jeudi 10 mai 2018

Snail Forest bob 3

snail bob est jeu populaire sur playstore 


je vous recommande ce jeu car il est fait pour les enfant qui aime s'amuser sur les téléphone et tablette .



juste voir l'icone ca vous dit tout , ca se passe dans la jungle  et l'aigle et snail bob va totu faire pour passer les obstacles et monster de la foret amazonienne .
il 'est gratuit et incroyable avec plein de stage a afrronter

télécharger le pour vos enfant  voila  snail adventure bob 

mardi 27 février 2018

France: La confiance des ménages recule plus que prévu en février

FRANCE: LA CONFIANCE DES MÉNAGES RECULE PLUS QUE PRÉVU EN FÉVRIER
PARIS (Reuters) - La confiance des ménages a nettement reculé en France en février, sous l'effet d'une dégradation des anticipations sur l'évolution de leur situation financière et de leur niveau de vie, selon les données publiées mardi par l'Insee.
L'indicateur synthétisant cette confiance, qui s'était stabilisé à 104 en janvier, a abandonné quatre points pour s'inscrire à 100 et revenir au niveau de sa moyenne de long terme, tandis que les économistes interrogés par Reuters tablaient sur un repli plus limité, à 103 en moyenne.
Cette évolution a principalement été alimentée par une dégradation de l'opinion des ménages sur leur situation financière future, le solde correspondant cédant six points pour retrouver son niveau de janvier 2015, bien en deçà de sa moyenne de longue période.
L'opinion des ménages sur leur niveau de vie futur s'inscrit aussi en franche baisse et recule de six points pour revenir à son niveau de janvier 2017.
La part des ménages estimant qu'il est opportun d'épargner diminue (-2 points) et se maintient largement au-dessous de sa moyenne de longue période.
Les craintes des ménages sur l'évolution du chômage, qui avaient sensiblement reculé en janvier, sont restées stables ce mois-ci, le solde correspondant restant bien inférieur à sa moyenne de longue période.
(Myriam Rivet, édité par Julie Carriat)

Les trois quarts de la France en plan Grand froid, mort de 3 sans-abri

Les trois quarts de la France en plan Grand froid, mort de 3 sans-abri
Les trois quarts de la France en plan Grand froid, mort de 3 sans-abri © AFP/ VALERY HACHE
Le phénomène "Moscou-Paris" et son froid intense, qui a obligé les autorités à activer le plan Grand froid dans 68 départements et a causé la mort de trois sans-abri, devrait perdurer mardi sur tout le pays, avec des températures polaires sur le Nord et l'Est et de la neige en plaine sur la Corse.
L'ambiance restera glaciale avec des températures dans la nuit descendant jusqu'à -7 degrés à Strasbourg et Lyon, -6 à Lille et Toulouse, -5 à Paris et Bordeaux et même -9 degrés à Clermont-Ferrand. Dans la journée de mardi, les maximales n'excèderont pas -4 à 0 degré en plaine.
Lundi déjà, des températures de -10°C avaient été enregistrées dans l'Ain.
Cette rigueur n'épargne pas même la Côte-d'Azur où les Alpes-Maritimes et le Var ont été placés en vigilance orange neige et verglas. A Nice, de gros flocons sont tombés lundi sur la célèbre Promenade des Anglais et sa plage. A l'aéroport, le deuxième de France, plusieurs vols ont été annulés ou retardés en raison de la météo, notamment vers la Corse.

5.344 places supplémentaires

Grand froid, 68 départements en alerte © AFP AFP
Grand froid, 68 départements en alerte © AFP AFP
Les trois quarts de l'Hexagone, 68 départements, ont été placés en plan Grand froid, une procédure exceptionnelle pour l'hébergement des sans-abri, a annoncé lundi soir le le ministère de la Cohésion des territoires. Au total, 5.344 places supplémentaires ont été débloquées, dont 1.751 à Paris.
Après un mois de janvier historiquement doux et un début février neigeux, cet épisode de froid, qui serait banal en plein coeur de l'hiver, est marquant en raison de son caractère tardif. La France n'avait pas connu une telle vague de froid à pareille époque de l'année depuis 2005.
Des nageurs bravent le froid dans une piscine extérieure près du Parlement européen à Strasbourg le 26 février 2018 © FREDERICK FLORIN AFP
Des nageurs bravent le froid dans une piscine extérieure près du Parlement européen à Strasbourg le 26 février 2018 © FREDERICK FLORIN AFP
Le froid a déjà fait trois morts: un sans-abri de 35 ans dimanche à Valence (Drôme), un autre, de 62 ans, vendredi dans sa cabane d'un bois des Yvelines et un troisième de 53 ans à Grésy-sur-Aix (Savoie), découvert lundi après-midi.
Le médecin n'a pas pu se prononcer sur les causes de la mort de ce dernier, mais l'homme qui était en arrêt cardio-respiratoire a été trouvé dans un champ, alors que le thermomètre affichait -3°.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...