dimanche 19 juin 2011

Facebook, la vague bleue : carte d’une domination mondiale


Même s’il se dit depuis quelques jours que Facebook serait en perte de vitessedans quelques pays depuis le mois dernier, sa croissance globale ne semble pas vraiment faiblir, puisque d’autres contrées compensent largement une certaine stagnation par un taux d’adoption à deux chiffres.
Ainsi, si le réseau social a perdu près de 5 millions de visiteurs uniques (et non pas de membres, la nuance est importante) en mai dont 3 millions aux USA, il affiche une progression de 11% au Brésil, le pays d’Orkut, soit 1,9 million de nouveaux inscrits.
Vincenzo Cosenza, un blogueur italien spécialiste des réseaux sociaux édite depuis juin 2009 une World Map of Social Networks fondée sur les données extraites d’Alexa et Google Trends for Websites, qui permet de comparer la pénétration des principaux réseaux sociaux par pays.
tumblr lmq60eAMa41qz60mho1 500 Facebook, la vague bleue : carte dune domination mondiale
Celle-ci fait apparaître sans surprise une très forte domination de Facebook, avec des pays intégralement bleus et d’autres où la progression est très forte. Dans les grandes nations, seuls le Brésil (pour le moment), la Russie et la Chine échappent à la domination de Facebook. Les raisons sont à la fois « culturelles » et politiques : les brésiliens ont adhéré en masse dès le début à Orkut, le réseau social de Google, les russes sont accros àVkontakte.ru et les chinois… à la censure, mais aussi à Renren, le Facebook chinois.
Voir la carte mondiale des réseaux sociaux en grand format
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...