dimanche 22 janvier 2012

Soldats tués en Afghanistan: «un acte isolé et individuel»


Le président afghan Hamid Karzaï a qualifié dimanche, après avoir rencontré le ministre français de la Défense Gérard Longuet, le meurtre de quatre militaires français par un soldat afghan vendredi d’«acte individuel et isolé», qui «ne représente pas la colère du peuple afghan».
«L’attaque des forces françaises par un soldat afghan ne représente pas la colère du peuple afghan. Ce n’est qu’un acte isolé et individuel», a affirmé M. Karzaï dans un communiqué de plusieurs paragraphes, sans jamais employer le terme «taliban».
Vendredi, un militaire afghan a ouvert le feu sur un groupe de militaires français assurant la formation des troupes afghanes. L’homme a profité d’un moment où les instructeurs faisaient un jogging au sein d’une base, sans armes ni protections, pour leur tirer dessus. Quatre hommes sont morts et quinze ont été blessés, dont huit grièvement.
Samedi, Gérard Longuet a indiqué que le tueur était «manifestement un taliban infiltré depuis longtemps», ce que lui aurait communiqué le général Nazar, le commandant de la 3e brigade de l’Armée nationale afghane (ANA), dont dépend le tueur.
(AFP)
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...