lundi 19 mars 2012

Kim Dotcom, heureux bénéficiaire d’une erreur 404


Les méandres de la Justice nous échappent bien souvent, mais il y en a bien un qui est parfaitement au fait de ce labyrinthe, Kim Dotcom. Le fondateur de feu-Megaupload pourrait retrouver l’ensemble de ses biens à cause d’une bourde administrative.
Résumé simplement, Mégaupload a fermé, Kim Dotcom a été arrêté et l’ensemble de ses biens confisqué. Ce cher Kim Dotcom s’est donc vu happer ses voitures de luxe et autres accès à des comptes bancaires bien garnis. Le garçon a plutôt mal vécu la chose et c’est une erreur de procédure qui pourrait bouleverser la donne.
Plus précisément, la police néo-zélandaise aurait déposé un mauvais document pour autoriser la prise des biens. Les autorités sont en quelque sorte tombées sur une erreur ’404 File not found’ en cherchant l’injonction de saisie. Comble ou ironie, c’est peut-être ce qui aidera le maître ès téléchargement.
Les pouvoirs en marge de cette affaire ont d’ailleurs reconnu avoir commis une erreur de procédure. De ce fait, l’ordonnance autorisant la saisie des biens de Dotcom a été avalisée comme caduque par un tribunal Néo-Zélandais.
Dorénavant considérée comme nulle et non avenue, la Justice doit cependant statuer sur les conséquences de cet impair. En somme, le fondateur de MegaUpload pourrait prochainement récupérer son méga magot.
Finalement, même si sa situation s’améliore de jour en jour, son audience pour extradition est prévue pour le mois d’août. On reste loin des jours fastes et heureux de la période Megaupload.
[nzherald] © Nomad_Soul – Fotolia.com
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...