vendredi 16 mars 2012

Rugby. Chabal s’engage avec Lyon


YVES LEROY | Publié le 16.03.2012, 11h11

massy (essonne), mardi.Sébastien Chabal devrait signer un contrat de deux ans, assorti d’une reconversion, chez l’actuelle lanterne rouge du Top14.

massy (essonne), mardi.Sébastien Chabal devrait signer un contrat de deux ans, assorti d’une reconversion, chez l’actuelle lanterne rouge du Top14. | (lp/arnault serrière.)

Zoom
 a tranché. Comme l’annonçait jeudi le site du « Progrès », l’international français (62 sélections) devrait rejoindre le  OU l’été prochain. L’emblématique barbu, 34 ans, sans club depuis son départ du Racing en février, à la suite d’un conflit avec , devrait parapher un contrat de deux ans assorti d’une reconversion chez l’actuel dernier du Top14.
Après une pige exotique d’un match avec Balmain, club de D3 australienne, le joueur va donc retrouver durablement les pelouses françaises.

« Je n’en sais pas plus que vous à l’heure qu’il est », élude le directeur sportif du club, Raphaël Saint-André, sans convaincre. Un acteur du rugby hexagonal confirme l’information : « Tout semble bien parti pour aboutir d’ici quelques jours. C’est la destination qui réunit le plus d’avantages pour Chabal. » Ces avantages sont notamment liés à la situation géographique de Lyon. A deux heures en TGV de Paris, le deuxième ligne pourra tenir ses engagements extra-sportifs. Il reviendra également dans la région de son club formateur, Bourgoin-Jallieu, où il a conservé de solides attaches. La situation sportive du LOU n’a donc pas freiné Chabal, qui s’engagera même en cas de relégation.

Menacé de relégation en Pro D2



Cette arrivée très médiatique confirme les ambitions du club présidé par Yvan Patet, qui prépare la saison prochaine sans tenir compte de son classement. Le talonneur international gallois Huw Benett, qui évolue actuellement à Ospreys, a déjà annoncé qu’il rejoindrait lui aussi Lyon l’an prochain. « Quoi qu’il arrive, nous voulons mener une politique ambitieuse, assure Raphaël Saint-André. Les joueurs qui signeront chez nous viendront, qu’on soit en Top14 ou en Pro D2, même si je suis persuadé qu’on va se maintenir. Si nous descendons, il faut que ce soit un accident de parcours. Il faut un grand club à Lyon, surtout depuis que nous avons fait construire un stade. » La signature du plus célèbre des rugbymen français donne un coup de projecteur sur un club aux dents longues. « On ne fait pas de marketing, on veut recruter de bons joueurs de rugby », corrige néanmoins le directeur sportif. Le club lyonnais se penche également sur le cas de Lionel Nallet, ex-coéquipier au Racing et ami de Sébastien Chabal.


Les deux dossiers sont néanmoins déconnectés et n’ont pas les mêmes chances d’aboutir. Les Lyonnais n’ont plus que six journées pour refaire leur retard de huit points sur Biarritz, le premier non-relégable. Mais en engageant Sébastien Chabal, ils vont signer le recrutement le plus spectaculaire de leur histoire.

Le Parisien
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...