mardi 24 janvier 2012

Nadal retrouve Federer


Nadal retrouve Federer


Rafael Nadal affrontera Roger Federer en demi-finale de l'Open d'Australie après sa victoire sur Tomas Berdych en quatre manches (6-7, 7-6, 6-4, 6-3), mardi à Melbourne. Un peu plus tôt dans la journée, le Suisse a battu Juan Martin Del Potro (6-4, 6-3, 6-2) lors de son 1000e match en carrière.



Et si seulement cette volée de revers avait trouvé la ligne... Tomas Berdych a eu dans sa raquette le deuxième set. Mais sa volée a filé dans le couloir pour quelques centimètres. Sans le savoir, le Tchèque a laissé passer sa chance. Plutôt nerveux en début de match, Rafael Nadal a complètement changé d'attitude après avoir remporté cette deuxième manche. Plus agressif, plus offensif, il a pris le Tchèque à la gorge pour ne jamais le lâcher. Le score (6-7, 7-6, 6-4, 6-3) témoigne de la bataille de 4h15 que se sont livrée les deux hommes. Supérieur physiquement, le numéro 2 mondial se qualifie pour la troisième demi-finale de sa carrière à Melbourne, sa première depuis son sacre en 2009. Il y retrouvera Roger Federer pour une 27e confrontation sur le circuit.
Nadal file vers Federer - TENNIS - Open d'Australie
Face au Suisse, le Majorquin devra gommer quelques failles entrevues ce mardi. La demi-finale ne tolèrera sans doute pas un tel retard à l'allumage. Timide sur secondes balles, très timoré dans ses intentions, Nadal a subi le jeu durant les deux premiers sets et perdu sa première manche du tournoi (7-6). Berdych a longtemps fait la pluie et le beau temps au gré de ses fautes directes et de ses coups gagnants (54/62 au final, contre 49/29 pour Nadal). Berdych a saisi chaque opportunité, en revers notamment. Mais son coup droit sinusoïdal a permis au Majorquin de rester dans la course et d'empocher le gain de la deuxième manche.
Dès lors, décomplexé, Nadal a enfin fait du Nadal. Une défense sans faille, un coup droit dévastateur (16 coups droits gagnants dans le dernier set) : Berdych n'a pu lutter davantage. L'Espagnol n'a cessé de transpercer le Tchèque à la volée (seulement 55% de points réussis à la volée). "Il a été énorme durant tout le match", a jugé le N.2 mondial beau joueur en fin de rencontre. Il est vrai que le 7e mondial, victime certes d'un coup de mou en début de quatrième manche, n'a jamais lâché. Mais l'Espagnol revenu à son niveau, le Tchèque n'a plus eu les armes pour prendre le jeu à son compte. Il le laisse logiquement filer dans le dernier carré pour une demi-finale attendue face à Federer. Le Suisse retrouve sa bête noire (17 victoires, 9 défaites pour Nadal). Lui et Federer, auteurs d'un début de tournoi au presque parfait, cette demi-finale s'annonce comme une belle promesse.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...