lundi 19 mars 2012

TÉLÉCHARGEMENT — Kim Dotcom pourrait bien récupérer son argent, ses voitures et ses biens en raison d’une erreur de procédure commise par la police.


Aux dernières nouvelles, Kim Schmitz, alias Kim Dotcom, réclamait à la justice néo-zélandaise 5400 francs par jour pour couvrir ses dépenses quotidiennes. Privé d’internet depuis sa libération sous caution, le fondateur et patron de Megaupload est aussi privé de sa fortune.
Ses biens ont été saisis le 20 janvier lors du raid contre son manoir, non loin d’Auckland. Le butin est estimé à 200 millions de dollars. Mais Kim Dotcom pourrait bien sortir plus rapidement que prévu de sa pauvreté toute relative (la justice lui ayant octroyé un chèque unique de 75’000 francs).
Une erreur de procédure commise par la police risque de déboucher sur un retournement de situation spectaculaire. L’ordonnance utilisée par les forces de l’ordre pour saisir les biens de Kim DotCom vient d’être déclarée caduque par un tribunal, révèle le New Zealand Herald.
La justice doit maintenant se prononcer sur les suites à donner à cette erreur de procédure. Si les juges n’admettent pas la «bonne foi» de la police dans cette erreur, Kim Dotcom retrouvera ses biens.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...