samedi 3 décembre 2011

Championnat du monde de Formule 1 2011


Pilote

Débuts en tant que pilote-titulaire de :
Débuts en tant que pilote-essayeur :
Forfait :
  • Robert Kubica est victime d'un grave accident au rallye Ronde di Andora près de Gênes en Italie le 6 février 2011Éric Boullier, le directeur de Lotus Renault GP, confirme l’indisponibilité du pilote pour, au minimum, les deux premiers mois de la saison et qu’il ne pourrait pas conduire au moins jusqu'au mois de mai, avant le Grand Prix d’Espagne19.
Transferts :
Départs :
Retours :
Départs en cours de saison :
Retours en cours de saison :

Écuries[modifier]

  • Renault F1 Team prend le nom de Lotus Renault GP dans le cadre d'une alliance entre Genii Capital et Group Lotus plc. Ce partenariat a été rendu possible grâce à Renault qui a vendu ses parts restantes dans l’écurie à Genii Capital et au soutien de Proton, maison mère du Group Lotus plc34. Renault maintient son soutien à son ancienne écurie en tant que fournisseur de moteurs35 et continuera à donner son nom au châssis, Lotus n'apparaissant qu'en tant que sponsor titre. Group Lotus plc n'envisage pas à court terme de prendre le contrôle total de l'écurie36. Le 13 janvier 2011, à l'occasion du salon de Birmingham où Lotus Renault GP présente ses nouvelles couleurs, Éric Boullier annonce que l’équipe passe d’une licence française à une licence anglaise37.
  • Lotus Racing est désormais engagée sous le nom Team Lotus.
  • Peter Sauber a reçu, le 23 juin 2010, l'autorisation de la FIA de rebaptiser en 2011 son écurie Sauber F1 Team38,39.
  • Le constructeur russe Marussia Motors prend une participation d'environ 40 % du capital de Virgin Racing. L'écurie est engagée en championnat du monde sous licence russe et sous la dénomination Marussia Virgin Racing40,41.

Grands Prix[modifier]

  • Le calendrier 2011 comporte 20 épreuves42. Toutefois, le Grand Prix de Bahrein, manche inaugurale de la saison qui devait se dérouler le 13 mars 2011 est, dans un premier temps, annulé le 21 février 2011 en raison de la vague de contestation sociale et politique débutée en février 201143,44avant d'être, le 3 juin 2011, reporté au 30 octobre45,46 à la place du Grand Prix d'Inde. La réintroduction de l'épreuve suscite le mécontentement de nombreux pilotes et dirigeants d'écuries ne voyant pas d'un bon œil l'organisation d'un Grand Prix dans un pays en proie à une crise politique47. En réaction, Jean Todt, président de la FIA48 et Bernie Ecclestone49 envisagent alors d'annuler l'épreuve. Finalement, le 10 juin, les organisateurs du Grand Prix de Bahreïn annoncent qu'ils renoncent à organiser l'épreuve50.
  • Le Grand Prix d'Inde programmé le 30 octobre sous réserve d'homologation de la FIA51 et, dans un premier temps, remplacé à cette date par le Grand Prix de Barheïn46 , reprend finalement sa date initiale avec l'annulation de ce dernier.
  • Le Grand Prix d'Allemagne retourne au Nürburgring.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...