mardi 13 mars 2012

Propecia : pas de lien avec la persistance des troubles de l'érection


Propecia : pas de lien avec la persistance des troubles de l'érection

Médicament pour le traitement de l'alopécie androgénétique, une forme de calvitie, le Propecia et ses déclinaisons génériques, contenant de la finastéride, ne présentent pas de "lien de causalité" entre la prise de cette molécule et "la persistance des troubles de l'érection, après le traitement", indique mardi 13 mars l'Afssaps.

L'organisme sanitaire indique que des troubles d'ordre sexuels sont identifiés depuis 1999, année de commercialisation du Propecia, lors de la prise de médicaments contenant de la finastéride. En revanche, seuls deux cas de ce type de symptômes, après un arrêt de traitement, sont avérés à ce jour en France.
L'Afssaps rappelle que la finastéride "fait l'objet d'une vigilance particulière au niveau européen" et demande aux patients suivant un traitement de contacter leur médecin, afin de "réévaluer" la pertinence de la prise de tels médicaments.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...