jeudi 23 février 2012

Les salariés bloquent le site ArcelorMittal de Florange


Les salariés bloquent le site ArcelorMittal de Florange

Mis à jour le 23.02.12 à 15h29
Les salariés d'ArcelorMittal à Florange (Moselle) ont commencé jeudi à bloquer la sortie des expéditions de produits, peu avant la réunion d'un comité d'entreprise qui a officialisé la prolongation de l'arrêt des deux hauts-fourneaux du site.
150 participants

Quelque 150 personnes participaient à cette action décidée par l'intersyndicale CGT, CFDT, FO, CFE-CGC, a constaté Reuters.

"Vu que la direction ne veut rien entendre, nous avons décidé de taper au portefeuille", a dit à Reuters Frédéric Weber, représentant de la CFDT.

"On bloque les expéditions clients jusqu'à nouvel ordre", a-t-il ajouté.

Quelque 200 camions sortent chaque jour de l'usine, selon lui, chargés pour la plupart de bobines d'acier destinées à l'automobile, l'activité packaging (emballage) tournant au ralenti depuis plusieurs mois.
L'arrêt des deux hauts fourneaux confirmé

Lors du comité central d'entreprise, qui se déroulait au siège français du groupe, à La Plaine-Saint-Denis, en région parisienne, la direction d'ArcelorMittal a confirmé le maintien à l'arrêt des deux hauts fourneaux au deuxième trimestre.

"Cette décision est pleinement justifiée par le contexte économique et industriel actuel en Europe", a plaidé Hervé Bourrier, PDG d'ArcelorMittal France, dans un communiqué.

"ArcelorMittal agit en industriel responsable. Il ne peut en aucun cas produire de l'acier qu'il ne pourra pas vendre", ajoute-t-il.

Aucun licenciement n'est prévu, dit le PDG d'ArcelorMittal France. L'arrêt temporaire concerne 500 salariés pour lesquels un dispositif d'indemnisation et d'accompagnement a été mis en place, ajoute-t-il.
Reuters
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...