samedi 17 mars 2012

Le résumé de la journée de campagne du jeudi 15 mars: Ceux qui iront et ceux qui n'iront pas... Moustaki «touché» par Poutou.



Créé le 16/03/2012 à 18h25 -- Mis à jour le 16/03/2012 à 20h35

PRÉSIDENTIELLE - Coups d'éclat, grosses colères ou attaques ras-les-pâquerettes, le résumé quotidien de la campagne présidentielle par «20 Minutes»...

La journée de ce vendredi était spéciale: c’était la dernière chance pour les candidats de déposer leurs parrainages au Conseil constitutionnel, avant la publication lundi prochain de la liste officielle des candidats à la présidentielle.


Ceux qui devraient se lancer dans la course...

Depuis les candidats qui affirment avoir déposé à peine plus de 500 parrainages jusqu’à ceux, comme Mélenchon (1.100 parrainages) ou Hollande (5.000 parrainages), qui ont fait étalage de leur trop-plein de signatures d’élus, on dénombre ce vendredi onze candidats potentiels: François Amanrich, Nathalie Arthaud, François Bayrou, Jacques Cheminade, Nicolas Dupont-Aignan, François Hollande, Eva JolyMarine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon, Philippe Poutou et Nicolas Sarkozy devraient se lancer dans la course à la présidentielle. Ils sont donc 11, contre 12 en 2007 et 16 en 2002. Reste à voir combien ils seront lundi soir, quand le Conseil constitutionnel dévoilera la liste officielle des candidats.

...et ceux qui échouent aux portes du Conseil constitutionnel

Dominique de VillepinCorinne Lepage, Nicolas Miguet, Patrick Lozès, Carl Lang et Jean-Marc Governatori auraient bien aimé participer à ce scrutin présidentiel. Mais, faute d’un nombre suffisant de parrainages, ils échouent avant même le départ officiel de la course.

La drague du jour

Après avoir confié la veille au JT de France 2 qu’il ne pourrait pas présenter sa candidature à la présidentielle, sans pour autant rallier clairement un candidat, Dominique de Villepin a reçu ce vendredi des appels du pied de l’UMP et du MoDem. Sur Europe 1, Xavier Bertrand a estimé que Villepin «a vocation à nous rejoindre». Sur France Info, Philippe Douste-Blazy, soutien de François Bayrou, a affirmé que celui-ci et Dominique de Villepin «pourraient être amenés à gouverner ensemble».

Les rendez-vous «industrie» du jour

Deux rendez-vous autour des enjeux industriels ont été pris pour lundi prochain.Nicolas Sarkozy recevra un syndicat minoritaire de l’aciérie ArcelorMittal de Florange, les autres représentants de salariés le boudant après l’incident de jeudi. De son côté, François Hollande a invité les représentants des salariés de la centrale nucléaire de Fessenheim, qu’il souhaite fermer, à le rencontrer lundi dans son QG de campagne.

Les soutiens du jour

Toujours du côté des ralliements, cette journée de campagne a été «rire et chanson». Le comique Gérald Dahan a officialisé son soutien à François Hollande, et Georges Moustaki a déclaré son attachement à la candidature NPA: «S'il y a un candidat dont les arguments m'interpellent, dans le sens où sa parole me touche, c'est Philippe Poutou.»
 Nicolas Bégasse
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...