mercredi 22 février 2012

EN DIRECT. Deux journalistes tués en Syrie, dont un Français


ACCUEIL > LA RÉVOLTE SYRIENNE > EN DIRECT. DEUX JOURNALISTES TUÉS EN SYRIE, DONT UN FRANÇAIS

EN DIRECT. Deux journalistes tués en Syrie, dont un Français

Créé le 22-02-2012 à 10h27 - Mis à jour à 13h03      3 réactions

Il s'agit du Français Rémi Ochlik et de l'Américaine Marie Colvin. La journaliste du "Figaro", Edith Bouvier, est grièvement blessée.

 
 Share4
Remi Ochlik lors de la remise des prix des Espoirs Francois Chalais du jeune reporter, à Paris, le 2 février 2005. (VILLARD/SIPA)
Remi Ochlik lors de la remise des prix des Espoirs Francois Chalais du jeune reporter, à Paris, le 2 février 2005. (VILLARD/SIPA)
SUR LE MÊME SUJET

12h15. Edith Bouvier, reporter française du "Figaro", fait partie des journalistes blessés à Homs. D'après la chaîne Al-Jazeera, elle serait "dans un état critique".

La Française Edith Bouvier, reporter au Figaro, figure parmi les journalistes blessés à Homs, a indiqué mercredi la rédaction du quotidien. Sur Twitter, la chaîne qatari Al-Jazeera affirme que la journaliste serait "dans un état critique".
"J'ai reçu deux appels de Homs ce matin m'apprenant qu'Edith Bouvier a été blessée aux jambes, nous nous efforçons d'organiser son évacuation", a déclaré Philippe Gelie, chef du service étranger du Figaro. 
"Nous sommes en contact avec les ambassades française et britannique ainsi que la Croix Rouge pour parvenir à la localiser puis à l'évacuer", a ajouté Philippe Gélie, soulignant qu'il n'avait pas d'indication sur la gravité de ses blessures.
Edith Bouvier, 31 ans, travaillait en free-lance pour le quotidien.

12h10. Rémi Ochlik décrivait mardi soir une "situation incroyablement tendue et désespérée" dans un mail adressé au rédacteur en chef photo de Paris Match.

"Il n'était pas pour nous à Homs, il est reparti là-bas comme indépendant", a expliqué Guillaume Clavières, rédacteur en chef photo de l'hebdomadaire. "Il était parti il y a quinze jours en Syrie avec l'un de nos reporters, Alfred de Montesquiou, mais on les a fait rentrer la semaine dernière. Rémi est reparti tout seul", a-t-il précisé.
Le lauréat du World Press Photo, qui couvrait régulièrement des conflits, écrivait mardi soir dans un mail à Guillaume Clavières : "Je viens d'arriver à Homs, il fait encore nuit. La situation semble incroyablement tendue et désespérée", avant d'évoquer ses conditions de transmission et l'emprunt possible d'un téléphone satellitaire auprès d'un confrère.

11h55 Alain Juppé confirme à son tour la mort du journaliste français dans un bombardement et réagit aux décès. 


11h50. Le dernier reportage de Marie Colvin

> Et les reportages photo de Rémi Ochlik.11h39 "Nous allons tenter de faire sortir les corps mais c'est très difficile", ajoute le militant anti-régime Omar Chaker.
Le militant évoque des "bombardements sans discernement" ainsi que la présence de snipers. 

11h15. Le gouvernement français confirme la mort du journaliste français, Rémi Ochlik.

Nathalie Kosciusko-Morizet confirme l'information à la sortie du Conseil des ministres.
Le président de la République nous a fait la triste annonce, qui a l'air de se confirmer, de la mort de deux journalistes et notamment d'un journaliste français à Homs et il a demandé à la porte-parole du gouvernement de présenter les condoléances aux familles des deux journalistes".

11h. L'opposition accuse le régime

Bassma Kodmani, membre du bureau exécutif du Conseil national syrien, accuse le régime syrien de mettre en place tous les moyens possibles pour chasser les journalistes de Homs après avoir appris la mort de journalistes occidentaux dans la ville :
Nous n'avons pas encore d'indication claire sur l'origine de la mort de ces journalistes mais il n'y a aucune raison que le mouvement révolutionnaire cherche à viser les journalistes. Au contraire, leur présence est précieuse pour la révolution car ce sont les seuls témoins des exactions du régime. Le pouvoir leur rend désormais la vie dangereuse pour les faire fuir. Il cherche à chasser les journalistes pour finir sa sombre besogne. 70% de Baba Amro est rasé. Bachar al-Assad veut réaliser ce qu'il a fait à Hama, il y a trente ans et ne veut pas de témoins. Nous avons besoin désespérément de la présence des journalistes étrangers."

10h30. Le journaliste français donné pour mort serait Rémi Ochlik.

Reuters rapporte qu'un obus est tombé sur la maison où se trouvaient Marie Colvin, reporter américaine du quotidien britannique "Sunday Times" et le photojournaliste français Rémi Ochlik. Des roquettes les ont frappés alors qu'ils tentaient de fuir, ajoute Reuters.
Aucun témoin sur place n'a pu établir si l'obus a été tiré par un rebelle ou s'il s'agissait d'un tir de l'armée syrienne.

10h. Un journaliste français figurerait parmi les victimes du bombardement d'un centre à Homs.

La chaîne panarabe Al-Arabyia annonce que deux journalistes ont été tués à Homs, dans le centre de la Syrie. L'un deux serait un Français, selon la chaîne. Il s'agirait de Rémi Ochlik, un photo-reporter d'à peine 30 ans, selon un journaliste de l'AFP, qui a diffusé l'information sur Twitter. Il venait de recevoir le Grand Prix Jean-Louis Calderon pour trois de ses reportages sur les événements du Maghreb de l’année passée.
Le quai d'Orsay pour l'instant n'était pas en mesure de confirmer l'information.
Un militant sur place affirme à l'AFP, que des bombardements ont touché un centre de presse de militants antirégime.  "Deux journalistes ont été tués quand les bombardements ont visé notre centre de presse dans le quartier de Baba Amr. Trois ou quatre autres journalistes étrangers ont été blessés", indique à ce moment là le militant Omar Chaker à Baba Amr, contacté via Skype.
Le grand reporter français Gilles Jacquier a été le 11 janvier le premier journaliste occidental tué en Syrie depuis le début de la révolte populaire contre le régime de Bachar al-Assad il y a dix mois. Il a péri à Homs, épicentre de la contestation dans le centre de la Syrie, lors d'un voyage autorisé par les autorités qui restreignent drastiquement les mouvements des journalistes dans le pays.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...