
Le ministre de l'Enseignement supérieur Laurent Wauquiez a annoncé jeudi la mise en place d'une «banque de stages» sur internet en partenariat avec les universités et l'Onisep (office d'information sur les métiers) pour favoriser l'insertion professionnelle des étudiants.

Le ministre de l'Enseignement supérieur Laurent Wauquiez a annoncé jeudi la mise en place d'une «banque de stages» sur internet en partenariat avec les universités et l'Onisep (office d'information sur les métiers) pour favoriser l'insertion professionnelle des étudiants. | capture d'écran

Zoom
Le ministre de l'Enseignement supérieur  a annoncé jeudi la mise en place d'une «banque de stages» sur  en partenariat avec les universités et l'Onisep (office d'information sur les métiers) pour favoriser l'insertion professionnelle des étudiants.

Il s'agit d'un portail informatique «Mon stage en ligne», accessible à l'adressehttp://etudiant.monstageenligne.fr qui permet à chaque étudiant, où qu'il soit, d'avoir accès aux offres du  sans être cantonné à la seule collecte réalisée par son établissement, précise le ministre dans un communiqué. 


«Ce site permet aux entreprises qui le souhaitent de poster en une fois une offre de stage à plusieurs universités à la fois, à une université de transmettre à d'autres une offre qui n'aurait pas trouvé preneur chez elle, aux étudiants d'avoir accès à des offres plus nombreuses», explique le ministre.

A terme au moins 100.000 offres de stages
Cinq universités sont déjà partenaires: Aix-Marseille, Saint-Etienne, Upec (université Paris-Est Créteil), Amiens et Montpellier, soit au total 150.000 étudiants environ.

Seize universités utilisant PStage (outil de gestion des conventions de stages) pourraient les rejoindre rapidement, selon le communiqué.

«L'objectif est de pourvoir à terme au moins 100.000 offres de stages via ce site rien qu'avec les cinq universités pilotes», ajoute-t-il, précisant que «près de 25 très grandes entreprises sont déjà intéressées parmi lesquelles Cap Gemini, Euro Disney, Crédit Agricole, ArcelorMittal...».
LeParisien.fr 
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...