vendredi 16 mars 2012

iPad 3, le grand jour



Apple commercialise ce vendredi la troisième version de sa tablette tactile. Principales nouveautés : un écran Retina proposant une meilleure résolution, une puce plus rapide et l'intégration du LTE.

DR
DR
Cette fois c'est parti. La firme à la pomme sort aujourd'hui son nouvel iPad en France, en Australie, au Japon, Singapour, en Allemagne, en Suisse, au Royaume-Uni, aux Etats-Unis, au Canada et à Hong Kong. La nouvelle version de la tablette intègre désormais la technologie Retina Display, offrant une résolution HD inégalée (plus de 3 millions de pixels sur l'écran), une nouvelle puce surpuissante (A5X à quatre coeurs), un appareil photo et une caméra également fortement améliorés, une capacité d'enregistrement en vraie HD et, le plus attendu, la nouvelle technologie de communication sans fil de quatrième génération 4G LTE.
Une technologie de réseau dans laquelle les principaux opérateurs américains, notamment Verizon et AT&T, ont déjà considérablement investi. Ils espèrent désormais que la nouvelle tablette d'Apple va stimuler l'usage très haut débit sur leurs réseaux. L'iPad 3 ne pourra pas, néanmoins, montrer toute sa puissance en France. Le dernier joujou d'Apple est doté de puces 4G qui fonctionnent sur des fréquences américaines. Or, ce ne sont pas les fréquences 4G que la France a choisies. Si les opérateurs mobiles français lancent la 4G fin 2012, l'iPad 3 ne sera donc que 3G.
Les nouveaux modèles iPad Wi-Fi sont disponibles en noir ou blanc, au prix public conseillé de 489 € TTC (400,86 € hors TVA et hors rémunération pour copie privée) pour le modèle 16 Go, 589 € TTC pour le modèle 32 Go et 694 € TTC pour le modèle 64 Go. L'iPad Wi-Fi + 4G sera disponible au prix public conseillé de 609 € TTC (501,20 € hors TVA et hors rémunération pour copie privée) pour le modèle 16 Go, 709 € TTC pour le modèle 32 Go et 814 € TTC pour le modèle 64 Go.
Ce nouveau modèle pourrait permettre à Apple de maintenir son avance sur ses concurrents. Deux ans après la sortie de l'iPad 1 en avril 2010, la firme à la pomme a vendu 55 millions d'iPad et généré 34,5 milliards de dollars de revenus. Soit le rythme de vente le plus élevé jamais atteint par un produit d'électronique grand public...
En face, les concurrents ont du mal à suivre. D'après une étude publiée de Strategy Analytics, Apple détiendrait encore 58 % du marché des tablettes en volume au quatrième trimestre 2011. S'ils ont globalement 40 % de parts de marché, les constructeurs intégrant Android, le système d'exploitation deGoogle, pèsent peu individuellement. On ne compte plus les échecs. Même Samsung est distancé.
LES ECHOS
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...