vendredi 16 mars 2012

Objectivité : le CSA saisi du cas Pulvar par un conseiller régional UMP


Les sages de l'audiovisuel été saisis ce vendredi par un conseiller UMP d'Ile-de-France, qui accuse Audrey Pulvar d'être une «militante déguisée en journaliste».

Les sages de l'audiovisuel été saisis ce vendredi par un conseiller UMP d'Ile-de-France, qui accuse Audrey Pulvar d'être une «militante déguisée en journaliste». | AFP/Thomas Coex

Zoom
Les interviews  d'Audrey Pulvar, compagne d', doivent-elles être comptabilisées par le CSA dans le temps de parole de ? Les sages de l'audiovisuel ont en tout cas été saisis de cette question ce vendredi par un conseiller UMP d'Ile-de-France, qui accuse Audrey Pulvar d'être une «militante déguisée en journaliste».  Cette dernière, qui n'a jamais caché sa relation avec le député de Saône-et-Loire, a toujours mis en avant son indépendance professionnelle.

Dans un courrier adressé à Michel Boyon, président du CSA, Geoffroy Didier, conseiller régional UMP d'Ile-de-France, explique que «comme élu de la République», il «considère curieux qu'une journaliste qui s'est affichée devant des caméras lors d'un meeting socialiste, une rose à la main, puisse prétendre interviewer de manière équitable les candidats à l'élection présidentielle dans la mesure où son engagement pour l'un d'entre eux est publiquement assumé».

L'«exemple» du clash avec Copé

Compagne d'Arnaud Montebourg, Audrey Pulvar est journaliste à France Inter et officie chaque samedi sur France 2 dans l'émission «On n'est pas couché» de Laurent Ruquier. Dans cette dernière émission, elle officie en temps que chroniqueuse «de gauche», aux côtés de Natasha Polony, la chroniqueuse «de droite», un positionnement idéologique assumé par la production, et incarné avant elles par la paire Zemmour-Naulleau. Geoffroy Didier évoque justement dans son courrier «le cas de l'interview de Jean-François Copé, qui représentait le candidat Nicolas Sarkozy» dans l'émission de France 2, qui fut, pour lui, « l'illustration la plus saisissante du positionnement d'Audrey Pulvar sur l'échiquier politique».

Lors de cette émission diffusée samedi dernier, Audrey Pulvar avait eu un échange très vif avec le patron de l'UMP, Jean-François Copé, lui lançant même sèchement «On ne passera pas non plus nos vacances avec Ziad Takkiedine, ça, c'est clair.». En décembre dernier, la député UMP Anne Grommerch avait déjà mis en cause «l'objectivité» de la journaliste, à l'issue d'une émission où elle s'était montrée très critique vis-à-vis de Laurent Wauquiez. 



«Des interviews télévisées détournées en réquisitoire à sens unique»

L'élu régional souligne qu'il «ne remet nullement en cause la liberté de chacun, y compris des journalistes, de revendiquer et d'afficher des préférences politiques». «Mais, à la différence de la presse écrite, les médias audiovisuels sont soumis au respect de l'équité, et même dans quelques jours, de l'égalité stricte des temps de parole», ajoute-t-il. «Si chacun est libre d'acheter le journal de son choix (...) il ne saurait en revanche, subir, a fortiori sur le service public, des interviews télévisées détournées en réquisitoire à sens unique.». «Comme contribuable, je n'accepte pas que le service public soit instrumentalisé, à certaines occasions, par une militante déguisée en journaliste qui souhaite en faire une télévision d'opinion», poursuit-il.

La relation de la journaliste avec l'homme politique, qu'elle n'a pas eu peur d'afficher, notamment en apparaissant à son bras le soir du premier tour des primaires socialistes, a eu récemment  des incidences sur le carrière d'Audrey Pulvar. Spécialement  depuis l'annonce en novembre 2010 par Arnaud Montebourg de sa candidature à la primaire socialiste.

La direction d'i>Télé, où officiait alors la journaliste, avait décidé de la suspendre d'antenne
, suscitant une vive polémique, avant de la réintégrer dans la grille pour une interview non-politique, finalement supprimée. France Inter lui a également retiré l'interview politique de 7h50 en janvier 2011, en la confirmant à la présentation d'une autre tranche.
LeParisien.fr
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...