Les résultats trimestriels d’Apple sont sortis et, n’en déplaise à certains, c’est encore une page des livres d’histoire d’économie que la société s’apprête à écrire.
Près de 100 milliard de dollars (97.6 milliard pour être exact), c’est la trésorerie de la société en 2011, soit près du double que Google sur la même période qui à titre de comparaison ne possède « que » 44.6 milliard de dollars de fonds.
Outre les bénéfices ridiculement élevés de la société (13 milliard de chiffre d’affaire au dernier trimestre 2011), c’est surtout le rythme de croissance et la constance de cette dernière qui laisse perplexe les analystes à travers le monde.
Attardons nous sur quelques « fun facts » ou faits intéressants :
  • La trésorerie d’Apple est supérieure à celle de toutes les sociétés au monde mis à part 52 d’entre elles.
  • Apple a gagné plus d’argent au dernier trimestre que sa propre valorisation huit ans plus tôt.
  • 37 millions d’iPhone vendus soit une augmentation de 128% par rapport au même trimestre en 2010.
  • 15.4 millions d’iPad vendus soit une augmentation de 11% par rapport au même trimestre en 2010.
  • « Seulement » 15.4 millions d’iPods vendus soit une baisse de 21% principalement expliquée par le succès de l’iPhone.
  • Itunes génère 1.7 milliard de dollars de bénéfices à lui seul, et ce sont 140 millions d’applications qui ont été vendues le 25 Décembre.
  • iCloud possède un parc d’utilisateurs de 85 millions de personnes alors qu’il n’a été lancé qu’en Octobre dernier, soit il y a trois mois seulement…
  • Apple a versé aux développeurs d’applications 4 milliards de dollars en 2011.
  • Les Apple Stores ont généré un chiffre d’affaire de 6.1 milliards de dollars au dernier trimestre 2011 et le chiffre d’affaire moyen d’un Apple Store s’élève à 17.1 millions de dollars sur l’année 2011 avec 22.000 visiteurs hebdomadaires par magasins en moyenne.
  • Apple a vendu trois fois plus d’iPad qu’Amazon avec son Kindle au double du prix et en réalisant des marges bien supérieures.
  • Apple est en position de pouvoir racheter Facebook (valorisé à l’heure actuelle à 100 milliards de dollars).
En bref, Apple va bien et c’est le moins que l’on puisse dire.
L’un des faits notable est que la société a vu ses ventes d’iPhone augmenter de façon exceptionnelle : en 2009 Apple a vendu plus d’iPhone qu’en 2007 et 2008 cumulés, en 2010, Apple a vendu plus d’iPhone qu’en 2007, 2008 et 2009 cumulés, enfin, en 2010, Apple a vendu plus d’iPhone que depuis la création de la première version, soit sur une période allant de 2007 à 2009…
Nous vous laissons vous faire votre propre idée de ces chiffres pendant que nous travaillons activement à réaliser de tels chiffres de notre côté.
apple cash1 600x281 Apple : Des chiffres impressionnants
appleq112bottomchart Apple : Des chiffres impressionnants