vendredi 27 janvier 2012

Bayrou revendique son "désaccord" avec Hollande


amme du candidat socialiste de "dangereux".

François Bayrou, le 5 janvier 2012
François Bayrou, le 5 janvier 2012 © Miguel Medina / AFP
  • Partagez sur Facebook
  •  
  • Partagez sur Twitter
  •  
  •  
  • Partagez sur LinkedIn
  •  
  • Envoyer par email

Sur le même sujet


Assailli par la presse dès son arrivée vendredi matin à Archamps, non loin d'Annecy, en Haute-Savoie, sur le site de l'entreprise Meggitt, François Bayrou s'est refusé à commenter la prestation de son rival socialiste la veille dans Des paroles et des actes, prétendant n'avoir pas regardé l'émission. 
Sur le programme de François Hollande, le candidat centriste, qui plaide pour un gouvernement d'union nationale, a réitéré ses critiques : "Les orientations de François Hollande ne me paraissent pas aller dans le sens de ce que le pays attend." Interrogé sur les propos tenus par le candidat socialiste à son égard (François Hollande affichant une certaine indifférence ), le patron du MoDem a ironisé : "I agree to disagree, comme on dit en anglais. Je suis d'accord avec François Hollande pour dire que je suis en désaccord sur son programme ! Je m'en expliquerai plus longuement dans les jours qui viennent." Et d'ajouter, sur la même ligne que l'UMP : "Se remettre à dépenser est irréaliste. Ses orientations sont dangereuses et imprudentes. Plus grave encore, cela fait revenir en arrière sur le plan de la conscience des enjeux." 
François Bayrou a refusé, comme d'habitude, d'envisager le scénario de sa défaite au mois d'avril, et des choix qu'il pourrait être amené à faire
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...