vendredi 16 mars 2012

BlizzCon 2011 : entre annonces, surprises et fébrilité


Blizzard a profité de sa convention annuelle pour présenter, dans une ambiance festive, les derniers développements de ses licences et lancer quelques annonces surprenantes.

laisser un avis
envoyer
par mail
imprimer
l'article
For the Horde ! Les 21 et 22 octobre derniers, les murs du Convention Center d’Anaheim, en Californie, ont résonné des hurlements des 25 000 participants à la BlizzCon, point de ralliement de tous les fans de l’éditeur Blizzard et des univers de World of WarcraftStarCraftet Diablo.
Cette année, malgré le flou traditionnellement entretenu sur les dates de sortie des prochains titres, les geeks avaient de quoi être satisfaits. Dans leurs discours d’ouverture, Mike Morhaime, président de Blizzard, et Chris Metzen, vice-président chargé du développement créatif, ont multiplié les annonces.

Sombre essaim

La présentation de Heart of the Swarn, la future extension de StarCraft II, a été saluée par un tonnerre d’applaudissements. De nouveaux mécanismes de jeu ont été dévoilés, à commencer par les améliorations qu’il sera possible d’apporter aux Zerglings, les créatures de base que vous dirigez dans la campagne solo.
Celle-ci s’annonce en effet très différente de celle des humains dans Wings of Liberty, sorti en juillet 2010, tant dans son déroulement que dans la manière d'accomplir les missions. Sans être un nouveau jeu, cette extension s’annonce bien plus originale que prévu.

Crédit photo : Philippe Fontaine

World of Warcraft IV

Plus que StarCraft, c’est l’annonce de la quatrième extension de World of Warcraft qui a été accueillie avec le plus d’enthousiasme, même s’il s’agissait d’un secret de Polichinelle, son nom (Mists of Pandaria, « Les Brumes de la Pandarie »), circulant depuis plusieurs mois sur Internet.
Les surprises sont venues du contenu de ce nouvel opus, qui s’annonce très riche. Un nouveau continent fait son apparition. Au contraire de l’Outreterre ou du Norfendre, Pandaria, nimbé de nuages qui l’abritent des regards, procure aux visiteurs un sentiment de calme et de sérénité. Cet aspect zen transparaît dans les paysages et les monuments d’inspiration asiatique mais aussi dans la nouvelle race qu’il sera possible d’incarner.
Semblables à des pandas bipèdes, les Pandarens peuvent être choisis par les joueurs de la Horde et de l’Alliance. Il s’agit sans aucun doute de l’une des races les plus réussies d’un point de vue esthétique. Ses postures et animations sont très variées, notamment en combat.

Le moine, le scénario PvE et familiers

Dans Mists of Pandaria apparaît une nouvelle classe de personnages, le moine, un combattant à mains nues particulièrement efficace (trop ?) en attaque et en défense. Ceux qui ont eu l’occasion de se faire les dents sur la bêta de Diablo III verront immédiatement d’où vient son inspiration.
Quasiment toutes les anciennes races de WoW pourront intégrer cette nouvelle classe. A noter que l’extension propose un nouveau mode de jeu, le scénario PvE. De petits groupes de joueurs pourront s’associer pour mener à bien une succession de quêtes se déroulant dans des espaces privés du jeu (instances) et s’achevant par l’affrontement avec un boss.
Sorte de pendant aux champs de bataille joueurs contre joueurs, les scénarios PvE restent encore à préciser, aucun exemple n’ayant été présenté à la BlizzCon 2011.
Mists of Pandaria proposera par ailleurs des combats entre les mascottes des joueurs (sans plus de précisions) et portera le niveau d’expérience maximal à 90, au lieu de 85 à l’heure actuelle. Aucune date de lancement n’a été annoncée, mais il est probable que l’extension sortira fin 2012, soit deux ans après Cataclysm.

Un WoW payé, un Diablo offert

La deuxième grande annonce de la BlizzCon fut aussi la plus surprenante. Le lancement deDiablo III, sans doute au printemps 2012, sera accompagné d’une offre aussi alléchante qu’inattendue : tous ceux qui souscriront un abonnement d’un an à World of Warcraft pourront en effet télécharger gratuitement le jeu. Ils se verront en outre offrir une monture exclusive à utiliser dans le jeu massivement multijoueur ainsi qu’un accès au bêta-test de Mists of Pandaria.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...