samedi 18 février 2012

Christophe Rocancourt écope de 8 mois de prison


Christophe Rocancourt écope de 8 mois de prison

L'escroc des stars est condamné pour abus de faiblesse sur Catherine Breillat

Publié le 18 février 2012 à 09h20 par Mélissa Brion
Christophe Rocancourt écope de 8 mois de prison
Libéré oui, mais pas acquitté…. Vendredi soir, Christophe Rocancourt a été condamné à 8 mois de prison ferme ainsi qu’à 578 000 euros de dommages et intérêts dans l’affaire d’abus de faiblesse qui l’oppose à la réalisatrice Catherine Breillat.
Hier, Christophe Rocancourt avait de nouveau rendez-vous avec la justice. Incarcéré en décembre dernier pour non-respect de son contrôle judiciaire, l’escroc des stars est sorti pour assister au procès qui l’oppose à Catherine Breillat. Le verdict est tombé dans la soirée au tribunal correctionnel de Paris : il écope de 16 mois de prison avec sursis dont 8 ferme et de 578 000 euros de dommages et intérêts. Les avocats de Rocancourt ont d’ores et déjà annoncé qu’ils ne feraient pas appel.

Mais pour le moment, l’Apollon a bien quitté la prison. Libéré en pleine nuit, l’ex-compagnon de Sonia Rolland clamait au micro de France Info: «Je suis un peu fatigué, ça a été un rude combat.Mais je suis content d'être dehors, je suis content d'être libre, enfin partiellement libre. On va faire un livre sur toute cette aventure, parce qu'elle mérite d'être racontée, celle-là en particulier. Parce qu'elle est teintée d'une certaine injustice»… Christophe Rocancourt n’est donc jamais à court d’idée!

Dans son livre, le bellâtre de 44 ans reviendra sur cette sombre histoire qui remonte à 2007. Cette année-là, la cinéaste Catherine Breillat s’intéresse à l’arnaqueur qui a purgé 5 ans de prison aux États-Unis pour avoir escroqué bon nombre de stars hollywoodiennes.La réalisatrice lui propose alors un rôle dans un projet de long-métrage intitulé Bad Love avec Naomi Campbell. Elle confie aussi à Christophe Rocancourt l’écriture d’un scénario sur sa vie amoureuse.

Hémiplégique et souffrant de crises d’épilepsie suite à un AVC survenu en 2005, Catherine Breillat est très affaiblie. Les deux protagonistes se lient d’une forte amitié et la cinéaste ira même jusqu’à passer plusieurs mois au domicile de Christophe Rocancourt et Sonia Rolland. En l’espace d’un an et demi, la réalisatrice de Romance remet une douzaine de chèque d’un montant total de 703 000 euros à l’escroc.

Si Rocancourt entend poser noir sur blanc cette histoire d'abus de faiblesse, Catherine Breillat, elle, utilisera une camera pour raconter son aventure. La cinéaste de 63 ans va réaliser un film sur le sujet avec comme personnage principal le rappeur Kool Shen... La bataille continue!
Suivez l'actu Gala sur Twitter et Facebook
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...