mardi 31 janvier 2012

Italo Dance Mix 90's - YouTube

Italo Dance Mix 90's - YouTube: ""

'via Blog this'

DANCE MIX 1994 - YouTube

DANCE MIX 1994 - YouTube: ""

'via Blog this'

TOP 100 Dance 90's megamix - part 2/12 - YouTube

TOP 100 Dance 90's megamix - part 2/12 - YouTube: ""

'via Blog this'

100% tubes années 90 - YouTube

100% tubes années 90 - YouTube: ""

'via Blog this'

L'exportation du Rafale, fin de 20 ans d'infortun


L'Expansion.com - publié le 31/01/2012 à 15:34

Porté à bout de bras dès sa conception par les gouvernements successifs, l'avion de combat français remporte aujourd'hui en Inde son premier contrat à l'export. Retour en quelques dates sur l'histoire du Rafale.

Le contrat remporté en Inde par le Rafale est estimé à 7,4 milliards d'euros.
Le contrat remporté en Inde par le Rafale est estimé à 7,4 milliards d'euros.
REUTERS/Benoit Tessier
1985: la France se lance seule dans le programme du Rafale. Deux ans après le lancement d'un projet d'avion de combat européen, les grands acteurs français de l'aéronautique reprennent leur autonomie. Prétendant que leurs intérêts stratégiques sont contraires à ceux de leurs éventuels partenaires, les industriels français décident de faire cavalier seul. L'Angleterre, l'Allemagne, l'Italie et l'Espagne, veulent un avion essentiellement axé sur la défense aérienne, et accessoirement tourné vers l'attaque au sol. Alors que Paris souhaite se doter d'un avion polyvalent. Raison invoquée plus discrètement, si la France avait participé au projet européen, elle aurait eu de grandes difficultés à imposer son motoriste national, Snecma, face au britannique Rolls Royce. Cette scission donnera naissance, coté français, au Rafale, et de l'autre, à l'Eurofighter.
1986: trop cher Rafale. Alors que le démonstrateur Rafale A effectue son premier vol à Istres, le ministre de la défense, Michel Giraud, déplore le coût excessif du programme estimé à 170 milliards de francs. Il émet de sérieux doutes sur ses débouchés à l'export. Pourtant, il se rallie au projet et intègre le coût du Rafale dans sa loi de programmation militaire.
1988: le Rafale sous le feu des critiques dès son lancement officiel. Un comité interministériel signe le contrat de développement de l'avion de combat. Les industriels, Dassault-Breguet (aujourd'hui Dassault Aviation), Snecma, Thomson-CSF, et Dassault Systèmes réalisent les matériels de présérie. En septembre 1988, Michel Rocard, alors Premier ministre, hérite du projet. Selon lui, "le dossier Rafale est dans un état de sinistre avancé." Matignon revoit à la baisse la loi de programmation militaire. Le Rafale est, malgré tout, maintenu sous perfusion au nom de l'ambition aéronautique du pays.
1992: signature du premier contrat d'industrialisation. Les commandes françaises sont révisées à la baisse. Au lieu des 336 appareils initialement prévus, seuls 294 avions sont commandés. Les premières livraisons prévues en 1996 sont repoussées une première fois d'un an, puis de six mois supplémentaires.
1996: le coût du Rafale en discussion. Dassault refuse de baisser son prix de 10 % comme le lui demande la Direction générale de l'armement. L'avionneur ne consent qu'à une réduction de 2,5 % en échange d'un engagement de commandes de l'État à long terme.
1998: le ministre de la Défense monte au créneau pour soutenir l'avion de combat. Le Rafale est toujours attaqué sur son prix. Alain Richard, alors ministre de la Défense, l'admet, des contrats à l'exportation seraient bienvenus pour faire baisser le prix de revient de l'avion de combat français. Mais il renouvelle son engagement dans le choix du Rafale, même si des négociations sont encore en cours avec l'avionneur sur ses modalités techniques et financières.
2001: un rapport officiel épingle la gestion du Rafale. Le Comité des prix de revient des fabrications d'armement (CPRA), qui rassemble des représentants de l'Inspection des finances, de la Cour des comptes, et des parlementaires, chiffre à 200 milliards de francs (30,5 milliards d'euros) le coût de développement et d'acquisition de 294 appareils. Selon cette instance, le dépassement de l'enveloppe, estimé à 30%, est dû à "une sous-estimation des aléas technologiques" et "à partir de 1995 à des mesures de régulation budgétaire."
2002: les Pays-Bas préfèrent l'américain Lockheed Martin à Dassault. Gros échec à l'export pour le Rafale, La Haye opte pour le Joint Strike Fighter (ou F35) de l'américain Lockheed Martin pour remplacer sa flotte de 140 chasseurs F16. Le pays affiche ainsi clairement sa préférence atlantiste au détriment d'une solution européenne. La déception est grande dans le camp français qui craint que d'autres pays européens se précipitent dans l'orbite des industriels américains.
2002: encore un revers à l'export, en Corée du Sud. À l'issue d'une âpre bataille qui a duré des mois, l'avionneur français est battu par Boeing. Séoul achètera ses 40 chasseurs à l'américain Boeing pour 4,5 milliards de dollars. Alors que le processus de sélection était en cours, Dassault avait saisi la justice, estimant que le jeu était biaisé. Le F-15K de Boeing aurait été choisi en raison de l'alliance militaire de Séoul avec les Etats-Unis. Alors que le Rafale vient de rentrer en phase de production, Dassault n'a toujours pas d'acheteur étranger.

lundi 30 janvier 2012

Nicolas Sarkozy attaque François Hollande et dévoile sa stratégie


Nicolas Sarkozy attaque François Hollande et dévoile sa stratégie

Nicolas Sarkozy assure qu'il va présider jusqu'au bout de
son mandat, mettant en chantier plusieurs réformes.
Mais dimanche soir, il était aussi un candidat déjà
en campagne, rendant des coups à François Hollande et dévoilant
sa stratégie pour tenter de conserver sa place à l'Elysée.

VIDEOS. Sénégal : la candidature de Wade validée, celle de Ndour rejetée



Publié le 30.01.2012, 10h19 | Mise à jour : 13h22

Zoom
Le Conseil constitutionnel du Sénégal a confirmé dans la nuit de dimanche à lundi la liste des candidats à la présidentielle de février déjà publiée vendredi, et sur laquelle figure le chef de l'Etat Abdoulaye Wade. Dans son arrêt, le Conseil stipule que les requêtes présentées par des opposants pour l'annulation de la candidature de M.  Wade et celle de ce dernier contre trois de ses opposants sont «recevables», mais «non fondées».

Le Conseil constitutionnel devait se prononcer sur les recours en annulation de la candidature Wade déposés par sept candidats d'opposition qui la jugeaient non conforme à la Constitution, affirmant qu'élu en 2000, réélu en 2007, M. Wade, 85 ans, a épuisé ses deux mandats légaux. Le camp du chef de l'Etat récuse cet argument, arguant de réformes de la Constitution en 2001 et 2008 qui lui permettraient de se représenter.

Vidéo. La candidature de Wade annoncée





Youssou Ndour ne pourra pas se présenter
Le  sortant avait également saisi le Conseil pour obtenir l'invalidation de la candidature de trois de ses opposants, d'anciens proches. Il s'agit de deux de ses ex-Premier ministres, Macky Sall et Idrissa Seck, et de son ancien ministre des Affaires étrangères, Cheikh Tidiane Gadio, auxquels il était demandé de produire un document prouvant qu’ils sont en règle avec l’administration fiscale.

Autre recours, celui du chanteur Youssou Ndour qui récusait l'invalidation de sa propre candidature par le Conseil, au motif qu'il n'avait pas présenté un nombre suffisant de signatures valides pour le soutenir. Sa requête a également été jugée non fondée. « Le Sénégal a honte. Le Sénégal est meurtri. Le processus de coup d'Etat constitutionnel est consommé. 52 ans de construction démocratique viennent d'être balayés », a déclaré lundi matin Youssou Ndour interrogé par la radio française RFI. 

« J'appelle, donc, toutes les forces vives de ce pays, nos frères africains, la communauté internationale a exprimé son désaccord face à ce coup d'Etat institutionnel et constitutionnel. Le combat continue, parce que dieu est avec les justes », a lancé le chanteur sur les ondes de Radio Internationale. De graves violences (un policier tué, plusieurs personnes blessés, des émeutes) s'étaient produites dans la nuit de vendredi à samedi à Dakar. 

Vidéo. Youssou Ndour se déclare candidat






Audio. Youssou N'Dour candidat : « Wade n'a pas le droit de se représenter »



Des manifestations sont prévues

« La décision du Conseil ira toujours dans le sens voulu par le pouvoir », avait affirmé dimanche Abdoul Aziz Diop, un des responsables du Mouvement du 23 juin (M23, opposition politique et société civile).Ce mouvement, qui regroupe les principaux candidats d'opposition à la présidentielle, a appelé à « la résistance active » contre la candidature du président sortant, qualifiée de « coup d'Etat constitutionnel ».

Dimanche, lors d'une conférence de presse de ses leaders, Thiat, rappeur du mouvement de jeunes « Y'en a marre », a affirmé que les « paroles suffisent, nous passons aux actes ». Des manifestations de rue sont prévues dans la semaine. Dans une déclaration commune, le M23 affirme que ses dirigeants et militants «sont prêts à tous les sacrifices».

 reconnu et respecté pour la défense des droits de l'homme en Afrique, Alioune Tine, coordinateur du M23, arrêté samedi comme des dizaines d'autres militants du mouvement, était toujours entendu dans la nuit de dimanche à lundi par la police à Dakar sur son rôle présumé dans ces violences. Une cinquantaine de personnes, dont des leaders M23, tels qu'Idrissa Seck et Cheikh Tidiane Gadio, se sont regroupés dimanche soir devant le commissariat central de Dakar pour exiger sa libération et présenter leurs condoléances pour la mort du policier tué vendredi soir. 

Par ailleurs, plusieurs sites d'information en ligne du Sénégal étaient devenus inaccessibles dimanche, selon l'association qui les représente qui note la coïncidence avec un «contexte très tendu», en se gardant toutefois «d'accuser qui que ce soit» pour l'instant.

Vidéo. L'opposition fait front contre Wade




LeParisien.fr
 
Réagir à l'article
RÉAGIR AVEC MON COMPTE YOU
RÉAGIR SANS COMPTE
J’utilise un pseudo / email ou je m’inscris gratuitement JE M’INSCRIS
 Je déclare avoir pris connaissance et avoir approuvé la Charte de modération et j'accepte que ma réaction soit publiée dans le Parisien / Aujourd'hui en France.**Champs obligatoires
Vos réactions | 2 réactions
02
paulo le 30/01/2012 à 11h32magouille et compagnietout ça c'est politique > Lire
Annonces 
Assurances Sante ExpatriéDevis Couvertures Internationales. Comparez les Compagnies + les Plans.www.SuperExpat.fr/Devis-Gratuits
Galerie Patrick Seguin20th Century Furniture &. Architecture by Jean Prouvé..www.patrickseguin.com
Coupe d'Afrique 2012Suivez la CAN Orange 2012 en temps. réel sur Starafrica.com !.StarAfrica.com/fr/CAN2012_Resultats

LES ARTICLES LES + RECOMMANDÉS

YOU
Espace communautaire du Parisien.fr/Aujourdhui.fr
La France en partie sous la neige : Vos photos et témoignages La France en partie sous la neige : Vos photos et témoignages
VENTES PRIVÉES
Accéder vente privée Brandalley avec leParisien.fr
Accéder vente privée Brandalley avec leParisien.fr
Accéder vente privée Brandalley avec leParisien.fr
Accéder vente privée Brandalley avec leParisien.fr
Accéder vente privée Brandalley avec leParisien.fr
Accéder vente privée Brandalley avec leParisien.fr
Accéder vente privée Brandalley avec leParisien.fr
Programmes TV
Les émissions de votre soirée
TF1France2France3Canal +ArteM6
Découvrez toutes nos offres
Annonces 
Assurances Sante ExpatriéDevis Couvertures Internationales. Comparez les Compagnies + les Plans.www.SuperExpat.fr/Devis-Gratuits
Coupe d'Afrique 2012Retrouvez toute l'actualité du CAN. Orange 2012 sur Starafrica.com !.StarAfrica.com/fr/CAN2012_Resultats
Annonce Immobilière MarocDéposez votre annonce immobilière. Gratuitement pour tout le Maroc.www.bledimmo.ma

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...