samedi 28 janvier 2012

LÉGISLATIVES. Jean-François Lamour : «Pas question que j'aille à Lyon»


Marie Poussel | Publié le 27.01.2012, 12h06 | Mise à jour : 28.01.2012, 15h05

Jean-François Lamour confirme au Parisien.fr, il n'est absolument pas question qu'il aille se présenter aux législatives à Lyon. 

Jean-François Lamour confirme au Parisien.fr, il n'est absolument pas question qu'il aille se présenter aux législatives à Lyon.  | (AFP/FRANCK FIFE.)

Zoom
«Il n'est pas question que je me présente à , bien que j'aime beaucoup les Lyonnais et la gastronomie lyonnaise.»  Interrogé par leParisien.fr, Jean-François Lamour, député du XVe arrondissement parisien, dément formellement tout parachutage à Lyon pour les législatives, comme l'affirme le Progrès dans un article paru vendredi. 

«J'ai eu ce matin au téléphone Jean-François Copé qui m'a confirmé mon investiture (NDLR : dans la 13e circonscription de ) ainsi que celle de Philippe Goujon (député sortant de la 12e circonscription), précise Jean-François Lamour. D'ailleurs, le Premier ministre qui est venu à notre cérémonie de voeux cette semaine nous a apporté un soutien . Tout ceci n'est encore que pure agitation. »

L'ancien ministre des Sports déplore ce nouvel épisode dans le feuilleton des législatives à Paris, rythmés depuis des mois par la guerre fratricide entre Rachida Dati, la maire du VIIe arrondissement et François Fillon en course pour l'investiture dans la 2e circonscription. 

Dans les colonnes du Progrès ce matin, nos confrères évoquent la possibilité d'un jeu habile de chaises musicales entre les élus UMP parisiens et lyonnais. Selon leur hypothèse, Jean-François Lamour succèderait à Dominique Perben, député actuel de la 4e circonscription du Rhône qui vient d'annoncer qu'il ne briguerait pas de nouveau mandat. Il laisserait ainsi son siège parisien à Phillippe Goujon ... qui laisserait sa circonscription à Rachida Dati. 

«Avec la présidentielle, on un combat rude qui s'annonce »

Un scénario invraissembable pour Jean-François Lamour, qui y voit un baroud d'honneur, «un dernier geste irrationnel» à quelques heures du bouclage des investitures UMP prévues ce samedi. «Tout ceci est très mauvais pour notre famille politique, déplore Jean-François Lamour. Avec la présidentielle, on a un combat rude qui s'annonce, les Français traversent une crise grave. Ceux qui font circuler de telles rumeurs sont irresponsables ...»
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...