mardi 28 juin 2011

Le système de disques durs externes Seagate GoFlex

Le système de disques durs externes Seagate GoFlex
Seagate lance son système GoFlex. Une gamme de disques durs externes à connectique modulable. Découvrez les en vidéo.
La gamme GoFlex de Seagate se compose d'un ensemble de disques dursexternes en 2,5 et 3,5 pouces proposant une connectique modulable. L'avantage de ce système réside dans la possibilité d'adapter un même disque dur à la connectique de l'ordinateur que l'on utilise.
Il est ainsi tout a fait possible d'utiliser du FireWire, de l'eSATA, de l'USB 3.0 (un kit avec carte est disponible), de l'USB 2.0... Une possibilité qui fera gagner beaucoup de temps si l'on est obligé de faire de long transfert de fichiers régulièrement.
La connectique de base est en fait une simple SATA. Il est alors possible d'utiliser de simples disques durs "bruts" à ce format. Ces derniers seront juste moins esthétiques que la gamme GoFlex carrossées par Seagate.
Découvrez les GoFlex de Seagate en vidéo avec cnetFrance.fr

A quel Kindle peut-on s'attendre pour demain ?


Alors qu'on ne parle que des possibles tablettes Amazon, manifestement en approche désormais et qui pourraient être présentées à la fin de l'été ou à la rentrée, un nouveau Kindle est certainement en préparation. Mais que peut-il proposer exactement ?
Tags : E-book
Depuis l'arrivée du Kindle 3 l'été dernier, le marché a bien changé. La concurrence s'est organisée, de nouveaux appareils sont sortis, au point qu'aujourd'hui, l'importante avance qu'avait Amazon sur ses concurrents a bien fondu, et que l'appareil semble même dépassé sur le plan technologique par les  nouveautés qui apparaissent.
Nook a en effet depuis sorti le Nook Color qui en très peu de temps s'est imposé comme une solution idéale pour ceux qui voulaient à la fois lire des ebooks et une tablette, sans avoir à faire de compromis. Le Nook Color est parfait pour la lecture (léger, abordable, avec une offre de contenu immense, et la possibilité de gérer les magazines, les ebooks enrichis, les ebooks pour enfants, etc...), mais aussi en tant que tablette, avec désormais son propre magasin d'applications, et des capacités qui sont loin des modèles de tablettes bas de gamme. Et le tout coûte 249 $.
Mais ce sont deux nouveaux readers, sortis il y a quelques jours qui viennent maintenant donner un sacré coup de vieux au Kindle : le Nook Simple Touch et le Kobo eReader Touch Edition, deux readers sortis en même temps.
Plus mobiles, plus maniables, plus rapides, plus simples, plus intuitifs, avec une expérience tactile utilisant une solution infra-rouge manifestement efficace, et proposant dans les deux cas un navigateur internet plus performant que la version bêta embarquée dans le Kindle 3, ils devraient tout simplement inverser la tendance et les ventes devraient être supérieures à celles du Kindle.

Quelles scenarios pour le Kindle ?

J'imagine mal Amazon laisser ses concurrents s'installer sans réagir. Les tablettes, mêmes si elles sont réussies, ne remplaceront pas les readers, surtout quand on connaît l'attachement de Jeff Bezos pour ces appareils. Il serait donc logique qu'Amazon réplique rapidement. Mais c'est une période compliquée, car une période de transition sur le plan technologique. En effet, la couleur n'est pas encore vraiment séduisante, et se mettre simplement au niveau des concurrents serait presque un échec pour Amazon.
Un Kindle 4 tactile
C'est une solution envisageable, bien que Jeff Bezos a toujours été très attaché au clavier physique. Peut-être est-il temps de changer son fusil d'épaule et de suivre Nook, Kobo et Sony qui rappelons-le a sorti en premier la solution tactile infrarouge qui semble si bien fonctionner.
Dans ce cas, Amazon devra proposer mieux à tous les niveaux : un écran Pearl est toujours imaginable (aucun nouvel écran n'est prévu en 2011 chez E-Ink), mais pourquoi pas avec une plus haute définition, une vitesse encore beaucoup plus rapide (on a vu des vidéos dans plusieurs prototypes récemment), et un navigateur qui aurait fait de nets progrès, tout en passant sous la barre des 100 $.
Un Kindle 4 couleur
Si Amazon veut marquer le marché de son empreinte, ce qu'il fait à chaque nouveau reader, il lui faut passer à la couleur. E-Ink peut maintenant proposer l'écran Triton, capable de gérer le noir et blanc aussi bien qu'un écran Pearl, mais aussi la couleur, à hauteur de 4096 couleurs, ce qui permet d'en faire un bon appareil pour la BD.
Dans ce scénario, l'écran du Kindle est un peu petit pour en profiter, mais d'un autre côté, en proposant la couleur sans surcoût, cela pourrait être un succès total.
Le Kindle DX couleur
C'est une rumeur qui se répand depuis 1 ou 2 jours. On "pourrait" voir arriver un Kindle DX couleur, ce qui semblerait plutôt pertinent pour faire patienter en attendant un nouveau Kindle. Un Kindle DX couleur aurait une taille idéale pour lire des BD, et Kindle pourrait ainsi toucher un marché qui pour l'instant n'est pris par personne, les tablettes n'étant que rarement achetées pour cette seule fonction.
En tout cas, un tel scénario me semble plus qu'envisageable, même s'il ne sera à mon avis pas suffisant pour reprendre la main face à la concurrence. Cette évolution devrait donc arriver en complément du nouveau Kindle, mais laisse le mystère entier sur ce dernier. lire l'article complet

Hanvon : des readers à la pointe de la technologie


La marque leader en Chine se prépare à lancer le 1er reader à encre électronique monochrome 200 dpi et le 1er reader à encre électronique couleur.
Tags : E-book
Hanvon est peu connu en France, mais ses produits sont à la fois de qualité, et la marque est le leader sur le marché Asiatique, ce qui pourrait rapidement la positionner comme un des plus grands fabricants mondiaux.
Il semble que beaucoup d'observateurs (moi le premier) se soient pris les pieds dans les noms de codes de ces readers (à moins que ce ne soit Hanvon). Le WISEreader E920 désigne donc finalement un appareil avec écran monochrome haute résolution, alors que le lecteur couleur se nomme C9.

Les derniers écrans à encre électronique

Le Hanvon C9 
Bien que le reader soit en retard, le Hanvon couleur est donc toujours d'actualité.
La sortie du reader qui était prévue pour mars dernier n'aura finalement lieu en Chine qu'à l'automne.
Rappelons pour info que l'appareil proposera un écran E-Ink Triton avec une résolution de 100 dpi (800 x 600 px) sur 9,7 pouces, et qu'il pourra être contrôlé à l'aide d'un stylet.
Le premier reader couleur proposé sur cette taille d'écran permettra de juger du potentiel de l'encre électronique couleur. Mais en dehors de BD numérique qui pourrait être consultée de manière confortable sur ce genre d'appareil, on ne sait pas encore si ces grandes dimensions ainsi que ces seulement 4096 couleurs réussiront à trouver leur public.
L'arrivée du WISEreader E920
Le E920 est donc la version monochrome de l'appareil couleur. Tout semble similaire, en dehors de l'écran qui sera ici monochrome mais avec une résolution doublée par rapport à l'écran couleur, rentrant ainsi dans un des nouveaux enjeux de l'encre électronique : la résolution.
Depuis iRiver qui a présenté son écran 1200 x 824 px (iRiver HD) à côté duquel lequel l'écran 800x600 px du Kindle pearl faisait presque pâle figure, une nouvelle course est lancée: celle de la résolution. On verra donc mieux chez Hanvon avec un écran 1600 x 1200 px, alors qu'Epson vient de montrer un prototype avec écran 2400 x 1650 px (300 dpi).
Pour l'utilisateur, de telles résolutions sont la garantie d'un rendu superbe, agréable pas seulement pour la lecture, mais idéal aussi pour consulter des documents qui gagnent à être précis comme des cartes ou des plans.

Un reader pour chaque public

Alors que beaucoup de fabricants cherchent le reader passe partout pour toucher le public le plus vaste possible, Hanvon semble faire le pari contraire et veut destiner chaque reader à une catégorie d'utilisateurs particulière.
Les étudiants, les professionnels, le grand public n'ont pas les mêmes besoins, et Hanvon compte bien adapter les spécifications aux besoins de chaque catégorie cible.

Baisse des prix annoncée en mai dernier

Hanvon a récemment annoncé des réductions sur l'ensemble de ses readers, suivant ainsi le mouvement de baisse des prix. On notera certaines baisses de l'ordre de 40%, ce qui est très important. Selon ces informations qui datent du 13 mai dernier, un appareil non précisé et à 467 $ (3000 CNY) serait lui aussi concerné par cette baisse.
Cela correspondrait à peu près au prix du C9, l'appareil couleur de Hanvon, et on peut donc espérer qu'une baisse du reader soit appliquée, ce qui deviendrait très intéressant.

Ces readers peuvent-ils réussir en dehors de la Chine ?

Pas simple de se positionner sur un marché dominé par des marques telles qu'Amazon, Nook ou Kobo. Mais Hanvon peut compter sur son immense marché intérieur.
On peut imaginer que si le succès est au rendez-vous en Chine et aux Etats-Unis ou Hanvon prépare son arrivée, l'Europe pourrait bien être intéressée par les readers de la marque. Reste à savoir si la vitesse aussi sera au rendez-vous. C'est une des clés importantes pour les readers de demain, surtout avec un navigateur internet. Le E920 et peut être le C9) devrait d'ailleurs embarquer le navigateur internet Opera.
Un acteur à suivre donc, qui sera peut-être dans peu de temps le plus grand fabricant mondial de dispositifs de lecture électronique, rien que ça...
http://www.cnetfrance.fr/blog/hanvon-des-readers-a-la-pointe-de-la-technologie-39761994.htm
source : 

Motorola Defy : vraiment résistant ?


Test - Après les smartphones à clavier Azerty de la gamme Milestone, le constructeur américain présente un terminal robuste étudié pour résister aux chocs, aux éclaboussures et aux diverses agressions. Et en plus il est plutôt esthétique ! Direction le crash test.

Motorola Atrix : de la puissance et des accessoires très utiles pour les pros


Test - Equipé d’un processeur double cœur et déjà compatible avec le futur réseau 4G, le terminal s’impose comme un des plus rapides du marché. L’Atrix se distingue également par ses accessoires qui permettent d’en faire un véritable ordinateur portable.

Samsung Galaxy SII : la crème des smartphones Android ?


Test - Samsung booste son smartphone sous Android en dotant le Galaxy SII du processeur le plus rapide du marché. Android 2.3 tourne à très vive allure et le surf Internet se fait à vitesse grand V. Réponse directe au LG Optimus 2X, le Galaxy SII est en course pour le titre de meilleur Google Phone du moment.
nt faire des vidéos conférences avec 4 participants simultanés.

Un mariage filmé à l’aide d’un iPhone4.

28 juin 2011 à 09h37, par John 316
Si vous allez bientôt vous marrier il y a dee fortes chances que vous ayez fait appel à un photographe/cameraman professionnel afin d’immortaliser ce moment.
Vous aurez peut-être la surprise de le voir arriver non pas avec de nombreux boîtiers Leica/Nikon/Canon ou autres caméras pro, mais peut-être jsute avec son iPhone4…
Ne le virez pas trop vite, le résultat pourrait être plutôt réussi !
Jetez un oeil à la vidéo.
http://www.frenchiphone.com/2011/06/28/un-mariage-filme-a-laide-dun-iphone4/
source : 

La page de Jailbreakme.com mise à jour…


Si vous vous rendez sur la page bien connue Jailbreakme.com vous verrez de nombreuses informations difficilement compréhensible pour le commun des mortels.
Une chose est sûre Comex indique : « It’s been far too long » (Cela a été beaucoup trop long), que doit on en penser ?
Que le jailbreak de l’iPad 2 est pour bientôt ou que cela commence à le saouler ?
Vous en pensez quoi de votre côté ?
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...