mercredi 8 février 2012

Renault : le groupe inaugure demain son usine géante au Maroc



Aujourd'hui à 08h58
(Boursier.com) -- En chantier depuis 4 ans et demi, la nouvelle usine Renault de Tanger, au Maroc, est opérationnelle. Elle sera inaugurée en grande pompe, demain jeudi, par le roi du Maroc Mohammed VI et par le patron du groupe automobile Carlos Ghosn. Cet immense site de 314 hectares de terrain, situé à Melloussa, près de Tanger, deviendra ainsi pour le constructeur français sa deuxième plate-forme à bas coûts après la Roumanie, dont la capacité de production est désormais saturée. Au Maroc, le groupe français bénéficiera de salaires moyens de 240 Euros par mois et d'aides de l'Etat marocain...
Le premier véhicule à sortir des chaînes marocaines sera le Dacia Lodgy, un monospace compact, qui sera vendu dès le mois d'avril prochain à partir de 12.000 Euros, notamment sur le marché français. La montée en régime devrait ensuite être rapide avec la création d'une deuxième ligne de montage dont la mise en service est prévue à la mi-2013.
En plus du Lodgy, qui sera enrichi d'une version utilitaire, l'usine devrait produire la future génération de la berline Logan. Les cadences devraient commencer avec 70.000 véhicules en 2012, puis monter rapidement à 250.000 unités avec la deuxième phase, voire à 400.000, avec des modèles destinés à 90% à l'exportation.
Décidé en 2007, cet investissement de 1,1 Milliard d'Euros pour Renault aboutit au moment où les marchés automobiles français et européen sont en berne, et en plein débat sur la réindustrialisation de la France, qui s'est amplifié avec la crise de l'Euro et la campagne présidentielle...
Ces dernières années, le secteur de la construction automobile a ainsi contribué à creuser le déficit commercial de la France, qui a atteint en 2011 un record de 69,6 Milliards d'Euros. Sur le plan social, l'usine de Tanger inquiète particulièrement les salariés du site français de Renault à Douai, qui assemble la Renault Scénic (vendu 21.000 Euros pour le premier modèle), auquel le nouveau Lodgy risque de faire rapidement de l'ombre...
Répondant aux critiques sur la délocalisation croissante de la production, le directeur général délégué de Renault, Carlos Tavarès, a affirmé lors d'une audition devant le Sénat que l'usine de Tanger apportera 800 Euros de revenus à la France pour chaque véhicule fabriqué... En effet l'assemblage à Tanger se fera avec 400 Euros de pièces livrées depuis le France, où sera aussi réalisé 400 Euros d'ingénierie, a-t-il expliqué.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...